Coronavirus : quelles sont les aides financières pour les particuliers ?

COVID-19 : Aides financières pour les particuliers © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Avec cette pandémie, les aides pour les entreprises se multiplient. Mais pour les particuliers, quelles sont les aides financières proposées par le gouvernement ?

Publié le , mis à jour le

Salarié(e) d’entreprise : chômage partiel, 84% de votre salaire net

Vous êtes salarié, si l’activité de votre entreprise est stoppée ou réduite, il est probable que votre employeur vous place en chômage partiel. Près de 800.000 Français sont d’ores et déjà dans ce cas. L’employeur peut effectuer une demande de chômage partiel pendant une durée de 30 jours, rétro-activement. Toutes les entreprises peuvent avoir recours au chômage partiel, durant cette période de confinement.

Le salarié, de votre côté, n’a rien à déclarer. C’est à l’employeur d’effectuer les démarches afin de déclarer les salariés concernés par le chômage partiel.

L’employeur verse, comme habituellement, les salaires (seulement 84% du salaire net) et sera remboursé intégralement par la suite. Le plafond de remboursement versé à l’employeur, pour les salaires le plus élevé, est de 4,5 fois le SMIC. Seuls les salariés au SMIC perçoivent, en chômage partiel, 100% de leur salaire habituel.

Employé(e) à domicile : chômage partiel, 80% de votre tarif horaire

Les personnes employées à domicile bénéficient également de la procédure de mise en chômage partiel. L’employeur a le choix de verser 100% du tarif horaire, comme si de rien n’était, et ne sera donc pas remboursé, ou a recours au chômage partiel. L’employeur avance alors 80% du tarif horaire multiplié par le nombre d’heures non travaillées et sera remboursé par la suite.

Prime de 1.000€ pour les salariés

Attention. Beaucoup de médias relaient de fausses informations à ce propos. Cette prime de 1.000€ défiscalisée et sans charges sociales, est à la seule décision de l’employeur en faveur de ses salariés. Il ne s’agit pas d’un versement effectué ou imposé par l’Etat. Le gouvernement appelle évidemment les entreprises à verser cette prime de 1.000€ à leurs salariés n’étant pas en télétravail. Mais c’est tout. Rien ne dit, qu’en étant exposé aux risques de contamination au coronavirus, vous perceviez une prime de 1.000€ ou moins.

De son côté, effet d’annonce oblige, Auchan confirme le versement d’une prime de 1.000 euros à 65.000 de ses salariés, qui ont continué à travailler en magasin.

Fonds d’indemnisation : aide de 1.500€

De nombreux micro-entrepreneurs se retrouvent dans l’impossibilité d’exercer leurs activités. Les micro-entrepreneurs et les indépendants (dont les commerçants) dont l’activité s’effondre sont soutenus par une indemnisation forfaitaire de 1.500 euros par mois. Elle est automatique, « sur simple déclaration » à la Direction générale des finances publiques pour les commerces non autorisés à ouvrir. Cette aide est soumise à conditions (chute du CA de -70%) pour les autres activités (micro-entreprises).

Des arrêts de travail pour garde d’enfant

Les écoles sont fermées. Pour les parents obligés de cesser le travail afin de garder leurs enfants, des indemnités sont prévues. Les fonctionnaires conservent 100% de leur rémunération nette, primes incluses. Les salariés du privé, eux, conservent 90% du salaire net. En tant normal, ce n’est possible que pour les salariés ayant au moins un an d’ancienneté dans l’entreprise, mais cette condition est levée le temps de la pandémie, a indiqué le ministère du Travail. C’est à l’employeur de verser l’indemnité et c’est à lui de se faire dédommager en déclarant l’arrêt pour garde d’enfants.

Une aide à la garde d’enfants

Comme les personnels médicaux et les travailleurs des Ehpad, les aides à domicile qui continuent à travailler bénéficient d’une aide pour faire garder leurs enfants de moins de 3 ans. L’inscription a lieu sur le site monenfant.fr.

Si vous êtes chômeur

Une réforme est mise en pause : prévue pour le 1er avril, l’entrée en vigueur des nouvelles règles de l’assurance chômage est reportée au 1er septembre. Fustigée par les syndicats, la réforme devait se traduire par des baisses d’indemnisations pour les personnes qui alternent contrats courts et périodes de chômage.

Les chômeurs sont dispensés de recherche d’emploi, empêchée de fait durant la période de confinement. Il n’y aura donc pas de contrôle de la recherche active.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Coronavirus : quelles sont : Publiez un commentaire ou posez votre question...

49 commentaires

| 1 | 2 |

  • Bonjour je suis intérimaire dans une usine automobile, a cause du covid 19 mon contrat a été arrête . de ce fait c est pole emploi qui me verse une remuneration qui forcement ne correspond pas au salaire perçu en activité salarié . je perds la moitie de mon salaire intérimaire ce qui engendre forcement un souci financier je voulais savoir si une aide financière serait possible je ne demande pas une somme exorbitante mais au moins 400 voir 500 euro serait le bienvenu dans mon foyer merci de votre écoute

    Répondre à ce message

  • Bonjour.

    Je consulte, tous les jours, les différents moyens qui sont mis à ma disposition pour trouver des réponses à mes questions.
    Mais malheureusement, je ne trouve rien.

    J’étais Artisan et suite à un cancer en 2010, j’ai dû cesser mon activité en 2012.
    J’ai suivis une formation de 2017 à 2019.
    De Septembre à Décembre 2019, j’ai travaillé comme inventoriste et depuis le 13/01/2020, je travaillai comme intérimaire.

    Malheureusement le « COVID-19 » est passé par là. L’entreprise à fermé, pour préserver la santé de ses employés.

    Comme, d’après Pôle emplois, je n’ai pas atteint le cota d’ heures pour retrouver mes droits, je ne peux prétendre au chômage.
    Même si personnellement, je préférerai travailler.

    Je me suis inscrit sur le site « des bras pour ton assiette », mais des agriculteurs à Nice, ça doit être rare. J’ai proposé mes services pour conduire le personnel du corps hospitalier et là, pareil, pas de réponse.

    L’État qui dit ne laisser personne sur le bord de la route fait-il quelque chose pour les personnes dans ma situation.
    Merci.

    Cordialement

    Répondre à ce message

  • je voudrais savoir comment trouver le document à remplir pour :payer en totalité ma femme de ménage en avril et être remboursée de 80%, les 20% seront mon geste de solidarité.merci

    Répondre à ce message

  • bonjours et bon courage a tous.ma situation : au chômage depuis le 06/01/2020, ayant arrêté une activité d’auto entrepreneur je n’ai droit à aucune indemnité de chômage et aucune aide depuis ce jour là , j’attend une réponse de la C.A.F concernant ma situation , malgré le coronavirus j’essai de trouver du travail candidature pôle emploi , intérim , association ,agriculture rien n’aboutis ,en fait je ne rentre pas dans les cases pour être aidé , je me retourne vers ma banque pour au moins m’aider un peu en ne me mettant pas d’interdit et en lui demandant un prêt de 3500 euros pour assurer les charges fixe que nous avons et l’alimentaire pour quelques mois, il n’y a pas pour l’instant pas de porte de sortie,ma femme travaille dans une clinique avec un s.m.i.c et mon fils aîné a un c.d.d. et malgré une situation qui avec un peu d’aide nous permettrai de mettre la tête hors de l’eauma banque m’a refusé mon prêt en me disant on prête de l’argent en prêt personnel uniquement a ceux qui en ont pas besoin.j’envoi ce message car il faut que j’en parle et merci a tous ceux qui auront lu.bon courage a tous et au moins cela fait du bien de dire certaines vérités

    Répondre à ce message

  • Bonjour....Je suis retraitee, et je perçois une retraite mensuelle de 1 050 €

    Habituellement je travaille plusieurs jours par mois, pour améliorer celle-ci....et depuis le confinement, je ne peux plus travailler comme beaucoup de personnes.

    Je suis animatrice en grande surface.

    Pouvez-vous me dire si éventuellemement je peux recevoir une aide, ce qui m’aiderait beaucoup
    Par avance je Vous remercie de Votre réponse, Cordialement

    Répondre à ce message

  • Je travail aux service particulier avec une personne , .je suis logée chez elle. . Je suis en congé de mon travail , pendant de confinement, est a mon retour, je besoin de faire le confinement pour 15 jour. J’ai loue un studio pour cette confinement, est ce que je peux demander a mon patron une aide financial pour le loyer de mon logement pendant de mon confinfinement ? Merci pour votre reponse ! Corintje

    Répondre à ce message

  • je suis considerez a la retraite anticipée depuis le 1 fevrier 2020 donc mon chomage c est arreter a cette date et pour la retraite il faut que je patiente entre 2 mois a 6 mois pour pouvoir toucher donc actuellement plus de resources je fais comment

    Répondre à ce message

  • Bonjour,

    J’ai 70 ans. Je suis retraité avec une très petite retraite.

    Je continue donc mon activité, qui me permet de vivre en payant mon loyer.

    Sans mon activité, je ne peux payer mon loyer.

    Comment puis-je obtenir une aide en attendant de pouvoir reprendre mon activité normalement ?

    Pour information, j’ai fais une demande de logement sociale qui n’a pas encore abouti.

    Merci !

    Répondre à ce message

  • Mon fils est actuellement en école privée (6800 euros /an), et comme tous les étudiants il n’a plus de cours à part quelques uns en E-Learning, est-il possible de demander un dédommagement financier pour rembourser une partie des frais de scolarité engagés ? Vers qui se tourner dans ce cas ?Bien à vous

    Répondre à ce message

  • LE 14/4/2020

    Bonjour,

    Mon fils rembourse un prêt étudiant pour ses études qui s’élève à 620 € par mois. Il devait prendre un poste au moment de la décision de confinement. Ne percevant pas de chômage et n’ayant pu prendre son nouveau poste, il ne sait pas payer son prêt. Je l’aide financièrement mais la situation sera compliquée pour le mois de mai 2020.

    Pouvez-vous me dire comment trouver une solution ? qui contacter ? Sachant que la banque refuse de reporter les échéances du prêt étudiant pendant cette période.

    Merci de votre aide.

    Répondre à ce message

    • Votre fils avait-il signé un contrat de travail avec embauche à une date ultérieure ? Si oui, votre fils est salarié de l’entreprise même s’il ne travaille pas réellement (entreprise fermée, télétravail impossible). Il appartient à l’entreprise de le déclarer en chômage partiel et les 84% de son salaire seront versés comme pour n’importe quel salarié. Sa période d’essai sera prolongée du temps du chômage à la reprise d’activité.
      La signature d’un contrat de travail signifie embauche ferme.

      "La loi d’urgence pour faire face à l’épidémie de Covid-19 ne prévoit aucune modification des règles encadrant la rupture de la période d’essai. Il n’est donc pas possible, pour l’employeur, de rompre la période d’essai pour un autre motif que celui lié aux compétences du salarié à occuper le poste. Contrairement à ce que pensent de nombreux employeurs, le Covid-19 n’est pas un motif valable de rupture"

      Répondre à ce message

      • Bonjour, Contrairement à ce que vous avez écrit certaines entreprises usent de la rupture de contrat en période d’essai. J’en suis la preuve vivante !. En effet, ayant pris mon poste le 1et mars, mon employeur a mis fin à ma période d’essai à cause de la crise sanitaire (courrier reprenant ces termes). Auparavant pendant 9 ans employée en CDI, j’avais démissionné en février pour prendre ce poste. Pas de chance me direz vous, en tout cas difficile d’avaler la pilule. Après bataille avec pôle emploi et grace au décret du 14 avril, j’ai tout de même droit aux aides pour le retour à l’emploi, cela après un premier refus quand même. Bon courage à vous tous et croisons tous les doigts pour retrouver un emploi et que la situation s’améliore.

        Répondre à ce message

        • J’ai vu ces commentaires en ligne:J’ai suivi les instructions pour faire une demande d’aide financière et de support COVID 19 (Corona Virus Support.CVS.), Ils me répondent dans les 72 heures, je demande 15000 euros pour me permettre de soutenir et poursuivre mon entreprise, ce fut un succès, tout était des subventions le 10 juillet, vendredi soir, j’ai reçu une alerte sur mon compte bancaire que j’avais fourni. Je suis très heureux grâce à CVS, l’OMS, les États-Unis, les gouvernements chinois et l’Union européenne.I : M Andrea Vivant à MALTE, j’ai besoin de transmettre ce message d’aide et vital à tous ceux qui ou ayant des défis en raison de COVID 19, comme moi Andrea, j’ai 3 enfants, mon mari est mort ::::: : :::::::::::::::::Voici les commentaires ci-dessous ;United States COVID 19 (Corona Virus Support.CVS.) Collaboration avec le gouvernement chinois pour soutenir les individus dans le monde entier, il s’agit d’un CVS, Corona Virus Support pour aider tout le monde à se remettre sur pied, en particulier le soutien financier et le logement dans le monde entier.Nous sommes conscients de la crise mondiale, de la famine, de la mort, du chômage, de la souffrance humaine a sévi il y a quelques mois dans le monde, entraînant la fermeture d’urgence des églises, de la mosquée, de l’aéroport, de la fermeture de l’entreprise et bien plus encore, nous sommes vraiment désolés de sympathiser avec qui n’a rien ou n’a aucun soutien dans le monde pour continuer / avancer dans la vie,8 trillions d’euros ont été mis à disposition pour soutenir les nécessiteux et moins de privilèges une fois, cet argent a été Contribution de, États-Unis, Union européenne et gouvernement chinois pour aider ceux qui en ont besoin, veuillez nous fournir toutes les exigences pour vous permettre de partager ou de vous donner le vôtre. recommencer dans la vie.Melissa Blake, elle est en charge de tout, sous sa garde.Cet argent a été donné par des personnes de bon cœur pour aider tout le monde dans le monde.Pour plus d’informations et comment postuler, contactez simplement Melissa Blake par e-mail ou sur les réponses rapides disponibles,Courriel : mb4801185@gmail.comCourriel : mb4801185@gmail.comOuantoinevivienne@gmail.comVoici le site Web pour la validité et la confirmation.Vous recommencerez avec notre support et de l’argent pour vous permettre de commencer à travailler.1. https: //. https: // : // : // : // : // ? Gclid =7. https: // ? Gclid =8..https: // ? Ms =9.https: // : //

          Répondre à ce message

      • J’ai vu ces commentaires en ligne:J’ai suivi les instructions pour faire une demande d’aide financière et de support COVID 19 (Corona Virus Support.CVS.), Ils me répondent dans les 72 heures, je demande 15000 euros pour me permettre de soutenir et poursuivre mon entreprise, ce fut un succès, tout était des subventions le 10 juillet, vendredi soir, j’ai reçu une alerte sur mon compte bancaire que j’avais fourni. Je suis très heureux grâce à CVS, l’OMS, les États-Unis, les gouvernements chinois et l’Union européenne.I : M Andrea Vivant à MALTE, j’ai besoin de transmettre ce message d’aide et vital à tous ceux qui ou ayant des défis en raison de COVID 19, comme moi Andrea, j’ai 3 enfants, mon mari est mort ::::: : :::::::::::::::::Voici les commentaires ci-dessous ;United States COVID 19 (Corona Virus Support.CVS.) Collaboration avec le gouvernement chinois pour soutenir les individus dans le monde entier, il s’agit d’un CVS, Corona Virus Support pour aider tout le monde à se remettre sur pied, en particulier le soutien financier et le logement dans le monde entier.Nous sommes conscients de la crise mondiale, de la famine, de la mort, du chômage, de la souffrance humaine a sévi il y a quelques mois dans le monde, entraînant la fermeture d’urgence des églises, de la mosquée, de l’aéroport, de la fermeture de l’entreprise et bien plus encore, nous sommes vraiment désolés de sympathiser avec qui n’a rien ou n’a aucun soutien dans le monde pour continuer / avancer dans la vie,8 trillions d’euros ont été mis à disposition pour soutenir les nécessiteux et moins de privilèges une fois, cet argent a été Contribution de, États-Unis, Union européenne et gouvernement chinois pour aider ceux qui en ont besoin, veuillez nous fournir toutes les exigences pour vous permettre de partager ou de vous donner le vôtre. recommencer dans la vie.Melissa Blake, elle est en charge de tout, sous sa garde.Cet argent a été donné par des personnes de bon cœur pour aider tout le monde dans le monde.Pour plus d’informations et comment postuler, contactez simplement Melissa Blake par e-mail ou sur les réponses rapides disponibles,Courriel : mb4801185@gmail.comCourriel : mb4801185@gmail.comOuantoinevivienne@gmail.comVoici le site Web pour la validité et la confirmation.Vous recommencerez avec notre support et de l’argent pour vous permettre de commencer à travailler.1. https: //. https: // : // : // : // : // ? Gclid =7. https: // ? Gclid =8..https: // ? Ms =9.https: // : //

        Répondre à ce message

  • Bonjour, notre fille est scolarisée dans le privé. Gros sacrifice pour nous, sans compter le logement, qu’elle n’occupe plus depuis le début du confinement. Aucune certitude qu’elle puisse ré-intégrer d’ici la fin de l’année scolaire. Cependant, l’agence encaisse toujours le loyer, pour un logement inoccupé. Y a t-il un recours ? Merci pour votre réponse. Clt

    Répondre à ce message

  • Bonjour,Je posède un gite que je loue depuis quelques année. Je suis Loueur Meublée Non Professionnel (Pour être professionnel il faut atteindre un certain chiffre d’affaire que je n’ai pas). J’ai fait au début de mon activité les démarches auprès de la mairie et des impots et j’ai un SIRET.J’ai évidemment perdu toutes mes locations depuis le confinement. J’ai soit des contrats soit les sites qui peuvent prouver les locations annulées . Je vis de cette activité. Je suis inquiète pour cet été, le gite est rempli. Je pose la question pour tous les LMNP seront nous indemnisé ?Merci pour votre retour. En espérant que ma question va servir à d’autres !Marie

    Répondre à ce message

  • bonjour, je suis un particulier vivant de locations de chambres d’hôtes à mon domicile depuis 2015, je déclare mon chiffre d’affaire chaque année en Revenus des locations meublées non professionnelle en BNC, je n’ai jamais eu de numéro de SIRET.Mais depuis le confinement toutes mes réservations ont été annulées et je ne sais pas quand il y en aura d’autres de possible, mais cela est mon gagne pain, je divise mon chiffre d’affaire fait sur l’année par 12 pour me donner un revenu mensuel stable en sorte. ai je droit a l’aide de l’état en temps qu’entreprise indépendante ? ou puis trouver un NUMÉRO DE SIRET pour pouvoir remplis la demande sur le site des impôts ?MERCI pour votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Bonjour,

      Le n° de SIRET est obligatoire pour votre activité. Lorsque vous débutez une activité de loueur en meublé non professionnel (LMNP), vous devez remplir le formulaire de Déclaration de début d’activité - Personne physique exerçant une activité non salariée indépendante, via le formulaire P0i dans les 15 jours du début de la location de votre bien. Ce formulaire va vous permettre de déclarer votre activité auprès de votre centre de formalités des entreprises. Pour l’activité de LMNP, le Greffe du Tribunal de commerce dont dépend votre bien sera le destinataire. Grâce à ce formulaire, vous allez pouvoir obtenir votre numéro SIRET et indiquer le régime d’imposition que vous avez choisi. C’est là que les choses peuvent se compliquer.
      A noter que si vous commencez une activité de loueur en meublé professionnel (LMP), c’est pratiquement la même chose, vous devez obtenir un n° de SIRET.

      Bien à vous

      Répondre à ce message

      • Bonjour,Je possède une maison en location saisonnière, je perds 7 clients potentiels cette saison, puis-je bénéficier d’une aide de l’Etat concernant les pertesencourues ? Je possède un numéro SIRET, déclaré comme LMNP auprès du bureau des entreprises du Centre des Impôts et non auprès du Greffe qui n’a aucune information officielle sur mon activité. A qui dois-je m’adresser dans la positive ?Vous remerciant d’avance pour vos informations.Cdlt,J.-M.

        Répondre à ce message

  • Bonjour

    Mon oncle qui a plus de 62 ans, atteint d’un cancer en rémission était au chômage jusqu’au 20 février dernier.

    Peut-il bénéficier des mesures de prolongation pour les demandeurs d’emplois en fin de droit annoncé par le gouvernement ?

    PS : Il n’a aucun revenu au jour d’aujourd’hui

    Merci

    Répondre à ce message

  • bonjour les livreurs ont ils droit a laide de 1500e mon ami est inscrit depuis 2017 depuis il a environ 2800e de chiffres depuis cette date 2019 il a 0e de chiffre peut il faire la demande merci ci oui quelle case faut il coche moins 70%

    Répondre à ce message

  • demande d aide

    3 avril 17:09, par fabrice

    bonjour,étant au chomage et ne trouvant pas de travail depuis janvier j aimerais savoir comment faire , n ayant pas assez d heure ,que puis je faire.Etant donner que pour toucher autre chose comme le rsa et que la demande d aide au logement est longue.

    cordialement

    Répondre à ce message

  • Bonjour,Mon contrat de détachement non renouvelable auprès de mon organisme d’accueil vient de prendre fin le 01 avril 2020 durant la crise covid-19, et j’avais demandé à me faire réintégrer au mois de mai a mon organisme d’origine, j’aimerais savoir qu’elles sont les démarches à effectuer pour me permettre d’être indemnisé commwww.sndgct.fre en étant en chômage partiel pour garde d’enfants.Cordialement

    Répondre à ce message

  • Bonjour,

    Comme beaucoup d’intérimaires, j’ai été arrêter (d’un jour) dans ma mission à cause de cette épidémie.
    Comme beaucoup, j’ai entendu les aides pour les personnes en CDI avec le chômage partiel (les smicard toucheront leur paie complète et les autres 84 ou 85% de leur salaire, l’Etat intervenant pour compenser le différentiel de paie [si j’ai bien compris]).
    Je suis bien content pour eux. Mais quid des intérimaires ? Pour ma part, l’arrêt de mon contrat me fait perdre 600€ ce mois-ci (différence entre la paie effective et celle que j’aurais touché si je n’avais pas été arrêter). Donc, je suis loin d’avoir 84 ou 85% de mon salaire maintenu. Pourquoi aucune intervention de l’Etat n’existe ? Y aurait-il plusieurs catégories de citoyens ? Ceux que l’on aide et ... les autres ? Parce que manifestement, les intérimaires (qui sont tout de même des millions) n’intéressent personne. On passe "sous les radars" comme on dit.
    Pour info, j’ai demander à Pôle Emploi s’il y avait possibilité de me régler les 12 jours restants du mois avec mes allocations chômage. Donc, avec mes droits. Cela ne coûterait rien à l’Etat. Ce serait une sorte d’avance. Et bien ce n’est pas possible. Le "règlement" l’interdit. J’ai fait appel mais je ne me berce d’aucune illusion. On déroge à tour de bras actuellement (voir les remises en cause des droits des salariés) quand ça arrange mais pour le reste c’est : "démerdez-vous". Pour infos, j’ai aussi contacter notre ministre du travail (Mme Pénicaud) 2 fois. Sans aucunes réponses jusqu’ici. Quand on a besoin de rien !!!
    En bref ! L’un d’entre-vous sait-il s’il existe des aides pour les intérimaires réduits au chômage ?

    Merci d’avance.

    Répondre à ce message

  • Bonjour, j’ai créé mon auto entreprise dans le domaine du libéral, (osteothérapeute), le 02 mars 2020. J’avais déjà des rdv fixés jusqu’en Avril 2020 qui ont tous été annulés par les patients. Aurais-je droit à l’aide de l’état en fonction de la perte de revenus prévus, (1250 euros), ou pas, mon entreprise étant créée en Mars 2020 ? Merci.

    Répondre à ce message

  • Bonjour,

    J’ai commencé une nouvelle activité professionnelle depuis le 1er mars 2020.
    J’ai exercé cette activité seulement quelques jours suite à l’épidémie que nous traversons. Autrement dit, je suis actuellement en arrêt maladie.

    Je ne bénéficie pas de chômage partiel car il s’agit d’un secteur d’activité purement médical ni de télétravail car je ne suis pas assez formé sur le poste pour pouvoir travailler depuis mon domicile.
    Il reste cependant les indemnités journalières de la Sécurité sociale mais il n’est pas possible de les obtenir car je n’ai pas travaillé 150 heures au cours des trois derniers mois.

    Par conséquent, je n’ai aucune ressource pour le mois de mars et surement pour le mois d’avril étant donné que je ne suis non plus demandeur d’emploi.

    Pouvez-vous me dire quelles sont les démarches que je puisse effectuer, s’il vous plait ?
    Est-ce que Pôle emploi, à titre exceptionnel, par dérogation, peut faire un geste par rapport aux événements actuels ?

    Répondre à ce message

27 messages, 20 affichés sur cette page.

| 1 | 2 |

Sur le même sujet

A lire également