Investissement Pinel : simulation en libre accés

Publié le , mis à jour le

Investissement immobilier locatif Pinel : simulation personnalisée

Si évidemment une simulation financière est importante, pour constater l’effet du dispositif fiscal, investir dans l’immobilier locatif reste un investissement lourd et de long terme. Il convient donc surtout de s’assurer de la qualité du bien acheté, de son environnement et de la vigueur du marché locatif local. Il est primordial de comprendre que la réduction fiscale n’est pas acquise d’office, mais est soumise à condition impérative de mise en location effective. Pas de locataire = pas de déduction d’impôt.

Simulateur Pinel en libre acces

Ce simulateur est complet. Il prend en compte tous les paramètres imposés par la loi Pinel, et ne demande aucune donnée à caractère personnel (nom, téléphone, etc.). Le résultat donné reste indicatif.

REVENUS DU FOYER FISCAL

?
Cette indication permet d'établir avec précision le rendement de cet investissement immobilier. Ne pas déduire les 10% de remises forfaitaires attribuées lors du calcul de l'impôt.
Revenu annuel net du foyer fiscal : €uros
?
Le nombre d'enfants à charge permet de calculer les effets du plafonnement du quotient familial.
Nombre d'enfants à charge :
?
Le nombre de parts fiscales est nécessaire pour l'estimation du montant de l'impôt à payer.
Nombre de parts fiscales du foyer :
?
Montant d'impôt à payer, avant les éventuelles réductions fiscales obtenues par ailleurs. Le simulateur pourra ainsi vous indiquer la réduction d'impôt de votre projet.
Montant estimé d'impôt à payer : €uros
?
Confirmez ou modifiez le taux marginal d'imposition du foyer fiscal 2016, sur les revenus 2016.
Taux Marginal d'Imposition 2016 :

DETAILS DE VOTRE ACQUISITION

?
Montant total d'achat du bien immobilier + frais de notaire + éventuels frais de commission, mais sans les frais financiers lié au crédit immobilier.
Montant de votre investissement : €uros
?
Quelle surface habitable totale prendre en compte ? Indiquez la surface du logement, à laquelle vous devez ajouter celles des annexes (terrasse, balcon, jardin, cave, etc.) pour leur moitié dans le total de la surface habitable. Cet ajout doit être plafonné à 8 mètre carré. La surface du parking ne rentre pas en ligne de compte.
Surface habitable : m2
?
Le code postal permet d'afficher les communes correspondantes. Si aucune commune n'apparaît dans la liste de choix de communes, tentez avec un autre code postal approchant.
Code postal (localisation du bien) :
?
La commune où est située le bien immobilier permet de connaître la zone de localisation , ce dernier détermine le plafond de loyer à ne pas dépasser.
?
Loyer brut mensuel escompté : indiquez le montant envisagé du futur loyer, en brut (sans déduction des frais d'agence). Les charges ne rentrent pas en ligne de compte
Loyer brut mensuel escompté : €uros
?
Pourcentage de hausse des loyers durant la période de l'investissement. Compte-tenu de la faible inflation, ce taux peut actuellement être laissé à 0%.
Revalorisation des loyers : %
?
Taux de frais de gestion locative : frais de gérance, taxe foncière, frais d'entretien. Généralement, sans frais de gérance il faut compter environ 4%, avec des frais de gérance comptez de 10 à 15% du loyer brut. Si vous ne souhaitez pas comptabiliser ces frais, indiquez 0.
Frais de gestion locative : %

FINANCEMENT

?
Date prévisionnelle de début : il s'agit de la date d'acquisition de votre investissement (date de début du prêt immobilier). Cette date est nécessaire pour le calcul des économies d'impôts pour la première année.
Date prévisionnelle de début : (dd/mm/aaaa)
?
Votre apport personnel : indiquez le montant en €uros de votre apport dans votre opération d'investissement locatif. Ce montant, si inférieur au prix de revient de votre acquisition, déterminera le montant à emprunter.
Votre apport personnel : €uros
?
Taux de votre prêt immobilier : Indiquez le taux de votre crédit (TAEG), avec assurances incluses.
Taux du prêt immobilier (TAEG) %(Taux crédit immobilier)
?
Type de taux de votre prêt : Indiquez si vous avez choisi un taux fixe ou un taux variable. Dans la cas d'un taux variable, vous devrez indiquer la variation attendue sur la durée de votre prêt.
Type de taux du prêt immobilier :
FixeVariable
?
Amortissement du capital : Indiquez si vous optez pour un paiement du capital in fine (à la fin de votre crédit), ou pour un amortissement mensuel (crédit classique).
Remboursement du capital :
Amortissement mensuel (classique)in Fine
?
Durée de votre crédit, en nombre d'années.
Durée du crédit immobilier : ans

DEMANDEZ LA SIMULATION

Le résultat de la simulation s'affichera directement ici.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Investissement Pinel : (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

1 commentaire

Sur le même sujet

A lire également