Confinement, réflexes d’achats : farine +163%, pâtes +126%, PQ +50%...

©stock.adobe.com
Réflexes de survie ? Ce doit être reptilien comme réflexe, car c’est très stupide. Aucun risque de pénurie. Ce confinement n’a rien à voir avec celui du printemps. Les Français consomment tout de même beaucoup plus de farines, pâtes... et de PQ !

Publié le

Confinement, saison 2

Les confinements se suivent et pourtant ils n’ont rien de commun. Ce confinement d’automne est beaucoup moins contraignant que celui du printemps dernier. Mais pour les Français, inquiets à l’idée d’une pénurie de produits de première nécessité, continuent d’acheter massivement des produits dits de première nécessité.

Farine, pâtes, PQ...

En effet, cette annonce du confinement a fait un véritable effet boule de neige pour la vente de certains produits sur le site de La Fourche, épicerie bio en ligne. Depuis deux jours, La Fourche voit une augmentation considérable des ventes de :

  • Pâtes +126%
  • Farines et levures +163%
  • Papier toilette +50%
  • La vente de gros formats a augmenté de +60%

Augmentation du panier moyen

Le nombre de commandes est similaire à celui du premier confinement. En revanche, le panier moyen a augmenté de 20% passant d’une moyenne de 91€ sur le mois d’octobre à 105€ hier. Il est en outre supérieur à celui de mars, au plus fort de la crise, qui atteignait 95€.

L’anticipation du distributeur La Fourche : «  Nous avons bien anticipé le confinement afin de pouvoir répondre à la demande des Français : Nous avons augmenté nos stocks notamment sur les produits essentiels et sur les gros formats. Par ailleurs, pour éviter les ruptures de stock, nous avons limité la quantité d’unités qu’il est possible de commander sur certains produits essentiels (papier toilette par ex). Afin d’être sûrs de pouvoir garantir la livraison, nous avons anticipé la fermeture des commerces non essentiels en bloquant la possibilité de se faire livrer en point relais. Nous ne proposons plus que la livraison à domicile. Ainsi, les Français sont sûrs de recevoir leurs commandes, même celles effectuées ces derniers jours.  », explique Lucas Lefebvre, co-fondateur de La Fourche.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Confinement, réflexes d'a : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également