Offres promotionnelles SCPI, soumises à conditions

Offres promotionnelles SCPI © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Liste d’offres promotionnelles permettant, moyennant souscription de parts de SCPI en direct, de recevoir en retour un pourcentage du montant souscrit (CashBack promotionnel), ou plus simplement d’une réduction sur le prix d’achat des parts. Offres soumises à conditions.

Publié le , mis à jour le

Publicité

OFFRE SCPI

Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Offres promotionnelles sur les SCPI

Les SCPI sont des placements financiers dans l’immobilier. A ce titre, les frais sont importants de l’ordre de 8 à 12% TTC. Les investisseurs (les SCPI sont des placements à risques de perte en capital) ne paient pas les frais de souscription à part, puisque ces frais sont inclus dans le prix des parts. Il est donc impossible de souscrire des parts de SCPI en direct à moindres frais (Une souscription de parts de SCPI via l’assurance-vie (ie, en unités de compte, permet de bénéficier de frais réduits selon les assureurs).

Offres permettant d’obtenir un cashback

Il s’agit là évidemment d’une opération promotionnelle. Le CashBack consiste en un versement d’un pourcentage du montant souscrit en retour à l’investisseur.

Attention, comme tout placement dans l'immobilier, les SCPI sont des placements à risques de perte de capital.
  • Risque de perte en capital : le prix des parts de SCPI peut varier à la hausse, comme à la baisse. La valorisation des parts de SCPI dépend des conditions du marché de l'immobilier, sans tenir compte de la qualité intrinsèque des biens détenus.
  • Risque de rendement : aucun rendement n'est garanti. Une SCPI peut ne pas servir le moindre rendement. Les performances passées ne préjugent strictement en rien des performances à venir.
  • Risque d'illiquidité : En achetant des parts de SCPI en direct, vous n'êtes pas certain de pouvoir les revendre. Les cessions peuvent être organisées par le gestionnaire, mais restent de gré à gré. En cas de retournement du marché de l'immobilier, vous ne pourrez probablement pas revendre vos parts (hormis investissement via un contrat d'assurance-vie, l'assureur prenant à sa charge ce risque d'illiquité).
  • Risque de crédit : le financement de parts de SCPI à crédit représente une prise de risque importante, fortement déconseillée aux investisseurs n'ayant pas le capital nécessaire pour solder le crédit à tout moment.
  • Risque de devise : pour les SCPI investies hors zone euro, les revenus potentiels et la valeur de parts de SCPI peuvent être impactés par l'évolution du cours des devises.
Attention, comme tout placement dans l'immobilier, les SCPI sont des placements à risques de perte de capital.
  • Risque de perte en capital : le prix des parts de SCPI peut varier à la hausse, comme à la baisse. La valorisation des parts de SCPI dépend des conditions du marché de l'immobilier, sans tenir compte de la qualité intrinsèque des biens détenus.
  • Risque de rendement : aucun rendement n'est garanti. Une SCPI peut ne pas servir le moindre rendement. Les performances passées ne préjugent strictement en rien des performances à venir.
  • Risque d'illiquidité : En achetant des parts de SCPI en direct, vous n'êtes pas certain de pouvoir les revendre. Les cessions peuvent être organisées par le gestionnaire, mais restent de gré à gré. En cas de retournement du marché de l'immobilier, vous ne pourrez probablement pas revendre vos parts (hormis investissement via un contrat d'assurance-vie, l'assureur prenant à sa charge ce risque d'illiquité).
  • Risque de crédit : le financement de parts de SCPI à crédit représente une prise de risque importante, fortement déconseillée aux investisseurs n'ayant pas le capital nécessaire pour solder le crédit à tout moment.
  • Risque de devise : pour les SCPI investies hors zone euro, les revenus potentiels et la valeur de parts de SCPI peuvent être impactés par l'évolution du cours des devises.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Offres promotionnelles (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également