Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Intelligence Artificielle : 63% des Français positifs vis-à-vis de ChatGPT !

C’est sans doute ce qui peut faire le plus craindre le pire. Les Français méfiants vis à vis de ChatGPT ne seraient qu’un tiers...

ChatGPT : près des deux-tiers des Français emballés © FranceTransactions.com
Publié le , mis à jour le
Annonce

🎁 Meilleure offre épargne sans risque du moment

Placez votre argent sans risque ! Sans changer de banque, sans avoir à ouvrir un compte courant Monabanq, le compte rémunéré Rentabilis Monabanq (Crédit Mutuel Alliance Fédérale) est sans contrainte. Totalement gratuit. Le taux proposé est de 5 % brut durant 3 mois, jusqu’à 150.000 € de dépôt. Taux standard de 2 % brut. Totale liberté pour votre capital. Calcul des intérêts au jour le jour. Offre à saisir jusqu’au 30 avril 2024 inclus.

63% des Français expriment des sentiments positifs vis-à-vis de ChatGPT, d’après la dernière étude IPSOS pour Sopra Steria

Au cœur d’une actualité marquée par les controverses, Sopra Steria, acteur majeur européen de la Tech, et l’institut IPSOS, ont interrogé un échantillon représentatif de la population française sur leurs perceptions autour de l’intelligence artificielle . Si l’enquête confirme certaines interrogations, elle révèle également la curiosité, l’intérêt et les attentes que suscite cette innovation auprès d’une majorité de Français.

Les Français montrent une curiosité grandissante sur l’intelligence artificielle, loin de susciter un rejet massif

L’intelligence artificielle est une réalité de plus en plus présente dans la vie des Français, puisque 81% d’entre eux déclarent savoir ce dont il s’agit. Pourtant, ils l’appréhendent souvent de manière imprécise : un quart seulement des Français dit comprendre très bien ce qu’est l’IA. En parallèle et compte-tenu de l’attention médiatique dont il fait l’objet depuis son lancement, ChatGPT est désormais connu par la majorité des Français (67%). Cet outil de conversation automatisé utilisant l’IA est d’ailleurs loin de susciter un rejet massif puisqu’ils expriment avant tout de la curiosité (48%) et de l’intérêt (33%) pour ce dernier.

Néanmoins, le sentiment des sondés est partagé sur les bienfaits potentiels de l’IA. Si une majeure partie d’entre eux pense qu’elle est facteur de progrès et va améliorer les conditions de travail des personnes ayant des emplois consistant en des tâches répétitives (59%), ils sont aussi conscients que l’avènement de l’intelligence artificielle va transformer de nombreux métiers, tels que ceux de conseiller bancaire (49%) ou encore d’enseignant (49%).

Les entreprises européennes du numérique, acteurs essentiels dans les futures règlementations sur l’intelligence artificielle

Concernant l’IA, technologie aujourd’hui dominée par les Etats-Unis et la Chine, les Français accordent davantage leur confiance aux entreprises du numérique pour contribuer à une indépendance européenne. Ces dernières sont en effet les seules à susciter plus de confiance (45%) que de défiance (41%) sur le sujet de l’intelligence artificielle. Cette confiance se double du souhait exprimé d’une régulation plus forte. 71% des Français pensent ainsi qu’il est nécessaire de réguler davantage afin de mieux protéger les citoyens et les consommateurs. Les acteurs du numérique ont donc un rôle fondamental à jouer dans la construction d’une réglementation européenne efficace sur l’intelligence artificielle, puisqu’ils disposent à la fois des compétences d’analyse du marché et d’une excellente connaissance de ces innovations technologiques.

«  L’ampleur et la vitesse de diffusion de l’IA impose une régulation pertinente pour soutenir un modèle de société et de compétitivité européen. Pour répondre à cet enjeu, deux leviers, au cœur de nos métiers, me semblent fondamentaux : la maîtrise technologique et la maîtrise des pratiques. La maîtrise technologique de l’IA implique la formation de pôles d’excellence et d’experts essentiels à notre compétitivité. Plus largement, la maîtrise des pratiques implique une démocratisation de l’accès à l’IA et une pédagogie étendue à tous pour définir, ensemble, ses perspectives et limites. C’est par cette double maîtrise que nous contribuons à réguler l’innovation et que nous sommes moteurs dans le développement d’une IA de confiance aux côtés de nos partenaires, et face à nos compétiteurs mondiaux.  » souligne Mohammed Sijelmassi, Chief Technology Officer chez Sopra Steria. 

Sélection des 3 meilleures offres de souscription de contrats d'assurance-vie

TOPOFFRESDÉTAILSEN SAVOIR +
🥇 1CARAC EPARGNE PATRIMOINECarac Épargne Patrimoine (CARAC) Bonification de + 1 % sur le fonds euros CARAC (+ 3.30 % en 2023)👉 EN SAVOIR PLUS
🥈 2LUCYA CARDIFLucya Cardif (CARDIF ASSURANCE VIE) 200€ offerts pour 5.000€ versés. 👉 EN SAVOIR PLUS
🥉 3MIF COMPTE EPARGNE LIBRE AVENIR MULTISUPPORTCompte Epargne Libre Avenir Multisupport (MIF) Jusqu'à 400€ offerts pour 40.000€ versés. 👉 EN SAVOIR PLUS
Les offres promotionnelles sont soumises à conditions.

📧 Newsletter FranceTransactions.com

👉 Abonnez vous à notre lettre quotidienne. Plus de 90.000 lecteurs font confiance à la newsletter de FranceTransactions.com pour mieux être informés sur l’épargne et les placements. Lettre gratuite, sans engagement, sans spam, dont le lien de désabonnement est présent sur chaque envoi en bas du courriel. Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Intelligence Artificielle (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

IA : même pas peur ! : à lire également