Retraites : Les veufs pourraient cumuler emploi et pension de reversion

Publié le

La commission des affaires sociales a débattue hier, sur un projet d’amendement qui permettraient aux veufs et veuves de cumuler leur emploi et leur pension de réversion.

L’avant projet de loi sur les retraites dont l’examen à débuté hier en commission des affaires sociales, met en avant un projet de loi permettant aux veuves et veufs de bénéficier simultanément de leur pension de réversion et leur emploi sans aucun plafonnement.

Retraites : Fin du plafonnement du cumul revenu d’activité/pension de réversion

La pension de réversion est une partie de la retraite dont bénéficiait ou aurait pu bénéficier l’assuré décédé, qui est reversée, si certaines conditions sont remplies, à son conjoint survivant ou à son (ses) ex-conjoint(s).

Actuellement le cumul est plafonné, à 18.428,80 € par an pour une personne seule et à 29.486,08 € par an pour un couple . La loi de 2003 permet pourtant le cumul emploi/ pension de réversion, mais ce plafond très bas, la rend difficilement applicable.

Cet amendement de Denis Jacquat (rapporteur UMP du projet de loi) qui devrait être adopté jeudi permettrait aux veuves et veufs qui bénéficient d’une pension de réversion de la cumuler avec leurs salaires sans aucun plafonnement.

Retraites : Maintien de l ’allocation veuvage

© Fotolia.com

Parallèlement au cumul, emploi/pension de réversion, un autre amendement examiné hier par les députés, porte sur le maintient de l ’allocation veuvage qui devait être supprimé compte tenu de l’annulation de l ’âge minimal pour toucher la pension de réversion.
La réforme des retraites de 2003 prévoyait la suppression de cette allocation d’ici au 1er janvier 2001.
L ’amendement prolonge ainsi le dispositif, par contre cet âge plancher actuellement de 55 ans à a été restauré.
Mais Denis Jacquat, espère que cette prolongation de l ’allocation veuvage permette de trouver une solution pour les quelque 1,3 million de veuves et veufs ’précoces’ qui ont souvent des enfants à charge".

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Retraites : Les veufs pourraie : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également