Qu’est-ce qu’un OPC ?

©stock.adobe.com
Ne dîtes plus Sicav ou OPCVM, mais OPC !

Publié le

Qu’est-ce qu’un OPC ?

Les OPC (organismes de placement collectif), couramment appelé fonds d’investissement, sont des portefeuilles de valeurs mobilières (actions, obligations, etc.). Ils sont gérés par des professionnels (sociétés de gestion) et détenus collectivement sous forme de parts par des investisseurs particuliers ou institutionnels. Les OPC offrent ainsi la possibilité d’accéder à un portefeuille diversifié de valeurs mobilières.

Il existe deux catégories de placements collectifs, c’est-à-dire d’OPC : les OPCVM (OPC en valeurs mobilières), qui sont commercialisables dans toute l’Union européenne, et les FIA (fonds d’investissement alternatifs) qui sont les autres placements collectifs commercialisés en France, principalement les FCP (fonds communs de placement) et les SICAV (sociétés d’investissement à capital variable).

D’un point de vue juridique, on distingue 2 types d’OPC :

La SICAV (société d’investissement à capital variable), société anonyme à capital variable qui émet des actions au fur et à mesure des demandes de souscription. En optant pour cet OPC, tout investisseur qui achète des actions devient actionnaire et peut s’exprimer sur la gestion de la société au sein des assemblées générales et/ou présenter sa candidature au conseil d’administration.

Le FCP (fonds commun de placement), copropriété de valeurs mobilières qui émet des parts. Le porteur de parts ne dispose d’aucun des droits conférés à un actionnaire. La gestion du FCP est assurée par une société commerciale dite "société de gestion" qui agit au nom des porteurs et dans leur intérêt exclusif.

L’agrément de l’AMF

L’AMF agréé les sociétés de gestion, les OPC et les surveille en cours de vie. Les sociétés de gestion doivent respecter des règles de gestion et d’investissement.

Les OPC de droit étranger souhaitant être commercialisés en France doivent obtenir une autorisation délivrée par l’AMF.

Attention : l’agrément de l’AMF ne constitue en aucun cas une recommandation de souscription.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Qu'est-ce qu'un (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également