Connexion membre Devenir membre
Immobilier : Combien vais-je payer de frais de notaire (...)
immobilier
Immobilier : Combien vais-je payer de frais de notaire ?

Immobilier : Combien vais-je payer de frais de notaire ?

Les frais de notaires représentent une somme importante dans votre achat immobilier. Mais que payez-vous en réalité et à combien se monte la facture ?

Mis à jour le 5 juillet 2011 par

Immobilier : Les frais de notaire

Après avoir obtenu un crédit immobilier et donc pris connaissance du montant total à rembourser, les frais de notaires sont rarement les bienvenus. D’autant plus s’il faut les intégrer au crédit, faute d’épargne suffisante. Cela viendra augmenter de fait les mensualités…

Il n’est d’ailleurs pas conseillé d’opter pour un crédit à 100%, si l’on peut faire autrement bien-sûr, le crédit coûte cher, même avec un taux qui paraît attractif !

De plus, les frais de notaire peuvent représenter des sommes importantes surtout si vous achetez dans l’ancien.

En effet, les frais de notaires représentent 6 à 8 % du prix d’un logement ancien ( construit il y a plus de 5 ans) contre 2,5 à 3,5 % dans le neuf. Mais que paye t-on au juste ? Voici une estimation approximative des frais facturés pour l’achat d’un bien de 250 000 € :
Estimation frais de notaire
bien neuf (- de 5 ans) ancien (+ de 5 ans)
Prix du bien
250 000€
250 000€
Emoluments de notaire
2959€
2959€
Droits de mutations
1495€
12725€
Salaire du conservateur
250€
250€
Emoluments de formalités
500€
500€
Frais divers
500€
500€
Total frais de notaire
5704€
16934€

On peut remarquer que les rémunérations notariales et frais divers sont identiques pour les 2 cas de figures, seul les droits du mutations diffèrent. C’est la que se situe l’écart entre le prix dans l’ancien et le neuf.

Estimation frais de notaire
Prix du bien bien neuf bien ancien
100 000 €
3177 €
7669 €
150 000 €
4019 €
10757 €
200 000 €
4861 €
13845 €
250 000 €
5704 €
16934 €
300 000 €
6545€
20022 €
350 000 €
7387 €
23110 €
400 000 €
8230 €
26199 €
450 000 €
9072 €
29287 €

Les droits de mutations

Le notaire n’encaisse pas la totalité de la facture, il sert en fait d’intermédiaire à l’Etat et aux collectivités qui encaissent une grande partie de la somme grâce aux droits de mutations (ou d’enregistrement).

Les droits de mutation s’appliquent à la quasi totalité des mutations à titre onéreux portant sur des biens immobiliers. Il sont facturés au acheteurs au taux de :

 5.09% pour les logement anciens (+ de 5 ans)
 0.715% sur les cessions de logements neufs (- de 5 ans) (le taux est minoré)

Les sommes allouées aux droit de mutation sont perçues par l’Etat et par les collectivités locales du lieu ou se situe le bien. En tout un taux global de 5,09%, décomposer de la manière suivante :

 Taxe départementale de 3,80%
 Une taxe communale 1,20%.
 Un prélèvement d’Etat de 2,37% sur la somme acquise par le département.
Bon à savoir

Bonne nouvelle, il existe des solutions pour réduire ses frais de notaire :

 Immobilier : astuces pour réduire ses frais de notaire

Commentaires internautes : Immobilier : Combien vais-je payer de frais de notaire (...)

Réagir à cet article Immobilier : Combien vais-je : Publiez un commentaire ou posez votre question...
Lettre d'information sur l'Epargne et les placements

Gérez au mieux votre argent en vous inscrivant à nos lettres d'information.

Newsletter Epargne et Investissements
Version :