Déconfinement : la vie normale va-t-elle enfin reprendre son cours ?

©stock.adobe.com
La vie d’avant ? Non, une vie sans travail, et pas de retour normal avant 2022 ! La crise économique est bien trop forte pour que la vie reprenne normalement. Si le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé la réouverture notamment des cafés et des restaurants à partir du 2 juin, nombre de pays sont dévastés par un chômage historique.

Publié le

Déconfinement

"La liberté enfin va redevenir la règle et l’interdiction constituera l’exception.". C’est ainsi qu’Edouard Philippe a indiqué la suite du déconfinement pour le 2 juin en France. Dès le 2 juin seront levées les restrictions de déplacements à l’intérieur du pays et cafés, bars et restaurants, fermés depuis le 15 mars, pourront rouvrir sous conditions, sauf en région parisienne où seules les terrasses pourront accueillir des clients. Le même jour, musées et monuments seront autorisés à rouvrir partout en France. Le masque y sera obligatoire, comme dans les théâtres et cinémas. Piscines et salles de sport vont également rouvrir progressivement, ainsi que les établissements scolaires du pays. Mais les rassemblements restant limités à 10 personnes maximum, les grands événements sont toujours suspendus.

Virus : les cafés rouvrent en France, lent redressement de l’économie en vue aux Etats-Unis

Des glaces à Rome et bientôt des cafés en terrasse à Paris : l’Europe a poursuivi jeudi son déconfinement grâce à la décrue de la pandémie de coronavirus, contrastant avec de nouveaux records battus en Amérique latine et le lourd bilan de plus de 101.000 morts aux Etats-Unis. A genoux, l’économie américaine a toutefois semblé jeudi entamer un lent redressement avec la première baisse, depuis le début de la crise du Covid-19, du nombre de chômeurs indemnisés.

Un chômage record en France et aux USA

Mais il reste à un niveau historiquement élevé : 41 millions d’Américains ont pointé au chômage —parfois temporairement— depuis l’adoption, mi-mars, des mesures massives de confinement dans ce pays le plus endeuillé du monde par la pandémie. En France, le chômage a explosé de +22% sur le seul mois d’avril, alors que près de 12 millions de Français sont au chômage partiel. Personne ne peut encore dire combien parmi ces 12 millions de personnes vont réellement reprendre le travail.

Nouveaux cas en Corée et au Sri Lanka

Au même moment, une flambée de nouveaux cas en Corée du Sud et au Sri Lanka illustre les risques de résurgence de la pandémie. Apparue en décembre en Chine, elle a fait plus de 359.000 morts, et plus de 5,8 millions de malades ont été diagnostiqués dans le monde, selon un décompte établi par l’AFP à partir de sources officielles. Jeudi, les nouveaux cas en Corée du Sud et au Sri Lanka ont ravivé les inquiétudes sur la possible "deuxième vague" de contamination, que redoutent tous les pays. En Corée, 79 nouveaux cas ont été détectés en une journée, chiffre le plus élevé depuis le 5 avril. Les autorités coréennes, dont la réponse à la pandémie a été érigée en modèle d’efficacité, ont immédiatement rétabli des restrictions qu’elles avaient récemment levées. Au Sri Lanka, des mesures ciblées de confinement vont être remises en place, après que 252 Sri Lankais d’un groupe de 460 rentrés dans la semaine du Koweït ont été testés positifs. De nouveaux cas ont également été découverts dans une base navale, près de Colombo, où 771 marins et leurs proches ont été testés positifs, soit près de la moitié des 1.524 cas recensés au niveau national.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Déconfinement : la vie (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également