TOP 10 des plus grandes fortunes de France 2019, selon Challenges

Publié le

Depuis plus de 20 ans, Challenges réalise son classement des 500 Fortunes de France, un véritable marronnier qui plaît visiblement aux lecteurs. En voici simplement un court extrait, le top 10. Consultez la liste afin de vérifier si vote nom y figure. Mais à priori, vous devriez déjà le savoir si c’était le cas...
TOP 10 des plus grandes fortunes de France 2019, selon Challenges
Les plus grandes fortunes de France ©fotolia.fr/Guide épargne

20 ans de classement, et toujours pas de grandes surprises. Les grandes familles françaises font fructifier le patrimoine familial. Logique.

TOP 10 2019FamillesCommentaires Challenges
1Bernard Arnault et sa famille (90 milliards d’euros)La fortune du PDG de LVMH a encore progressé, de 16% cette année, le propulsant, lui et sa famille, à plus de 35 milliards au-dessus du 2e de notre classement et à la 3e place des grandes fortunes mondiales. Il détient désormais plus de 47% de LVMH et, à travers des holdings, un patrimoine constitué, notamment, d’une part d’Hermès, de 8,6% de Carrefour, du Groupe Les Echos/Le Parisien et de quelques grands crus.
2Alain et Gérard Wertheimer et leurs familles (50 milliards d’euros)Les héritiers du cofondateur du groupe de luxe Chanel s’en partagent le capital. Chanel se porte très bien (CA : +de 8,3 milliards), mais doit faire face à la disparition de Karl Lagerfeld, qui incarnait la maison depuis trente ans. Alain, 70 ans (depuis New York), et Gérard, 68 ans (depuis Genève), ont commencé à reprendre les rênes du groupe : récemment, ils ont nommé l’héritière spirituelle de Lagerfeld, Virginie Viard, à la direction artistique.
3Françoise Bettencourt-Meyers et sa famille (45,8 milliards d’euros)La petite-fille du fondateur et sa famille contrôlent en direct et via leur holding Thétys 33 % du n° 1 des cosmétiques (CA : 26,9 milliards) : L’Oréal. La famille, très présente au conseil d’administration du groupe français, a également investi au fil du temps plus d’1 milliard à travers ses fondations dans la recherche scientifique, la santé, l’éducation… et la restauration de Notre-Dame de Paris.
4Famille Hermès (43 milliards d’euros)Une centaine de descendants du fondateur Thierry Hermès contrôlent plus de 70 % du groupe de luxe. Nous avons regroupé les trois branches principales, celle formée autour du holding H51 (54,2 %), celle autour du holding H2 (6,5 %), et quelques autres membres supplémentaires pour arriver à un total de 66,7%. Nous avons compté à part les titres détenus par Nicolas Puech, membre « dissident » de cette grande famille.
5Gérard Mulliez et sa famille (32 milliards d’euros)Cette famille de 700 membres possède 95 % du groupe de distribution Mulliez (CA : env. 80 milliards), mais quasiment toutes ses filiales (Auchan, Decathlon, Pimkie, Kiabi, Boulanger, Flunch…) affichent des résultats en recul, à part la foncière Ceetrus et la banque Oney. Le groupe Auchan affiche une perte d’1 milliard pour 2018. Résultat, il a supprimé son dividende 2018 et veut se séparer de 21 magasins « non rentables ».
6François Pinault et sa famille (29 milliards d’euros)Cette famille contrôle 41 % du n° 2 mondial du luxe Kering (CA : 13 milliards), à l’impressionnant portefeuille de marques : Gucci, Saint Laurent, Bottega Veneta, Balenciaga, Boucheron… Le fondateur, François, et son fils, François-Henri, actuel PDG, possèdent aussi d’autres actifs, logés dans leurs holdings familiaux, comme la maison d’enchères Christie’s, des participations industrielles et un domaine viticole enviable.
7Laurent, Olivier, Marie-Hélène et Thierry Dassault (23 milliards d’euros)Les enfants de Serge Dassault contrôlent l’empire Dassault centré sur Dassault Aviation, Dassault Systèmes et ses principales participations : 24% de Thales, 5,1% de bioMérieux, 59% d’Immobilière Dassault, mais aussi Artcurial, Le Figaro et un vaste vignoble. La légère baisse de leur patrimoine cette année tient à un mécanisme simple : la hausse du cours de Dassault Sytèmes n’a pas compensé le recul de Dassault Aviation
8Pierre Castel et sa famille (14 milliards d’euros)Ce résident suisse contrôle le leader français du vin (Malesan, Lestac, Kriter, Listel…) Castel Frères. Castel contrôle aussi 50% de Beychevelle et le réseau de magasins Nicolas. Le groupe possède surtout une branche très rentable, la bière dans 23 pays africains, en collaboration avec son partenaire ABInBev, qui détient 20 % du capital du groupe.
9Emmanuel Besnier et sa famille (12 milliards d’euros)Les trois enfants Besnier (Emmanuel, Jean-Michel et Marie) détiennent 100 % de Lactalis, qui vient d’acheter le plus important exportateur italien de parmesan. En janvier, le groupe a révélé son chiffre d’affaires : 18,5 milliards d’euros.
10Patrick Drahi (9 milliards d’euros)Le fondateur d’Altice (CA : 14 milliards) voit sa fortune repartir à la hausse après le trou de 2017-2018. Altice, plombé par 50 milliards de dettes, a renégocié ses échéances, coté sa branche américaine et regagné des clients. Il a aussi amélioré sa profitabilité. Drahi s’est accordé une méga-hausse de salaire (35 millions d’euros en 2018) et a acheté la maison d’enchères Sotheby’s 3,7 milliards de dollars.

Le classement des 500 premières fortunes de France est à retrouver dans le magazine Challenges.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article TOP 10 des plus grandes (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également