Ce qui change en août 2020

Ce qui change en août 2020 © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Ce qui change en août 2020 : hausse du prix du gaz et de l’électricité, changement du barème des primes à la conversion auto, augmentation de 100 euros de l’ARS, port du masque obligatoire dans de plus en plus d’endroits...

Publié le , mis à jour le

Hausse de +1.30% des tarifs réglementés du Gaz au 1er août 2020
Hausse des tarifs réglementés du Gaz, de +0.30% à +1.40% selon le type de recours au gaz (cuisson, eau chaude, chauffage).
Nouveau barème des primes à la conversion automobile à compter du 3 août 2020
A compter du 3 août 2020, la prime à la conversion exceptionnelle proposée pendant la période post-confinement sera supprimée. Le barème de prime revient à la situation d’avant le confinement.
Allocation de Rentrée Scolaire 2020 (ARS) augmentée de 100 euros exceptionnellement
Mesure annoncée par Jean Castex le 15 juillet, l’allocation de rentrée scolaire (ARS) sera exceptionnellement augmentée de 100 euros pour cette rentrée scolaire 2020/2021.
Masque obligatoire dans les lieux clos
Afin d’éviter un rebond de l’épidémie, de nouveaux lieux viennent compléter à compter du 20 juillet 2020 la liste des espaces publics où le port du masque est obligatoire.
Soldes d'été / 11 août 2020 : fin des soldes d'été !
En raison des difficultés économiques rencontrées par les commerçants pendant la crise sanitaire du Coronavirus Covid-19, les soldes d’été 2020 débutent le mercredi 15 juillet 2020 (et non pas le mercredi 24 juin).
Paiement de proximité : vous pouvez payer vos factures, impôts et amendes chez votre buraliste
Le paiement des factures de service public, amendes et impôts dans les bureaux de tabac, dit paiement de proximité, n’a pas été généralisé au 1er juillet comme annoncé initialement mais l’est à partir du mois d’août. La crise sanitaire ayant quelque peu retardé cette mise en place. Ce service sera déployé courant de cet été. La DGFIP n’a pas communiqué de date précise.

Hausse des tarifs de l’électricité

Les tarifs réglementés de l’électricité vont augmenter de 1,55 % dès samedi pour les 24 millions d’abonnés résidentiels encore dépendants des tarifs réglementés de l’électricité, fixés par l’État. Cette hausse s’explique en grande partie par les coûts des réseaux qui sont revus annuellement et servent à financer le Réseau de transport d’électricité (RTE) et le distributeur d’électricité Enedis (ex-ERDF).

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Ce qui change en août 2020 : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également