Hausse des taux US : c’est fait ! Et maintenant ?

©stock.adobe.com
Sans surprise la hausse des taux directeurs de la banque centrale américaine a bien eu lieu, une hausse attendue de 0.25%. Le rythme annuel de hausse sur 2016 est également au niveau attendu.

Publié le

Publicité

OFFRE BOURSE DEGIRO

Sans surprise, la banque centrale américaine (Fed) a relevé modestement son taux directeur de 25 points de base à 0,25 %-0,50 %. La FED a mis en avant un nouvel outil de politique monétaire pour étayer son cycle de resserrement monétaire en déclarant mercredi qu’elle anticipait dans les 2.000 milliards de dollars de soumissions pour une facilité destinée à ponctionner la liquidité excédentaire des marchés financiers.

La banque centrale a également annoncé qu’elle augmenterait fortement l’encours de ses opérations de réméré au jour le jour, qui est actuellement plafonné à 300 milliards de dollars. Elle a ajouté qu’elle était prête à mobiliser la totalité des 2.460 milliards de dollars d’emprunts du Trésor de son portefeuille si nécessaire.

Quelles conséquences ?

  • pour les Américains

Les premières conséquences sont surtout pour les Américains. Les taux des crédits vont donc mécaniquement grimper de 0.25% dans les tous prochains jours. Mais ce n’est pas fini, puisque le rythme des prochaines hausses sur 2016 a été également donné. Les taux devraient atteindre 1.40% à fin 2016.

  • sur les taux de change entre les devises

Le dollar devrait en toute logique grimper face aux autres devises. Mais les marchés ayant déjà largement anticipé la décision de la FED, le dollar pourrait avoir déjà trouvé un point d’équilibre, pour 1€ égal à moins de 1.10$.

Par ailleurs, la BCE fera tout selon son possible pour que la parité Euro-Dollar ne remonte pas au-delà des 1.15.

  • pour les taux en Europe ?

A priori, les taux en Europe ne devraient pas subir directement d’effet collatéral de la hausse des taux US. Mais il fait bien avouer que ce cas de disparité de politique monétaire entre l’Amérique du Nord et l’Europe est une première depuis la crise. Personne ne connaît vraiment les conséquences d’une telle mesure...

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Hausse des taux US : c'es : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également