Quelles SCPI choisir ?

Publié le

Choisissez vos SCPI selon vos propres critères ! Décidez sur quelles SCPI investir selon vos propres choix avec ce sélecteur personnalisable de SCPI, en libre accès.

Quelles SCPI choisir ?

Sortir des sentiers battus, en laissant les traditionnels marronniers de la presse financière de côté, pour se forger sa propre opinion est juste du bon sens. Choisir ses SCPI de rendements n’est pourtant pas aisé. L’offre sur le marché étant importante. C’est pourquoi ce sélecteur de SCPI permet sur la base d’une dizaine de critères de rechercher dans notre base de données des SCPI référencées (139 au 1er octobre 2015) les 5 correspondant le mieux à la combinaison de tous vos critères, selon la pondération que vous affectez à chacun des critères.

SCPI à crédit ? SCPI via l’assurance-vie ? Les deux ne sont pas compatibles, à vous de savoir ce qui est le mieux pour votre situation personnelle.

Les critères qui comptent pour le choix d’une SCPI

Aide sur les principales caractéristiques des SCPI
  • Investir dans le cadre d’un contrat d’assurance-vie ou pas ? Seul l’épargnant concerné a la réponse ! Les avantages d’investir dans le cadre d’un contrat d’assurance-vie sont importants, mais l’investisseur souhaitant investir à crédit ne peut le faire.

  • Le rendement, ou le taux de distribution de dividende divisé par la valeur moyenne de la part. Les investisseurs se focalisent souvent uniquement sur ce paramètre. Une erreur de débutant. En effet, les jeunes SCPI attirent ainsi facilement les gogos en affichant des rendements attractifs.

  • Report à Nouveau (RAN) : Si une SCPI redistribue toutes ses richesses chaque année, son report à nouveau sera faible. Potentiellement un imprévu viendra de fait faire écouler son rendement sur une année. Les SCPI prévoyantes possèdent un report à nouveau élevé (de l’ordre de 10%) permettant ainsi d’absorber une chute temporaire de rendement (vacance locative, loyers renégociés, etc.).

  • Le taux d’occupation financier (TOF) se détermine par la division du montant total des loyers et indemnités d’occupation facturés ainsi que des indemnités compensatrices de loyers par le montant total des loyers facturables dans l’hypothèse où l’intégralité du patrimoine de la SCPI serait loué.

  • Provisions pour gros travaux : le PGR (gros travaux ou grosses réparations) représente la quote-part des revenus des SCPI pour les travaux à venir. Plus une SCPI est prévoyante, moins de déconvenues surviendront dans le futur, abaissant ainsi le rendement servi aux investisseurs.

  • Capitalisation des SCPI : plus une SCPI est importante, moins le risque de contre-performance sur un bien en particulier est important. Une SCPI avec de nombreux biens immobiliers en gestion sera moins soumise à une défaillance d’un de ses biens.

Sur le même sujet

Attention, comme tout placement dans l'immobilier, les SCPI sont des placements à risques de perte de capital.
  • Risque de perte en capital : le prix des parts de SCPI peut varier à la hausse, comme à la baisse. La valorisation des parts de SCPI dépend des conditions du marché de l'immobilier, sans tenir compte de la qualité intrinsèque des biens détenus.
  • Risque de rendement : aucun rendement n'est garanti. Une SCPI peut ne pas servir le moindre rendement. Les performances passées ne préjugent strcitement en rien des performances à venir.
  • Risque d'illiquidité : En achetant des parts de SCPI en direct, vous n'êtes pas certain de pouvoir les revendre. Les cessions peuvent être organisées par le gestionnaire, mais restent de gré à gré. En cas de retournement du marché de l'immobilier, vous ne pourrez probablement pas revendre vos parts (hormis investissement via un contrat d'assurance-vie, l'assureur prenant à sa charge ce risque d'illiquité).
  • Risque de crédit : le financement de parts de SCPI à crédit représente une prise de risque importante, fortement déconseillée aux investisseurs n'ayant pas le capital nécessaire pour solder le crédit à tout moment.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Quelles SCPI choisir ? : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également

Enregistrer au format PDF Téléchargez cet article (PDF)