La réforme des APL prévue début janvier 2020 sera reculée d’un trimestre

La réforme des APL consistant à prendre en compte en temps réel les ressources des allocataires afin de déterminer le montant des allocations versées sera reculée d’un trimestre, pour des raisons techniques. L’impact financier pour 13 millions de personnes pouvant être important, ce changement de prise en compte doit être sérieusement vérifié avant son lancement, dixit la CAF.
La réforme des APL prévue début janvier 2020 sera reculée d'un trimestre
Réforme des APL © FranceTransactions.com/stock.adobe.com

Publié le

6,6 millions de foyers impactés, soit près 13 millions de personnes concernées par cette réforme des APL. La prise en compte, en temps réel des ressources des allocataires, afin de déterminer le montant des allocations versées. Les impacts de cette mesure ne sont pas totalement connues.

Calendrier de mise en œuvre de la réforme des APL en temps réel

La réforme des « APL en temps réel » doit permettre d’actualiser de manière automatique et tous les trimestres les ressources des bénéficiaires afin de déterminer de façon plus juste le montant d’APL à verser en fonction de leur situation et de la réalité des ressources perçues.

Une réforme délicate, au niveau technique

Les travaux techniques relatifs à cette évolution du mode de calcul des allocations logement montrent encore des zones d’incertitude dans ce chantier qui représente pour la CNAF la première étape d’un changement complet et massif de son système informatique. D’ultimes travaux de fiabilisation sont donc indispensables, nécessitant un décalage du calendrier prévu pour assurer la bonne mise en œuvre de la réforme. La CNAF en a informé le ministre chargé de la ville et du logement, ainsi que ses ministres de tutelle. Elle recommande de décaler la date d’entrée en vigueur de la réforme d’un trimestre afin de s’assurer de la meilleure qualité et fiabilité possibles dans la mise en œuvre de cette réforme pour ses six millions d’allocataires

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article La réforme des APL prévue (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également