Emploi : démissionner et percevoir les allocations chômage, c’est possible

Publié le

En place depuis le 1er novembre 2019, cette réforme donne notamment de nouveaux droits aux salariés qui démissionnent. Ils peuvent désormais bénéficier de l’assurance chômage en cas de démission afin de réaliser un projet professionnel.
Emploi : démissionner et percevoir les allocations chômage, c'est possible
Pôle Emploi © stock.adobe.com

Des conditions s’appliquent

Afin de bénéficier des allocations chômage, les salariés démissionnaires doivent être en CDI et avoir travaillé au moins 5 ans de manière continue (chez un ou plusieurs employeurs). Ils doivent par ailleurs s’engager soit sur un projet de reconversion nécessitant de suivre une formation, soit sur un projet de création ou de reprise d’entreprise. Ce nouveau droit implique de prouver le caractère réel et sérieux du projet. Il garantit aux salariés un revenu de remplacement pendant toute cette période.

Allocations chômages, combien ?

Le niveau d’indemnisation est le même que pour les autres demandeurs d’emploi.

Étapes à suivre

Les étapes à suivre (demander, avant de démissionner, un conseil en évolution professionnelle, faire valider le caractère réel et sérieux du projet, s’inscrire comme demandeur d’emploi dans les 6 mois qui suivent cette validation).

Etapes à respecter avant de démissioner
© ServicePublicFr

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Emploi : démissionner et (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également