EasyVie : le nouveau contrat d’assurance-vie Internet commercialisé par EasyBourse (La Banque Postale)

Publié le , mis à jour le

Easy ! Enfin un contrat d’assurance-vie sans frais sur les versements, accessible uniquement en ligne à partir de 1.000€, 100% digital, proposé aux épargnants fans de la Banque Postale ! Easy aurait pu se nommer Hourra ! Mais bon, quand on ouvre le capot, tout n’est pas si easy avec EasyVie...

De bonnes nouvelles peuvent en cacher d’autres moins bonnes...

© EasyBourse

C’est une bonne nouvelle. Les clients de la Banque Postale pourront sans doute se réjouir d’enfin pouvoir accéder à EasyVie, un contrat d’assurance-vie sensiblement plus moderne que ceux proposés jusqu’alors par la branche bancaire du groupe. Via EasyBourse, le courtier en ligne du groupe Banque Postale, ce contrat d’assurance-vie sans frais sur les versements, distribué exclusivement en ligne, fait la part belle aux unités de compte, d’où son mode de distribution sur un site de courtages en ligne.

Pas moins de 5 profils de risque, Easy ! En s’appuyant sur l’expertise d’Advize, les épargnants pourront donc découvrir parmi lequel des 5 profils de risques identifiés
ils appartiennent (prudent, modéré, équilibre, dynamique et audacieux). Grande mode du moment, l’allocation d’actifs découlant de la détermination du profil de risque sera effectuée automatiquement, si l’épargnant le souhaite, via un robo-adivors. La gestion libre est bien évidemment toujours possible.

Options de gestion, Easy ! Doté d’options de gestion utiles (stop-loss, rachats programmés, investissements progressifs), ce contrat est plutôt bien outillé.

Assureur CNP, Easy ! Côté assureur du contrat, c’est la CNP qui régale, premier assureur vie de France. Cela devrait rassurer les épargnants les plus frileux en matière de pérennité financière. Par contre, il ne faudra donc pas s’attendre à un rendement terrible pour le fonds euros de ce contrat : EasyVie Euros. Le premier taux d’appel publié est de 2.45% pour 2017. Mais comme la CNP a habitué les épargnants lui faisant confiance de servir toujours les plus mauvais rendements du marché, tout devrait bien se passer.

Mais tout n’est pas si easy avec EasyVie...

© EasyVie

Le souci avec les belles mécaniques, dès lors que l’on ouvre le capot, c’est que l’on peut être déçu. Si tout est clair côté frais sur versement et frais d’arbitrages, à 0€, côté frais de gestion, cela se complique, et cela devient tout de suite moins easy. Les frais de gestion s’établissent en fonction de l’encours par type de support. Et là cela devient nettement moins easy... Mais seuls les contrats les plus étoffés seront concernés de toute façon. La réduction ne s’appliquant à partir de 200.000€.

Conditions générales du contrat : 47 pages, easy !

Ce n’est en rien la faute des concepteurs de ce contrat. La réglementation étant ce qu’elle est, il faut bien indiquer toutes les clauses. Néanmoins, taquin que je suis, quelques pages m’ont particulièrement amusées, comme celles indiquant le calcul des rachats du contrat. Easy !

Pour un contrat qui se nomme Easy, et qui se veut simple, accessible et performant, une lecture commentée de cette chose aurait été bien vue. Je ne suis pas un mathématicien de grand talent, mais reste persuadé que ce type de formule doit laisser de marbre bon nom d’épargnants, auprès desquels l’on s’empresse de rabâcher que l’assurance-vie n’est pas un produit si complexe que cela. Easy.

© EasyVie
DOCUMENTATION
Conditions générales contrat assurance-vie EasyVie (fév 2018) (PDF) - 1 Mo
Conditions générales contrat assurance-vie EasyVie (fév 2018)

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article EasyVie : le nouveau contrat : Publiez un commentaire ou posez votre question...

1 commentaire

A lire également