Nickel va recruter 400 personnes pour son développement européen

Nickel recrutera 100 personnes par an jusqu’en 2024 © FranceTransactions.com/Nickel
Après avoir conquis la France, avec plus d’1,5 million de comptes ouverts, Nickel s’apprête à lancer son offre en Espagne en 2020. Puis viendront 6 autres pays européens. Un plan de développement qui s’accompagne de la création de 400 postes, essentiellement basés en France. Pierre-Henri Havrin, DRH de Nickel, présente son plan de recrutement pour le développement de Nickel.

Publié le

Le succès de Nickel, révélateur d’une réponse à un véritable besoin

Lancée en 2014 comme une alternative aux banques traditionnelles, Nickel, détenue par BNP Paribas, est une fintech qui offre la possibilité d’avoir un compte courant pour 20€ par an sans découvert et qui s’ouvre en 5 minutes chez un buraliste partenaire agréé par la Banque de France. Nickel compte au sein de son réseau plus de 5.500 buralistes partenaires, partout sur le territoire. Ouvert à tous, dès 12 ans, sans conditions de revenus, de dépôts ou de patrimoine, Nickel a déjà permis à plus d’1.5 million de personnes de vivre la banque autrement de façon utile, simple et bienveillante, signe d’un véritable phénomène de société.

400 collaborateurs, ils seront le double en 2024

Premier ouvreur de comptes en France avec 400 000 nouveaux clients en 2019, Nickel grandit et se structure pour atteindre désormais plus de 400 collaborateurs répartis sur trois sites dans deux pays : à Charenton-Le-Pont et à Nantes pour la France, à Madrid pour l’Espagne et prochainement dans six autres capitales européennes !

100 nouveaux postes créés en France chaque année

Pierre-Henri Havrin : "Afin de construire une néobanque leader en Europe, nous avons conçu un plan de croissance des équipes permettant la création de 100 nouveaux postes par an en France dans les domaines du marketing, du développement commercial, du service client et de l’IT en plus de la constitution des équipes locales dans chaque pays."

© Nickel

Des personnes recherchées, pas des profils !

Pierre-Henri Havrin : "Notre entreprise est universelle et bienveillante envers ses clients, et j’ai à cœur de porter ses mêmes valeurs à l’interne. Nous recherchons des personnes, pas des profils ! Ainsi, Nickel ne privilégie pas l’expérience dans le domaine bancaire des candidats mais plutôt leurs capacités à s’adapter à la culture d’entreprise et à être polyvalents. Tous types de parcours sont recherchés : des non diplômés à des diplômés de grandes écoles de commerce ou d’ingénieur composent donc le corps social de Nickel, et c’est bien là notre plus grande richesse."

© Nickel

Pierre-Henri Havrin : "Afin de permettre à toutes les ressources internes de prendre part à l’aventure, Nickel a mis en place des circuits-courts de décision, qui permettent une proximité de ses collaborateurs avec les centres de décision. Le plan stratégique de développement de Nickel a de ce fait été pensé en interne par le biais d’ateliers qui réunissaient les équipes pour décider, ensemble, des objectifs à se fixer collectivement pour l’entreprise et du chemin pour y parvenir. Nickel souhaite également faire jaillir le meilleur de ses équipes. Pour ce faire, Nickel forme massivement ses collaborateurs. Par exemple, les personnes en charge de la relation client, qui sont recrutées sur leurs
savoir-être et non sur leurs diplômes, sont formés sur le plan technique de la gestion de la relation client mais aussi sur la gestion des émotions
."

© Nickel

Pierre-Henri Havrin : "Au total, ce ne sont pas moins de 4 000 heures de formation qui ont été réalisées en 2019 pour l’ensemble de nos collaborateurs. Ce nombre dépassera même 5 000 en 2020 !"

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Nickel va recruter 400 (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également