Comment financer ses réparations auto ?

Comment financer ses réparations auto ? © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Lorsque votre véhicule tombe en panne et nécessite des réparations, cela peut représenter un montant financier assez conséquent que vous n’aviez pas prévu dans votre budget. Même si vous apportez un soin particulier à votre voiture en l’entretenant régulièrement, certaines pièces d’usure doivent être remplacées à une périodicité donnée. Afin de financer vos réparations auto, vous aurez le choix entre plusieurs options distinctes mais il faut avant tout connaître avec précision votre besoin de financement.

Publié le

Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Décrypter vos besoins de financement

Afin d’opter pour la bonne solution de financement, il sera nécessaire d’analyser vos besoins financiers. En effet, selon le type d’intervention à réaliser sur votre automobile, le coût peut varier du simple au triple. Par exemple, changer sa courroie de distribution est une manœuvre bien plus coûteuse qu’un simple changement de plaquettes de frein. Ainsi, il faudra faire estimer le montant des réparations auprès de plusieurs garagistes afin d’obtenir plusieurs devis. Ces derniers prendront en compte le prix des pièces neuves ainsi que le coût de la main d’œuvre en fonction du temps de travail nécessaire sur votre voiture. Cela vous permettra de vous orienter vers le garage avec les prix les plus compétitifs du marché et d’économiser sur votre entretien auto.

Cependant, si votre véhicule est jugé économiquement irréparable, c’est-à-dire que les réparations sont plus chères que la cote actuelle de celui-ci, il sera préférable de changer de voiture et d’en acquérir une d’occasion.

Trouver un moyen de financement adapté à vos besoins

Selon le montant dont vous avez besoin pour permettre la réparation de votre véhicule, vous pouvez vous tourner vers deux moyens de financement différents :

  1. L’option de paiement en plusieurs mensualités : elle permet d’étaler les paiements de vos réparations sur plusieurs mois et elle peut être souscrite avec ou sans frais. C’est une option qui n’est pas proposée par tous les garages, il faudra donc vous renseigner en amont avant d’accepter le devis et de prendre rendez-vous ;
  2. Un emprunt bancaire : lorsque vous souhaitez contracter un crédit, vous devez en choisir le montant et la durée afin de pouvoir comparer les différentes offres des différents établissements bancaires. Prenez bien en compte le taux d’intérêt, les mensualités ainsi que le TAEG (Taux Annuel Effectif Global) qui prend en compte les frais de dossier et de garantie.

Si vous optez pour la souscription d’un crédit dans une banque, il sera nécessaire de constituer un dossier pour déposer votre demande de prêt. Celui-ci doit contenir tous les éléments relatifs à votre situation financière tels que les fiches de paie, les crédits en cours, les quittances de loyer… Ce dernier permet notamment aux établissements bancaires d’apprécier votre situation pour accepter ou refuser votre demande de prêt.

Jusqu’à maintenant, le financement des réparations auto se faisait très souvent à l’aide d’un crédit bancaire. Dorénavant, avec la mise en place de facilité de paiement directement chez les garagistes, les automobilistes font de plus en plus appel à cette solution pour réparer leur véhicule en étalant les paiements pour mieux gérer leur budget sans passer par un emprunt.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Comment financer ses réparatio : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également