Rating / obligations

©stock.adobe.com
Rating : Notation des obligations selon la qualité financière de l’émetteur. Détails de l’échelle de rating, AAA : ...

Publié le

Rating (notation) des obligations

Le rating, ou notation en français, des obligations est l’appréciation, en terme de risques financiers, de la qualité de l’émetteur de l’obligation.

le rating ou note, est accordée pour la durée de l’émission de l’obligation mais soumise à une surveillance continue qui peut entraîner une révision.

Ces notes sont attribuées par des agences de notation financières, indépendantes. En 2009, plus d’une centaine agences de notation existent. Cependant les principales agences de notation le plus fréquemment citées sont Moody’s et Standard & Poor’s.

Le crise financière de 2008 a montré que les différents ratings peuvent être revus rapidemment à la baisse. Certaines agences de notation ont par ailleurs été largement critiquées, de part des notations largement sur-évaluées.

Rating (notation) des obligations : Echelle de notation

Rating (notation) des obligations : échelle de rating
NiveauExposition aux risquesMoody’sStandard & Poor’sSignifications
1rating obligation risque faibleAaaAAASituation de l’émetteur excellente, perspectives d’activité et d’équilibre financier les meilleures, aptitude sans réserve à assurer le service et l’amortissement de la dette.
2rating obligation risque modéréAa1AA+Mêmes critères que niveau 1 mais à un degré moindre.
3rating obligation risque modéréAa2AAMêmes critères que niveau 2 mais à un degré moindre.
4rating obligation risque modéréAa3AA-Mêmes critères que niveau 3 mais à un degré moindre.
5rating obligation risqueA1A+Forte aptitude de l’émetteur à assurer de façon normale le service et le remboursement de la dette, mais sensibilité à l’environnement ou aux évolutions techniques qui peut introduire une légère incertitude pour l’équilibre financier à long terme, sans pour autant mettre en cause la bonne fin des créances.
6rating obligationA2Aidem niveau 5 mais à un degré moindre.
7rating obligationA3A-idem niveau 6 mais à un degré moindre.
8rating obligationBaa1BBB+Capacité satisfaisante de l’émetteur à assurer le service et le remboursement de la dette, mais activité s’exerçant sur un marché étroit ou instable entraî­nant des risques réels d’évolution négative en cas de situation économique défavorable.
9rating obligationBaa2BBBIdem niveau 8 mais à un degré moindre
10rating obligationBaa3BBB-Idem niveau 9 mais à un degré moindre
11rating obligation risque élevéBa1BB+Service et remboursement des créances comportant une incertitude croissante.
12rating obligation risque élevéBa2BBIdem niveau 11 mais à un degré supérieur
13rating obligation risque élevéBa3BB-Idem niveau 12 mais à un degré supérieur
14rating obligationB1B+Créances risquées
15rating obligationB2BIdem niveau 14 mais à un degré supérieur
16rating obligationB3B-Idem niveau 15 mais à un degré supérieur
17rating obligationCaaCCC+Créances en défaut de paiement prévisible à court terme.
18rating obligationCaCCCCréances en défaut de paiement prévisible à court terme.
19rating obligationCCCC-Créances en défaut de paiement prévisible à court terme.
20rating obligation/DCréances en défaut de paiement.

Rating (notation) des obligations : un indicateur du niveau de risque

La notation des obligations, notamment à l’emission est un indicateur du niveau de risques sur l’émetteur. Mais, bien évidemment, cela n’est en rien une garantie, il s’agit d’un indicateur uniquement.

Le placement en obligations est un placement à risques, le risque portant sur l’émetteur n’étant qu’un seul des risques portant sur les obligations. Retrouvez tous les détails sur le placement en obligations.

Avertissement sur les risques : Investir comporte des risques. Vous pouvez perdre (une partie de) votre capital. Nous vous recommandons d'investir uniquement dans des produits financiers correspondant à vos connaissances et à votre expérience. Les valeurs mobilières présentent un risque de perte en capital; tout investissement doit s'envisager à moyen et long terme. Vous pouvez subir des pertes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures, elles ne sont pas constantes dans le temps et ne constituent en aucun cas une garantie future de performance ou de capital.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Rating / obligations : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également