Crédit immobilier : les économies les plus importantes se réalisent sur l’assurance emprunteur, jusqu’à 19.000 € !

Assurance emprunteur © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Avec les taux bas des crédits immobiliers, la plus grande source d’économie est réalisée dorénavant sur l’assurance emprunteur, et non plus sur le taux du crédit. Nouveau record ! Un emprunteur a réalisé une économie de 19.000€ en changeant d’assurance emprunteur en décembre 2019. Comparez les offres proposés par les assureurs alternatifs, et réalisez des économies de plusieurs milliers d’euros dès cette année.

Publié le , mis à jour le

C’est sans conteste la source d’économies la plus importante actuellement. Trop d’emprunteurs se sont focalisés sur le taux de leur crédit immobilier, sans toutefois porter trop d’attention à leur assurance emprunteur obligatoire. Et pourtant, la marge de négociation la plus élevée porte bien sur l’assurance emprunteur, et non pas sur le taux du crédit...

Le saviez-vous ? Un taux d’assurance de 0,36% sur un crédit immobilier de 200.000€ vous coûtera pas moins de 10.800€ ! Soit proche du quart du coût du crédit immobilier, pour un taux de crédit de 1.80% !

L’assurance emprunteur peut être choisie dans un autre établissement financier que celui fournissant le crédit ! Faites jouer la concurrence !

Comparateur d’assurances emprunteur

Depuis le 12 janvier 2018, les particuliers peuvent résilier chaque année leur assurance-emprunteur, même pour les emprunts déjà en cours. L’amendement Bourquin, validé par le Conseil Constitutionnel le 12 janvier 2018, permet la résiliation annuelle de votre assurance emprunteur, à chaque date anniversaire, quelque soit l’ancienneté de votre crédit.

Assurance Emprunteur : quel serait l'offre la moins chère pour mon crédit en 2020 ?

(service de comparaison des tarifs des assurances emprunteurs fourni par notre partenaire AssurLand)

Changez d’assurance-emprunteur ! Combien pouvez-vous économiser ?

Le record actuel constaté par un courtier d’assurances est de 17.500€ d’économies réalisées par un emprunteur ! C’est sans doute un cas particulier, mais le fait est là. Faites jouer la concurrence et réalisez des économies de plusieurs milliers d’euros.

Quelle date utiliser pour la résiliation de son assurance emprunteur ?

La date anniversaire de votre assurance emprunteur correspond le plus souvent à celle de la signature de l’offre de prêt initiale. Cependant, certains contrats d’assurance de groupe peuvent imposer d’autres règles que la date de signature de l’offre de prêt. Ainsi, la date de signature de l’offre de l’assurance, la date de signature du certificat d’assurance, ou le 1er janvier de chaque année, ou encore la date anniversaire du 1er prélèvement peuvent être également utilisées. Il faut vous lire vos conditions générales de votre assurance actuelle pour déterminer la date à utiliser.

L’assurance emprunteur

L’assurance emprunteur est attachée et limitée à la durée de votre crédit. Il s’agit d’une assurance obligatoire dans les faits pour la partie invalidité/décès, mais optionnelle pour la partie perte d’emploi. Légalement, l’assurance décès-invalidité n’est pas obligatoire pour les crédits à la consommation, mais bien peu d’établissement vous prêteront sans cette assurance.

Ces assurances vous permettent de garantir le créancier (banque ou organisme financier) contre différents risques de défaillance de l’emprunteur :

  • la perte d’emploi,
  • l’incapacité temporaire de travail,
  • le chômage,
  • l’exonération des primes d’assurance,
  • la perte totale et irréversible d’autonomie,
  • le décès.

Assurance optionnelle perte d’emploi : à éviter...

Cette assurance facultative "perte d’emploi" n’est que rarement applicable. Les conditions d’applications sont telles (limite d’âge, le plus souvent 50 ans, délai de carence de 6 à 18 mois, franchise de 6 à 9 mois) que personne ne devrait souscrire ce type d’assurance. Son coût est exorbitant (souvent le double de l’assureur obligatoire invalidité/décès) et ne fonctionne évidemment pas dans les cas suivants :

  • chômage partiel,
  • rupture conventionnelle,
  • démission,
  • fins de contrats de CDD.

Résiliation possible des assurances emprunteurs de tous les crédits en cours

A partir du 1er janvier 2018, l’assurance emprunteur de tous les crédits en cours pourra être résiliée annuellement (à condition que la nouvelle assurance propose des garanties équivalentes), avec le risque pour les banques de voir un certain nombre de leurs clients changer d’assurance.

Assurance emprunteur : les éléments pour connaître son coût

Afin d’obtenir un devis précis, pour changer d’assurance emprunteur ou en souscrire une nouvelle pour un nouveau crédit, il vous faut connaître :

  • le nombre de mois d’échéance de votre crédit, ou le nombre de mois restant sur un crédit en cours,
  • connaître le montant exact de votre prêt, sa nature, son taux et sa durée.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Crédit immobilier : les (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également