Plafond quotient familial 2018

Publié le , mis à jour le

Plafond du quotient familial 2018 portant sur les revenus 2017. Montant du plafond du quotient familial = réduction maximale d’impôt liée à une demi-part supplémentaire du foyer fiscal, typiquement un enfant.

Plafonnement du quotient familial

Le plafonnement du quotient familial limite la réduction d’impôt sur le revenu pour chaque demi-part (chaque enfant).

Ainsi, à titre d’exemple pour 2018 (imposition des revenus 2017), un foyer fiscal ne pourra pas obtenir une réduction d’impôt supérieur à 1.527€ par demi-part fiscal supplémentaire (au-delà de 2 pour un couple marié).

Plafonds quotient familial 2018 (sur les revenus 2017)

  • 1.527 euros pour chaque demi-part liée aux personnes à charge dans le cas général.
  • 912 euros pour la demi-part supplémentaire dont bénéficient les personnes seules qui ont eu au moins un enfant à charge dans le passé, pendant au moins cinq ans alors qu’elles vivaient seules.
  • 3.602 euros pour la part entière au titre du premier enfant à charge dont bénéficient les contribuables célibataires, divorcés ou séparés qui élèvent seuls un ou plusieurs enfants.
  • 3.050 euros pour la demi-part supplémentaire attribuée à certains contribuables (titulaires de la carte d’invalidité, de la carte d’ancien combattant, etc.).

4.755 euros pour la part supplémentaire correspondant au maintien du quotient conjugal pour les personnes veuves ayant au moins une personne à charge. Une personne veuve avec personne à charge conserve en effet le même quotient familial qu’avant le décès de son conjoint. Ce plafonnement n’est pas appliqué pour les décès intervenus au cours de l’année d’imposition.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Plafond quotient familial (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

1 commentaire

  • Plafond quotient familial 2018

    20 août 2018 20:07, par duchesne huot

    bonjour. Séparée de mon mari (bientot divorcée -garde alternée) un enfant mineur étudiant en septembre 2017, rattaché au foyer de son père. Je souhaite lui verser une pension. Jusque quelle somme annuelle est-ce déductible ? peut-on déduire s’il est mineur ou attendre sa majorité ?Merci

    Répondre à ce message

A lire également