Livret A / Calcul des intérêts : Une fois le plafond des versements atteint, comment ça marche ?

Publié le , mis à jour le

Le livret A est plafonné à 22 950 € de versement, mais une fois ce plafond atteint, les intérêts générés continuent d’augmenter le capital qui dépasse alors le plafond légal. Dans ce cas que ce passe-t-il ? Puis-je laisser mon épargne fructifier ou dois je placer les intérêts sur un autre support ?

Livret A : Le plafond des versements

Le livret A, cher aux Français répond à des règles très simples :

  • 1 seul livret A par personne,
  • plafond de dépôt fixé à 22 950 euros pour les personnes physiques et 76 500 euros pour les associations,
  • Le montant minimal des opérations individuelles de retrait ou de dépôt en espèces sur un livret A est fixé à 10 euros,
  • Aucune opération ne peut avoir pour effet de rendre le compte débiteur.

Mais une fois le dépôt atteint, le livret A continue à générer des intérêts qui, en augmentant le montant du capital, induisent un dépassement logique du plafond des 22 950 €.

Mais le plafond fixé par la loi ne concerne uniquement les versements effectués par l’épargnant, les intérêts sont eux versés par la banque ! Les intérêts n’étant pas des versements, ils n’entrent logiquement pas dans le calcul du plafond, vous pouvez donc laisser votre livret A fructifier tranquillement, sans aucune limite !

Livret A : Comment sont calculés les intérêts une fois le plafond atteint ?

Si vous n’êtes plus autorisé à alimenter votre Livret A au-delà de 22.950 €, vous bénéficiez toujours chaque année de sa valorisation. Le calcul des intérêts portent alors sur l’ensemble du solde du livret A. Les intérêts de l’année passée produisent donc aussi des intérêts, au même taux, bien évidemment.

Sur l’année 2016, votre livret A au plafond peut vous rapporter potentiellement plus de 172€. Ces derniers seront crédités en date de valeur du 1er janvier 2017, portant ainsi le solde de votre livret A au-delà des 22.950 €, soit près de 23.122€. Ce capital sera rémunéré dans son intégralité au taux en vigueur du livret A sur 2017. Et ainsi de suite...

Le rendement est calculé sur le montant total (plafond de dépôts + intérêts générés) de votre livret et est totalement exonéré d’impôt. Il en est d’ailleurs de même pour les autres livrets d’épargne réglementé plafonnés : LEP, livret Bleu, LDD, codevi

Epargne : Et après le livret A ?

Vous avez dépassé le plafond de votre livret suite aux intérêts cumulés et votre banquier vous conseille de placer le "surplus" sur un autre produit d’épargne. Bien évidemment, votre chargé de clientèle vous propose un bon produit maison...

Sachez que vous n’êtes absolument pas contraint, tant que le dépassement de plafond de votre livret A n’est dû qu’aux intérêts générés et non à des versements de votre part, vous n’êtes pas dans l’illégalité.

Par contre, si vous souhaitez effectuer de nouveaux versements, vous ne pourrez le faire que sur un autre produit d’épargne. Vous êtes libre de choisir le produit d’épargne de votre choix dans votre banque ou chez un concurrent, pour prendre le relais de votre livret A.

Certaines banques proposent d’ailleurs des livrets couplés au livret A qui prennent automatiquement le relais dès que le plafond de dépôt est atteint.

Mais attention les taux proposés sont alors rarement intéressants, il faut comparer les offres du marché pour bénéficier du rendement le plus intéressant. Certains livrets d’épargne fiscalisés propose des taux de rémunération et des offres commerciales qui peuvent être une alternatives au livret A.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Livret A / Calcul des intérêts : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également

Enregistrer au format PDF Téléchargez cet article (PDF)