Ce qui change au 1er janvier 2020 : salaires, emploi, impôts, primes, santé, logement...

Ce qui change au 1er janvier 2020 © AFP
Baisse de l’impôt sur le revenu, fusion de tribunaux ou encore cotons-tiges interdits à la vente... Ce qui change au 1er janvier.

Publié le , mis à jour le

La liste des changements au 1er janvier 2020, ne concernant que votre argent, est publiée depuis longtemps. Voici la liste des changements tous horizons confondus.

SALAIRES, EMPLOI

SMIC : Taux applicables au 01/01/2020
Smic horaire brut10,15 €
Smic horaire net8,03 €
Smic mensuel brut (base 35 heures)1 540,77 €
Smic mensuel net (base 35 heures)1 218,96 €
  • Les centres de formation d’apprentis (CFA) ne seront plus financés par les régions mais par les branches professionnelles et en fonction du nombre de jeunes sous contrat, dans le cadre de la réforme "Avenir Pro" de 2018, qui avait fait l’objet d’un bras de fer entre le patronat et les régions, qui souhaitaient conserver cette compétence.
  • Les entreprises de plus de 11 salariés sont tenues de mettre en place les conseils économiques et sociaux (CSE). Depuis l’adoption de la réforme du code du travail en 2017, 50.000 CSE ont été mis en place, selon le ministère du Travail.

IMPÔTS

  • Baisse de l’impôt sur le revenu : promesse phare du président Macron aux "gilets jaunes", cette baisse de 5 milliards d’euros se traduira par un gain annuel moyen de 350 euros pour les 12 millions de foyers de la première tranche et de 180 euros pour les cinq millions de la deuxième tranche.
    Barème 2021 des impôts sur le revenu, applicable sur les revenus 2020.
    Tranches marginales d'imposition sur le revenu Taux d'imposition
    Jusqu'à 10.064 €0,00 %
    De 10.065 € à 25 659 €11,00 %
    De 25 660 € à 73 369 €30,00 %
    De 73 370 € à 157 806 €41,00 %
    A partir de 157 807 €45,00 %
  • Taxe d’habitation : 80% des foyers seront totalement exonérés au 1er janvier et la suppression étalée sur 3 ans pour les autres.
  • Les assistantes maternelle et aides à domicile seront désormais soumises au prélèvement à la source, qu’il incombe au particulier employeur de mettre en œuvre, sur le site monprelevementalasource.urssaf.fr.
  • Taxe sur les voyageurs de commerce, redevance géothermie, cotisation de solidarité sur le blé et l’orge : 18 taxes à faible rendement sont supprimées en 2020.

PRIMES

  • Prime défiscalisée pour les salariés (dite "Macron") : reconduite mais soumise à la conclusion d’un accord d’intéressement dans l’entreprise.
  • Alignement des allègements de cotisations des créateurs de micro-entreprises (auto-entrepreneurs) sur ceux des autres entrepreneurs, avec un rabais de 50% seulement la première année au lieu de trois ans dégressifs (-75% à -25%).

SNCF

  • La fin d’une époque : les nouvelles recrues de la SNCF ne pourront plus bénéficier du statut de cheminot, qui continuera à s’appliquer aux 131.000 personnes qui en bénéficient actuellement.
  • Le groupe public ferroviaire (GPF), construit avec trois établissements publics à caractère industriel et commercial ou Epic (Epic de tête, SNCF Mobilités et SNCF Réseau), devient le groupe public unifié (GPU), constitué de cinq sociétés anonymes à capitaux publics.

SANTÉ

  • Les produits homéopathiques ne seront plus remboursés par la Sécu qu’à hauteur de 15% (contre 30% auparavant), prélude à un déremboursement total à partir de 2021.
  • Les "tests angine" pourront être réalisés par les pharmaciens et non plus seulement par les médecins. Ces tests permettent de savoir si l’angine est due à un virus ou à une bactérie, et donc d’éviter la prescription d’antibiotiques dans le premier cas.
  • Remboursement intégral de certaines lunettes, des prothèses dentaires et aides auditives.
  • Défibrillateur obligatoire pour les établissements recevant du public (ERP) de catégorie 1 à 3, c’est-à-dire ceux accueillant plus de 300 personnes.

LOGEMENT

Rénovation énergétique des bâtiments : possibilité aux ménages modestes de bénéficier d’une prime versée par l’Agence nationale de l’habitat (ANAH) dès qu’ils engagent des travaux de rénovation énergétique et d’économie d’énergie pour leur logement.

TABAC

Le prix du paquet de 20 cigarettes passe à 9,10 ou 9,20 euros selon les marques.

ENVIRONNEMENT

Les cotons-tiges à usage domestique avec tige en plastique sont interdits à la vente.

TRIBUNAUX

C’est l’une des principales mesures de la réforme de la justice promulguée en mars : la controversée fusion des tribunaux d’instance et de grande instance entre en vigueur.
Juridictions de proximité par excellence, traitant les petits litiges du quotidien, les tribunaux d’instance disparaissent et seront soit regroupés avec les TGI au sein de "tribunaux judiciaires", soit deviendront des chambres détachées de ces tribunaux. Combattue par les syndicats de magistrats et par les avocats, cette réorganisation vise à créer pour le justiciable une "porte d’entrée unique à la justice", avec la promesse qu’aucun site ne fermera.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Ce qui change au 1er janvier : Publiez un commentaire ou posez votre question...

5 commentaires

  • Baisse des Impots Au 1er Janvier 2020La retraite CNAV du regime general a ete versee Le 03/01/2020Le constat est que c’est Le meme montant que celle versee en Decembre 2019 Donc la baisse d’impots n’a pas ete appliquee ???Pourriez vous me donner une explication ?Merci pour votre retourCordialement

    Répondre à ce message

  • On parle de beaucoup de métier pour la retraite enfin ceux qui comme j’ai vu pleure pour avoir perdu 200euro parce qu’ils ont manifesté, moi excusez moi mais je ne peut manifesté mes moyen sont très faibles et donc parle ton des revenus dhandicapé ou en seras sa retraite à côté de ceux qui gagne plus de 2000 euro et pleure d’avoir perdu 200euro pour avoir manifesté ou est la logique la politique les fameux syndicats alors que fait on pour les handicapés j’attends une réponse il auras droit à sa retraite à 1000 euro lui ??

    Répondre à ce message

    • ce jour de 1/1 /2020 est de ma petite retraite depuis 14a de ne toucher que de 820eu sans supplement chaque année et d’avoir bcp divers débit (-650eu de mon logement a divers groupe de sociétés =loyer de 303eu /gaz de 35eu /elect idem /assurance divers de 10eu a 15eu chaque assurance ) +auto 30eu /etc :et de ne rien avoir de réduction /.et des autres gens qui font greve de toucher le double de ma personne ..et de moi de ne pas faire greve (de la faim aussi ) et nourriture de 30eu par semaine x4=120eu par mois / merci bonne année 2020 : DB LBM 93

      Répondre à ce message

    • Ce qui me choc avec cette réforme des retraites est que le gouvernement nous promet une retrait a taux unique mais il y a des exeptions pour les régimes spéciaux notamment les avec ceux de la SNCF , les profs , ect... quasiment tout les services publics sont concernés, et par contre il y a des corps de métier du privée qui sont beaucoup plus exigent que ceux des services publics et la pas d’aménagement ? rien , nada ! cela voudra dire qu’il nous faudra être encore déficitaire avec notre régime de retraite . Par contre les Hommes politiques eux sauront s’aménagés un régime de retraite qu’il leurs facilitera la vie malgré tout , car eux auront durant toute leurs carrière bénéficier de salaires mirobolant , et ne parlons pas après avec leurs retraites tout cela pour dire qu’a la fin du mois ils n’auront pas besoin d’allez au resto du cœur pour manger !

      Répondre à ce message

  • Je désire apporter qques observations au sujet de la décision de baisser les remboursements des traitements homéopathique pour les supprimer intégralement en 2021 ’Cette décision m angoisse et ce suite à une vaccination en 201 8 je suis trouvé paralysé Hospitalise on m’a diagnostiqué la pathologie de Guillain Barré ,Depuis j’ai peur du vaccin et en 2018et 2019 j’ai opté pour l homéopathie Donnez moi s il vous plaît votre avis Suite à cette pathologie handicapante et qui a duré un an Actuellement j’ai retrouvé ma mobilité mais demeurent des séquelles traitées par Lycra (cellules) à prendre 2f par j Merci de me répondre ’’

    Répondre à ce message

Sur le même sujet

A lire également