bloquer un placement

Vous êtes un particulier et vous souhaitez connaître l'avis éclairé d'un conseiller en gestion de patrimoine ? Posez votre question sur ce forum, libre à  vous de vous de suivre les conseils formulés ou de vous mettre en contact directement avec le professionnel.

Modérateurs : FranceTransactions, 24heures

larenarde
Messages : 1
Enregistré le : 15/04/2009 08:56

bloquer un placement

Messagepar larenarde » 15/04/2009 09:05

Bonjour,
je suis en instance de divorce qui s'éternise.
je viens d'hériter d'une somme importante que je voudrais bloquer minimum pendant 5 ans avec aucune possibilité de retrait quel qu'il soit et surtout que mon futur "ex mari" n'est aucun moyen de le savoir
cet héritage est à  mon nom, mon mari n'a aucun lien avec mais je veux le protéger, c'est mon seul bien ma retraite

buffetophile
Messages : 768
Enregistré le : 21/11/2008 21:52

Messagepar buffetophile » 15/04/2009 14:42

sorry mais tout dépend de votre régime matrimonial.
si vous n'etes pas encore divorcés et sous le regime de la communauté , je crains que cet argent ne soit versé dans le pot commun....
le mieux est peut etre de demander au notaire...
bon courage
Buffeto.

Pascal BOUCHET
Messages : 503
Enregistré le : 29/08/2008 10:21

Messagepar Pascal BOUCHET » 15/04/2009 15:19

Bonjour,

cela dépend en effet de votre régime matrimonial. Mais dans bien des cas, s'il s'agit d'un héritage et que vous êtes dans le régime légal actuel, cela ne poserait pas de difficultés puisque ces biens devraient être des biens propres.

Les mariages célébrés à  compter du 1er février 1966, sans rédaction préalable d'un contrat de mariage, sont régis par le régime légal de la communauté réduite aux acquêts. C'est celui qui s'applique à  80 % des époux.

Il peut également faire l'objet d'aménagements dans le contrat de mariage.


Les biens propres de chaque époux : sont considérés comme biens propres, les biens meubles et immeubles possédés au jour du mariage, de même que ceux reçus par héritage ou donation après cette date, ainsi que les biens d'usage quotidien (vêtements, effets personnels, etc.).


Après tout dépend de l'issu du divorce et de la constatation des apports de chacun dans la communauté.

Seul le régime de la Communauté Universelle posera un réel problème si c'est votre cas.

Pour ce qui est de placer cet argent en toute tranquillité, je vous invite à  me contacter en direct afin de définir ensemble et en toute confidentialité la meilleure solution, en tenant compte de votre situation de divorce en cours.


Cordialement,

Pascal BOUCHET
Gérant Associé
BOUCHET PATRIMOINE
Tel: 02 53 00 68 44
pascal@bouchet-patrimoine.com

24heures
Messages : 1408
Enregistré le : 08/10/2007 19:57

Messagepar 24heures » 17/04/2009 00:21

Pour résumer : cela dépend de votre régime matrimonial. Si vous êtes (comme 80% des couples je crois) en communauté réduite aux acquêts (votre situation par défaut si vous n'avez pas signé de contrat), les biens hérités de votre côté ne tombent pas dans le pot commun.

Par ailleurs, l'assurance-vie semble être le placement qui ressemble le plus à  celui que vous souhaitez.

Pascal BOUCHET
Messages : 503
Enregistré le : 29/08/2008 10:21

Messagepar Pascal BOUCHET » 23/04/2009 09:43

Pas de nouvelles, pas de remerciements, c'est bien dommage...

buffetophile
Messages : 768
Enregistré le : 21/11/2008 21:52

Messagepar buffetophile » 23/04/2009 15:18


that's life isn't it?

Pascal BOUCHET
Messages : 503
Enregistré le : 29/08/2008 10:21

Messagepar Pascal BOUCHET » 23/04/2009 15:22

yes it is ;-)