Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Pass Sanitaire : rappel de vaccin COVID, 3ième dose, à quelle date faut-il prendre rendez-vous ? Quelle date limite pour mon Pass Sanitaire ?

Pass Sanitaire : rappel de vaccin COVID, 3ième dose, à quelle date faut-il prendre rendez-vous ? Quelle date limite pour mon Pass Sanitaire ?
Calcul de la date limite de rappel de vaccination COVID © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
À quelle date dois-je me faire mon rappel ? Le 25 novembre 2021, le gouvernement a annoncé l’ouverture du rappel à tous les Français majeurs. Afin d’inciter les Français à se faire injecter la 3ième dose, le gouvernement a indiqué de nouvelles règles quant au maintien de la validité du Pass Sanitaire, pour les personnes de plus de 18 ans. Détails et calcul des dates à respecter.

Publié le , mis à jour le

Annonce

👉 ÉPARGNE RETRAITE : DEVEZ-VOUS PLACER SUR UN PER ?

Épargne retraite : vous n’êtes pas certain(e) d’avoir avantage à placer sur un PER (Plan épargne retraite) ? Posez vos questions et bénéficiez des conseils avisés des experts de la CARAC. Aucun engagement de votre part.
👉 Je demande conseil et pose mes questions, service gratuit et sans engagement de ma part.

Nouvelles annonces effectuées le 25 novembre 2021

Olivier Véran a annoncé ce jour de nouvelles mesures afin de tenter de lutter contre la 5ième vague de contamination à la COVID-19. Ainsi, tous les Français majeurs sont appelés à se faire injecter une 3ième dose de rappel. Les conditions de péremption du Pass Sanitaire se mettent en place à compter du 15 janvier 2022 pour tous les Français âgés de 18 à 64 ans, et comme annoncé précédemment, à partir du 15 décembre 2021 pour les personnes de 65 ans et plus.

3ième dose de rappel ouverte à tous à compter du samedi 27 novembre 2021

À compter du samedi 27 novembre 2021, il n’existe plus de règle de passage liée à l’âge des personnes. Sur les 25 millions de Français concernés, 6 millions ont déjà eu leur rappel de vaccinal, ce seront donc 19 millions de Français qui doivent prendre RDV afin de se faire vacciner.

Calcul des dates limites, Rappel et Désactivation de Pass Sanitaire

Détermination des dates limite de rappel COVID, date de désactivation du PASS SANITAIRE
?
Les règles de désactivation du PASS SANITAIRE ne s'applique pas aux mêmes dates selon les tranches d'âges.
?
Il s'agit, par exemple, de ma date de vaccination de la 2ième dose pour les vaccins Pfizer/Moderna. Cette date est indiquée sur mon App TousAntiCovid.
Ma dernière vaccinationDébut de ma période de rappelDate limite avant désactivation
de mon PASS SANITAIRE
 
Note : La mise en place des règles de désactivation des PASS SANITAIRE ne s'appliquent qu'à partir du 15 décembre 2021 pour les personnes de 65 ans et plus, et du 15 janvier 2021 pour les personnes de 18 à 64 ans.

Date de péremption du Pass Sanitaire - Rappel 5ième vague

Tous les Français majeurs sont désormais concernés. Votre Pass Sanitaire sera désactivé à compter du 7ième mois suivant votre schéma vaccinal complet. Cette règle s’applique à compter du 15 décembre 2021 pour les Français de 65 ans et plus et à compter du 15 janvier 2022 pour la tranche d’âge de 18 à 64 ans inclus.

Dans quel délai la dose de rappel doit-elle être faite ?

La dose de rappel doit être administrée :

  • 5 mois après la dernière injection d’un vaccin à double dose (Pfizer, Moderna, Astrazeneca) ;
  • 1 mois après la monodose pour le vaccin Janssen.

Un délai supplémentaire de 2 mois après votre date d’éligibilité à la dose de rappel (5 mois ou 1 mois après la dernière injection selon le vaccin) est accordé pour effectuer la dose de rappel.

A partir du 15 décembre 2021 : Les personnes de 65 ans et plus vaccinées avec des vaccins à double dose (Pfizer, Moderna, Astrazeneca) devront avoir reçu leur dose de rappel (3e dose) 7 mois après leur dernière injection.
Les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen, quel que soit leur âge, devront avoir reçu leur dose de rappel 3 mois après l’injection de leur monodose.

A partir du 15 janvier 2022 : Toutes les personnes âgées de 18 ans et plus devront avoir reçu une dose de rappel au maximum 7 mois après leur dernière injection ou infection au Covid pour bénéficier d’un passe sanitaire valide.

Au-delà de ces délais, leur QR code sera désactivé automatiquement, le passe sanitaire sera placé dans la catégorie « certificat expiré » et ne pourra plus être utilisé.

À quelle date dois-je me faire vacciner avec cette 3ième dose ?

C’est simple. Vous pouvez vous faire vacciner 5 mois seulement après votre schéma vaccinal complet. Vous devez ajouter 5 mois à la date de votre seconde injection. Cette date calculée marque le début de la période durant laquelle vous pouvez prendre rendez-vous. Votre période de vaccination pour la 3ième dose est de 2 semaines à compter de cette date. Cela marque la date limite pour la validité de votre pass sanitaire.

2 mois pour vous faire vacciner

À compter du 27 novembre, 5 mois après votre dernière injection, vous aurez donc 2 mois pour effectuer votre rappel.

Où trouver ma date de seconde vaccination ?

Sur votre appli AntiCovid, c’est la date indiquée, juste au-dessus de la mention, vaccin 2 sur 2.

Pass sanitaire : dois-je me faire administrer cette 3ième dose de vaccin ?

Cette dose de rappel est réservée aux personnes ayant déjà eu un schéma vaccinal complet. Sont éligibles :

  • Toutes les personnes de plus de 18 ans ;
  • Les proches des personnes immunodéprimées ;
  • Les personnes exerçant une profession à risque accru d’exposition et d’infection : les professionnels du secteur de la santé et du secteur médico-social, les aides à domicile intervenant auprès de personnes vulnérables, les professionnels du transport sanitaire et les pompiers (quel que soit leur âge et leur mode d’exercice) ;
  • Les personnes présentant une pathologie de cette liste ;
  • Les personnes immunodéprimées (injection nécessaire pour compléter le schéma vaccinal) ;
  • Les personnes vaccinées avec Janssen ;
  • Les personnes présentant des pathologies facteurs de risque de forme grave, selon la classification établie par la Haute Autorité de Santé (personnes présentant des affections préexistantes rares et graves ou des handicaps graves ; insuffisants rénaux dialysés ; obésité dont l’IMC > 30 ; cancer ; BPCO ; insuffisance respiratoire ; insuffisance cardiaque ; hypertension artérielle compliquée ; maladie hépatique chronique ; troubles psychiatriques ; démence ; antécédent d’accident vasculaire cérébral ; trisomie 21 ; personnes transplantées d’organe solide ou de cellules souches ; hématopoïétiques).

Quel est le délai à respecter ?

Pour les personnes vaccinées avec AstraZeneca, Pfizer-BioNTech et Moderna, il est recommandé d’attendre 5 mois après la dernière injection. Pour les personnes vaccinées avec Janssen, ce rappel peut être réalisé dès 4 semaines après l’injection unique. (source Doctolib)

Quelles sont les recommandations pour les personnes immunodéprimées ?

Pour cette population, il est nécessaire d’avoir reçu 3 injections pour compléter le schéma vaccinal. La 3e injection intervenant 4 semaines après la 2e injection. L’administration d’une dose de rappel (4e injection) peut ensuite être réalisée 6 mois après la 3e injection. (source Doctolib)

Quelles sont les contre-indications à la vaccination contre la COVID-19 ?

  • Présenter des signes d’épisode infectieux (température supérieure à 38°C, etc.) ;
  • Avoir été en contact avec une personne testée positive à la COVID-19 il y a moins de 7 jours ;
  • Avoir eu un test PCR positif au cours des 2 derniers mois ;
  • Avoir eu un test antigénique positif au cours des 2 derniers mois ;
  • Avoir reçu un autre vaccin au cours des 2 dernières semaines ;
  • Avoir des antécédents d’allergie sévère ;
  • Avoir développé un syndrome inflammatoire multi-systémique pédiatrique (PIMS) après avoir contracté la COVID-19 (uniquement valable pour les mineurs âgés de 12 à 17 ans).
  • Avoir des antécédents d’allergie sévère (avis allergologue) à l’un des composants du vaccin ;
  • Avoir eu une réaction anaphylaxique (avis allergologue) au moins de grade 2 – atteinte d’au moins 2 organes – suite à une première injection d’un vaccin contre la COVID-19 ;
  • Présenter des épisodes de syndrome de fuite capillaire (contre-indication commune aux vaccins AstraZeneca et Janssen) ;
  • Présenter un cas de myocardite ou péricardite survenu avant la vaccination et toujours évolutif ;
  • Avoir une recommandation établie après concertation médicale pluridisciplinaire de ne pas effectuer la seconde dose de vaccin suite à la survenue d’un effet indésirable d’intensité sévère ou grave attribué à la première dose de vaccin. (source Doctolib)

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Pass Sanitaire : rappel (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

18  commentaires (les commentaires anciens de plus de 2 ans ne sont plus considérés)

Sur le même sujet

Pass Sanitaire, dates limites : à lire également

Pass Sanitaire, dates limites : Mots-clés relatifs à l'article