Plan de relance de 100 milliards : liste des mesures et des budgets alloués

Plan de relance de 100 milliards d’euros © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Le plan de relance de 100 milliards d’euros a été dévoilé. Il se déploiera en parallèle de la loi de finances 2021. Ces 100 milliards sont répartis sur 3 secteurs : écologie, compétitivité et cohésion. Détails des mesures.

Publié le , mis à jour le

Plan de relance de 100 milliards

Le plan de relance n’est pas lié directement à la loi de finances 2021, mais les deux vont évidemment se soutenir. Ce plan de relance de 100 milliards d’euros porte sur deux ans, 2021 et 2022.

SecteursBudgets alloués
Écologie
30 milliards €
Compétitivité
34 milliards €
Cohésion
36 milliards €
TOTAL
100 milliards €

Écologie, budget de 30 milliards d’euros

Écologie / MesuresBudgets alloués (en millions d’euros)
Ferroviaire (aide SNCF Réseau, fret ferroviaire, petites lignes, modernisation / sécurité du réseau)
4.700 M€
Rénovation thermique des bâtiments publics
4.000 M€
Soutien au développement des marchés clés dans les technologies vertes : hydrogène, recyclage et réincorporation de matériaux recyclés, produits biosourcés et biocarburants, agro-équipements pour la transition écologique, décarbonation de l’industrie (PIA)
3.400 M€
Plans de soutien aux secteurs de l’aéronautique et de l’automobile
2.600 M€
Nouveaux produits Climat de Bpifrance
2.500 M€
Rénovation énergétique des logements privés
2.000 M€
Développer l’hydrogène vert
2.000 M€
Soutien à la demande en véhicules propres du plan automobile (bonus, prime à la conversion)
1.900 M€
Décarbonation de l’industrie
1.200 M€
Développer les mobilités du quotidien
1.200 M€
Densification et renouvellement urbain (réhabilitation friches, aide aux maires pour la densification de l’habitat)
650 M€
Accélération de travaux sur les infrastructures de transport
550 M€
Rénovation énergétique et réhabilitation lourde des logements sociaux
500 M€
Accélération de la transformation du secteur agricole (bio, haute valeur environnementale, circuits courts, projets alimentaires territoriaux)
400 M€
Biodiversité sur les territoires, prévention des risques et renforcement de la résilience
300 M€
Réseaux d’eau et modernisation des stations d’assainissement y compris outre-mer
300 M€
Modernisation des centres de tri/recyclage et valorisation des déchets
274 M€
Modernisation des abattoirs et biosécurité en élevage, élevage en plein air et bien-être animal
250 M€
Renouvellement des agro-équipements
250 M€
Investissement dans le recyclage et le réemploi (dont accompagnement filière plastique)
226 M€
Rénovation énergétique de TPE/PME
200 M€
Forêt
200 M€
Verdissement des ports
200 M€
Nucléaire : développement des compétences, investissements industriels, modernisation dans la sous- traitance
200 M€
Verdissement du parc automobile de l’Etat
180 M€
Plan en faveur de l’indépendance protéinique
100 M€
Pêche, aquaculture, mareyage
50 M€
Renforcement de la résilience des réseaux électriques
50 M€
Démonstrateurs villes durables (PIA)
PIA(*)
Modernisation des technologies agricoles (développement des agro-équipements dans l’agriculture, alimentation favorable à la santé…)
PIA(*)
R&D dans la filière nucléaire (PIA)
PIA(*)
TOTAL
30.000 M€
(*) : Filière industrielle ou technologie d’avenir identifiée, qui sera financée par le PIA

Compétitivité, un budget de 34 milliards d’euros

Compétitivité / MesuresBudgets alloués (en millions d’euros)
Baisse des impôts de production
20.000 M€
Renforcement des fonds propres des TPE/PME et ETI
3.000 M€
Soutien au développement des marchés clés : numérique (cyber, cloud, quantique, edtech, 2ème phase de la stratégie IA), et santé (santé digitale et bioproduction de thérapies innovantes) (PIA)
2.600 M€
Aides à l’innovation, projets d’innovation des filières stratégiques (PIA)
1.950 M€
Mise à niveau numérique de l’Etat et des territoires : identité numérique, numérisation des services publics (écoles, justice, culture)
1.500 M€
Commandes militaires - Anticipations de commandes dans le cadre du plan aéronautique
832 M€
Relocalisation : sécurisation des approvisionnements critiques
600 M€
Soutien au secteur spatial et financement de la recherche duale en matière spatiale
515 M€
Investissements en fonds propres (PIA)
500 M€
Relocalisation : soutien aux projets industriels dans les territoires
400 M€
Mise à niveau numérique des TPE, PME et ETI
385 M€
Préservation de l’emploi de R&D
300 M€
Actions de Business France et mesures de soutien export
247 M€
Soutien aux filières, rénovations patrimoniales
1,6 M€
Soutien aux industries culturelles et créatives (PIA)
PIA(*)
TOTAL
34.000 M€
(*) : Filière industrielle ou technologie d’avenir identifiée, qui sera financée par le PIA

Cohésion, un budget de 36 milliards d’euros

Cohésion / MesuresBudgets alloués (en millions d’euros)
Activité partielle de longue durée et formation des salariés en activité partielle
7.600 M€
Ségur de la santé / Dépendance / Investissement public
6.000 M€
Plan de relance de la Banque des territoires (construction de logement social, foncières pour les petits commerces)
3.000 M€
Aide en apprentissage et en contrat de professionnalisation, service civique
2.700 M€
Financement de l’écosystème d’enseignement supérieur, de recherche et d’innovation et valorisation de la recherche (PIA)
2.550 M€
Formation sur les métiers d’avenir
1.600 M€
Accompagnement renforcé et personnalisé
1.300 M€
Renforcement des moyens d’intervention et d’accompagnement de France compétences et Pôle emploi
1000 M€
Programme d’investissement dans les compétences/digitalisation de la formation
900 M€
Hausse de l’allocation rentrée scolaire, ticket des restaurants universitaires à 1€
600 M€
Développement du numérique sur l’ensemble du territoire (très haut débit, inclusion numérique)
500 M€
Renforcement des moyens de l’Agence nationale de recherche (ANR)
400 M€
Modernisation du réseau routier national et renforcement des ponts
350 M€
Soutien aux actions de développement local, notamment outre-mer
250 M€
Soutien aux associations d’aide aux personnes vulnérables et développement de l’hébergement d’urgence
200 M€
Rénovation des commerces de centre-ville
150 M€
Prime à l’embauche pour les travailleurs handicapés
100 M€
Soutien à des projets dans le secteur de la sécurité sanitaire, accès à un vaccin
50 M€
Aide au développement d’une offre de tourisme durable
50 M€
Internats d’excellence
50 M€
Soutien aux collectivités territoriales : garanties de recettes et soutien direct à l’investissement local
5,2 M€
Prime à l’embauche
1,1 M€
TOTAL
36.000 M€
(*) : Filière industrielle ou technologie d’avenir identifiée, qui sera financée par le PIA

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Plan de relance de 100 (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également