Pass Navigo : 100€ remboursés sur votre abonnement annuel

Pass Navigo © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Les transports en commun en Ile de France compte seulement 10% de l’affluence normale, confinement obligatoire oblige. Une première annonce de remboursement du Pass Navigo avait été effectuée. Avec le prolongement du confinement jusqu’au 11 mai minimim, le montant offert passera donc de 75 à 100€.

Publié le

100 euros remboursés sur l’abonnement annuel du pass Navigo

Après avoir acté le remboursement intégral des 75 euros du pass Navigo du mois d’avril, la présidente de la région Île-de-France et d’Île-de-France Mobilités Valérie Pécresse annonce jeudi au Parisien que les abonnés annuels pourront se faire rembourser 25 euros supplémentaires.

Affluence à 10% de la normale

Si le trafic est fortement réduit, les transports en commun d’Île-de-France fonctionnent toujours en cette période de crise du coronavirus et de confinement. Ils accueillent néanmoins logiquement beaucoup moins de passagers. En ce moment, ils sont 500.000 à prendre quotidiennement le train, le métro ou le RER, soit seulement 10% de l’affluence habituelle . Pour les autres 90%, le pass Navigo a donc beaucoup moins d’utilité.

Dans ce contexte, Valérie Pécresse, la présidente de la région Île-de-France et d’Île-de-France Mobilités (IDFM), avait acté en mars le remboursement intégral du mois d’avril pour les quelque trois millions de détenteurs d’un pass Navigo annuel, soit 75 euros en plein tarif. Jeudi 16 avril, elle annonce dans les colonnes du Parisien une "rallonge" de 25 euros. "Comme le confinement sera prolongé jusqu’au 10 mai, nous avons décidé de faire un geste taire pour tous nos voyageurs abonnés, explique l’ex-LR. L’objectif, c’est de couvrir toute la période allant jusqu’à la fin du confinement. Les abonnés annuels pourront être remboursés de 25 euros supplémentaires. Cela fera 100 euros au total. Pour les abonnés Navigo Senior et Imagine R, ce sera 12 euros supplémentaires, soit 50 euros au total."

Un "effort de justice" à 130 millions d’euros

Il s’agit d’"un effort de justice bien évidemment , à la fois pour tous ceux qui n’ont pas pu se rendre au travail, et pour ceux qui avaient pris un passe annuel et qui n’ont pas pu l’annuler, du fait de la rapidité de l’annonce du confinement, et du fait qu’on ne pouvait pas envoyer un million de personnes dans des gares pour désactiver leur passe", souligne Mme Pécresse.

Remboursement uniquement sur demande !

Le versement de cette somme ne se fera pas de façon automatique. Pour y avoir droit, les usagers devront adresser leur demande sur un portail Internet unique. "J’ai demandé à la SNCF que la plateforme de remboursement soit prête le plus rapidement possible, avant la fin du confinement", précise Valérie Pécresse.
Ce geste va représenter "plus de 130 millions d’euros" , pris sur le budget d’IDF-Mobilités, déjà fortement impacté par la crise sanitaire.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Pass Navigo : 100€ (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également