Billets de train : comment faire des économies avec les nouvelles cartes de réductions de la SNCF ?

Publié le

Depuis le jeudi 9 mai 2019, la SNCF propose de nouvelles cartes de réduction. Des tarifs harmonisés, plus simples à comprendre, mais surtout moins chers, c’est du moins la promesse de la SNCF. La concurrence avec l’avion et le covoiturage bat son plein. La SNCF réagit. Ces nouvelles cartes de réduction permettent de réduire de 30% le prix des billets, en contrepartie d’un abonnement annuel de 49€.

Découvrez les Cartes Avantage et Liberté, de nouvelles cartes de réduction plus simples et plus avantageuses. Bénéficiez de réductions et d’avantages sur vos voyages avec TGV INOUI, INTERCITÉS et TER ! C’est ainsi que la SNCF annonce la couleur.

Il est rappelé que OuiGo (offre low-cost TGV de la SNCF lancée afin de contrecarrer l’ouverture du marché du ferroviaire à la concurrence) n’est pas concernée par ces cartes de réduction.

Harmonisation des cartes de réduction selon la segmentation client

Les nouvelles cartes de réduction sont toutes vendues à 49 euros pour un an, quel que soit le segment de clients (les jeunes, les seniors, les week-ends lovers, et les familles). Elles garantiront toutes une réduction fixe de 30% pour les adultes. C’est donc fini le temps des prix différents selon l’âge, tout comme pour le niveau de réduction sur les prix des billets de train. 30% pour tout le monde. Un point c’est tout.

© SNCF

Adieu donc les cartes Enfant+, Jeune, Senior+, Week-end... Ces cartes de réduction actuelles et abonnement Fréquence restent valables jusqu’à la fin de leur validité. Les nouvelles cartes, qui reprennent strictement la même segmentation client se nomment désormais : Avantage Jeune, Avantage Week-end, Avantage Famille et Avantage. Donc véritablement de révolution concernant ces changements de cartes de réduction.

Seulement 3 tarifs différents

Dans les TGV et Intercités, la SNCF n’offrira plus que trois gammes de prix par train : seconde, première et business première.

Les prix des billets continueront malheureusement de varier

Les consommateurs n’en auront donc pas fini avec ce scandale des prix augmentant en fonction des dates. Plus la date du trajet approche et plus le prix du billet sera élevé. Une stratégie pour le moins critiquable, le coût de revient pour la SNCF étant le même. Toujours dans le même esprit, les prix seront toujours plus élevés en période de vacances scolaires, jours fériés et autres périodes particulièrement fréquentés. La business machine ne s’arrête donc pas.

Tous les billets sont échangeables ou remboursables

C’est le petit plus de cette nouvelle réforme des cartes de réduction. Tous les billets, mêmes les Prem’s sont désormais échangeables ou remboursables, gratuitement jusqu’à trente jours avant le départ, pour 5 euros jusqu’à trois jours et pour 15 euros jusqu’au départ du train.

Autres cartes de réduction pour les voyageurs fréquents

© SNCF

Une nouvelle carte Liberté, au tarif unique de 399 euros, remplacera les actuels abonnements Fréquence, donnant des réductions importantes sur les TGV classiques et Intercités dans toute la France. Le tarif unique, qui remplace une grille pouvant générer jusqu’à 25.000 prix différents selon Le Monde, offre une réduction de 600 euros par rapport à l’actuel abonnement Fréquence France entière. Le quotidien précise que le titulaire de cette carte bénéficiera de réductions entre 45 et 60% en première comme en seconde classe.

D’un autre côté la carte de réduction TGVMax permet moyennant 79€ de cotisation mensuelle d’obtenir des billets de train à 0€. Mais attention, le nombre de places attribuées pour ce type de réduction est également limité dans chaque train. Ce qui peut se révéler être un souci important... Certains consommateurs en ayant fait l’amère expérience.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Billets de train : comment : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également