Retraite : Agirc-Arrco, c’est quoi ?

Publié le

L’Agirc et l’Arrco sont les régimes de retraite complémentaire obligatoires des salariés du secteur privé. Ces deux régimes fusionneront en janvier 2019.

L’Agirc et l’Arrco

L’Agirc et l’Arrco sont les régimes de retraite complémentaire obligatoires des salariés du secteur privé, l’Agirc étant réservé aux cadres, l’Arrco à l’ensemble des salariés, cadres compris. Les pensions qu’ils versent complètent la pension de base versée par le régime obligatoire de la Sécurité sociale. Ces deux régimes fusionneront en janvier 2019.

Aujourd’hui, 18 millions de salariés y cotisent, avec leurs employeurs (1,7 million d’entreprises), pour constituer leurs droits futurs. Ils versent des pensions à 12 millions de retraités pour un montant global annuel de 70 Mds€. Pour 2016, le duo affiche un déficit de 2 Mds€. Il n’a aucune dette mais un « trésor de guerre » de 64 Mds€.

L’Agirc et l’Arrco mettent également en œuvre une action sociale : des espaces emploi pour les plus vulnérables, des centres de prévention pour arriver à la retraite en meilleure santé, et organisent des actions pour les aidants de personnes handicapées ou âgées.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Retraite : Agirc-Arrco, (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également

Enregistrer au format PDF Téléchargez cet article (PDF)