Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Taxation des superprofits : EDF pourrait avoir à régler 5 milliards d’euros

Taxation des superprofits : EDF pourrait avoir à régler 5 milliards d’euros © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Les emmerdes volent par escadrille... EDF, dont l’OPA de l’Etat a été validée par l’AMF, devrait avoir à régler 5 milliards d’euros de taxation sur les superprofits, si toutefois cette mesure sera effectivement mise en place.

Publié le

Annonce

🎁 Offre Parrainage courtier en bourse FREEDOM24 : une action offerte

FREEDOM24 : En plus de l’offre standard de 30 jours sans frais de courtages, bénéficiez de coupons cadeaux afin d’obtenir une action gratuite (valeur maximale de l’action de 1.000 $), le lien ci-dessous contient le code parrainage de Denis Lapalus nécessaire afin d’obtenir l’accès à cette offre. 👉 Je souhaite bénéficier de cette offre de parrainage Freedom24

EDF : court-circuit financier entre EDF et l’Etat

Alors que l’énergéticien est promis à des résultats pharaoniques dans les années à venir, pour le moment, c’est la soupe à la grimace. Le gouvernement s’ apprête à plafonner les « surprofits » des énergéticiens et si les finances du groupe EDF sont largement dans le rouge en 2022, il ne bénéficiera pas pour autant d’un régime de faveur. « EDF a annoncé un niveau de production nucléaire en 2023 compatible avec la mise en place de ce plafond de revenus  », indique-t-on à Bercy, où on pointe aussi la nécessité d’une égalité devant l’impôt.

Renationalisation d’EDF, une OPA à 12 euros par action : petits porteurs et actionnaires salariés floués

OPA de l’État sur EDF © FranceTransactions.com/stock.adobe.com

Selon l’amendement déposé par la majorité dans le cadre de l’examen du projet de loi de finances 2023 au Sénat, les électrons produits par les centrales nucléaires du groupe doivent voir leur prix de vente plafonné à 100 euros le MWh - contre un prix de marché à terme qui oscille aujourd’hui autour de 400 euros le MWh pour 2023, en France. Un tarif similaire est proposé pour les productions éoliennes, solaires et hydrauliques du groupe, confirme Les Echos. Selon les informations du quotidien, pour EDF cela devrait engendrer un manque à gagner de l’ordre de 5 milliards d’euros en 2023. Le groupe devrait ainsi être de loin le premier contributeur de cette taxe calibrée pour rapporter 11 milliards d’euros au budget de l’Etat l’année prochaine.

Paradoxalement ce n’est pas une mauvaise nouvelle pour EDF. A 100 euros le MWh, le niveau de revenu est jugé « confortable. » « L’Etat permet à EDF d’éviter une recapitalisation à court terme et de rassurer les agences de notation sur la trajectoire financière du groupe en 2023. Ce niveau de plafonnement permet de gagner du temps. Notamment pour pouvoir négocier une réforme du marché européen de l’électricité plus favorable », assure un proche du groupe. Ceci sous réserve toutefois qu’EDF produise bien la quantité d’électricité nucléaire promise… A ce stade, le groupe a annoncé une fourchette de 300-330 TWh de nucléaire pour 2023, contre 275-285 TWh annoncé en 2022.

Une dette de 60 milliards d’euros

Plombé par une dette qui doit s’apprécier d’au moins 20 milliards d’euros sur la seule année 2022 et ainsi dépasser les 60 milliards d’euros, EDF pourrait de fait avoir besoin d’argent frais très prochainement pour redresser ses ratios financiers. Ceci afin d’éviter de se voir retirer la qualité « investment grade » pour ses émissions obligataires. De fait, ce sésame est indispensable pour vendre sa dette à un large panel d’investisseurs et faire face à ses lourds investissements dans le nucléaire.

Sélection des 3 meilleures opportunités sélectionnées auprès des courtiers en ligne

🥇 1 FREEDOM24 Aucune commission pendant les 30 premiers jours à compter de la date d'ouverture de votre compte FREEDOM24 ! 👉 EN SAVOIR PLUS
🥈 2 TRADE REPUBLIC Taux de rémunération de 2% brut de vos avoirs non investis en bourse 👉 EN SAVOIR PLUS
🥉 3 Fortuneo Frais de transferts 100% remboursés sous conditions 👉 EN SAVOIR PLUS

📧 Newsletter FranceTransactions.com

👉 Abonnez vous à notre lettre quotidienne. Plus de 90.000 lecteurs font confiance à la newsletter de FranceTransactions.com pour mieux être informés sur l’épargne et les placements. Lettre gratuite, sans engagement, sans spam, dont le lien de désabonnement est présent sur chaque envoi en bas du courriel. Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Taxation des superprofits (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

EDF à la cave : à lire également