Chypre : plan de sauvetage, fermeture, dégradation...

©stock.adobe.com
La première banque du pays sera taxée à 30 % pour les dépôts au-delà de 100.000 euros, la notation des principales banques chute, la fermeture des banques est prolongée... Toutes les dernières informations de la situation à Chypre...

Publié le , mis à jour le

Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Bank of Cyprus taxée à 30 % pour les dépôts supérieurs à 100.000 euros

L’accord trouvé entre le gouvernement chypriote, l’Eurogroupe et le FMI pour sauver le pays de la faillite a été rendu publique lundi matin.

Si dans un premier temps on a appris la fermeture pure et simple de deux banques, dont Laïki, la 2e banque du pays, on vient d’apprendre que Bank of Cyprus le premier établissement bancaire chypriote serait de son côté fortement mis à contribution.

L’établissement ne sera pas fermé, mais les dépôts au-dessus de 100.000 € seront taxés à hauteur de 30 %. Bank of Cyprus reprendra les dépôts garantis de Laïki Bank mais aussi les dettes de cette dernière auprès de la BCE soit près de 9 milliards d’euros.

Ce plan de sauvetage imposé par la Troïka permettra donc de réduire la taille du système bancaire, jugé surdimensionné par rapport à l’économie de l’île, et de récupérer 6 milliards d’euros qui s’ajouteront aux 10 milliards prêtés par la BCE.

Pour faciliter la mise en place de ce programme, l’ouverture des banques rescapées a été repoussée à jeudi.

Fitch dégrade la notation des trois principales banques chypriotes

Par ailleurs, l’agence de notation Fitch a annoncé aujourd’hui la dégradation des notations de Laïki Bank et Bank of Cyprus. Les deux établissements chypriotes sont désormais dans la catégorie "défaut".

L’agence américaine a aussi placé la troisième banque du pays, Hellenic Bank, sous perspective négative.

"Fitch Ratings a changé sa notation des trois principales banques chypriotes à la suite de l’accord que l’Eurogroupe a conclu avec les autorités chypriotes lundi matin comme condition préalable à une aide financière à Chypre d’un montant de 10 milliards d’euros", a annoncé l’agence ce matin.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Chypre : plan de sauvetage, : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également