Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Chèque énergie envoyé fin 2022, de 100 à 200 euros, à 12 millions de foyers

Chèque énergie envoyé fin 2022, de 100 à 200 euros, à 12 millions de foyers
Nouveaux envois de chèques énergie auprès de 12 millions de foyers © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Le gouvernement a annoncé la mise en place d’un nouveau dispositif, un autre chèque énergie pour 2023, d’un montant de 100 à 200 euros, et sera, cette fois-ci diffusé auprès non pas, de 5,8 millions de foyers, mais 12 millions de foyers, avant la fin d’année 2022.

Publié le , mis à jour le

Annonce

📈 Un livret épargne, accessible à tous, plus rémunérateur que le livret A ?

🎁 Placez vos liquidités, sans risque, tout en les laissant disponibles, sur le livret épargne DISTINGO de PSA Banque, au taux brut de 3% (soit 2.10% net d’impôt et des prélèvements sociaux via la flat tax), jusqu’à la fin d’année 2022. Cette offre de bienvenue propose ce taux de 3% à tous les épargnants, non déjà clients PSA Banque. Par ailleurs, en cas de versement d’un montant de 20.000€ minimum, vous recevrez une prime de 40€. Offres soumises à conditions.
👉 Je découvre cette offre de taux boosté DISTINGO de PSA Banque

Multiplication des chèques énergie

Entre les primes énergie et les chèques énergies, difficile de s’y retrouver. Le gouvernement multiplie les aides financières afin de tenter de passer ce cap des prix totalement fous sur l’électricité et le gaz. La prime énergie de 100 euros (+50 euros par enfant) sera adressée ce 15 septembre 2022. Ce nouveau chèque énergie est, cette fois-ci, lié à la mise en place du bouclier tarifaire 2023. Ce bouclier 2023 sera moins protecteur que celui de l’année 2022, laissant place à une hausse de 15% des prix de l’énergie. Ce chèque énergie devrait être adressé avant la fin d’année 2022, afin de tenter de compenser cette hausse plafonnée de 15% du prix de l’électricité (1er février 2023) et du gaz (1er janvier 2023).

Des chèques énergie de 100 à 200 euros seront versés à 12 millions de foyers

Afin de faire face au hausse des prix du gaz et de l’énergie l’an prochain, 12 millions de foyers modestes recevront des chèques énergie de 100 à 200 euros en fin d’année, a annoncé Elisabeth Borne. Dans le détail, les 200 euros seront destinés aux ménages des deux premiers déciles et le chèque de 100 euros à ceux des déciles 3 et 4.

Qui va bénéficier de ce cheque énergie ?

Afin de bénéficier de ce chèque énergie, il faudra, encore une fois, vérifier son RFR (Revenu Fiscal de Référence). Ce dernier ne doit pas dépasser un certain montant. Attention, il s’agit bien d’un RFR par unité de consommation.

Montant du chèque énergieRevenu Fiscal de Référence à ne pas dépasser par unité de consommation
200 euros 13.310€ (Jusqu’au décile 2)
100 euros 18.610€ (Jusqu’au décile 4)

Chèque énergie supplémentaire 2022 (100 ou 200 euros) : ai-je droit à ce chèque ? Calculette en ligne

Chèque énergie supplémentaire 2022 (100 ou 200 euros) : ai-je droit à ce chèque ? Calculette en ligne
Chèque énergie exceptionnel supplémentaire 2022 (100/200 euros) : ai-je droit à ce chèque ? © FranceTransactions.com/stock.adobe.com

Exemple : Un couple de 2 personnes sans enfant représentent 1,5 unité de consommation. Leur RFR ne doit donc pas dépasser 19.965€ afin de percevoir le chèque énergie d’une valeur de 200 euros. Pour une famille de 4 personnes, 2 adultes et 2 enfants de plus de 14 ans, soit 2.5 unités de consommation, le RFR ne doit donc pas dépasser 13.310 x 2.5 soit 33.275€ afin de percevoir les 200 euros. Plus compliqué, cela n’aurait pas été vraiment possible.

La hausse des prix de l’électricité et du gaz sera limitée à 15% en 2023

Elisabeth Borne a annoncé le prolongement du bouclier tarifaire en 2023 avec un dispositif qui sera malgré tout moins généreux. Concrètement, la hausse des prix du gaz sera plafonnée à 15% en janvier pour le gaz et à 15% également pour l’électricité en février pour "tous les ménages, les copropriétés, les logements sociaux, les petites entreprises et les plus petites communes", a indiqué la Première ministre.

Hausse de 20 à 25 euros par mois

Cela correspondra en moyenne à une hausse de facture de l’ordre de 25 euros pour les ménages qui se chauffent au gaz (au lieu de 200 euros) et à 20 euros pour ceux qui se chauffent à l’électricité (au lieu de 180). Le bouclier tarifaire en vigueur jusqu’à présent a permis de geler les prix du gaz à leur niveau d’octobre 2021 et de plafonner la hausse des prix de l’électricité à 4% depuis février dernier.

Les déciles ?

Les déciles sont les valeurs qui partagent une distribution en dix parties égales :
- le 1er décile (D1) du revenu disponible correspond au niveau au-dessous duquel se situent 10 % de ces revenus. C’est de manière équivalente le niveau au-dessus duquel se situent 90 % des revenus.
- le 9ème décile (D9) du revenu disponible correspond au niveau au-dessous duquel se situent 90 % de ces revenus. C’est de manière équivalente le niveau au-dessus duquel se situent 10 % des revenus.

Le revenu disponible par unité de consommation (UC), également appelé "niveau de vie", est le revenu disponible par "équivalent adulte". Il est calculé en rapportant le revenu disponible du ménage au nombre d’unités de consommation qui le composent. Toutes les personnes rattachées au même ménage fiscal ont le même revenu disponible par UC (ou niveau de vie).

Unité de Consommation (UC) ?

Les Unités de Consommation (UC) sont un système de pondération attribuant un coefficient à chaque membre du ménage et permettant de comparer les niveaux de vie de ménages de tailles ou de compositions différentes. Avec cette pondération, le nombre de personnes est ramené à un nombre d’unités de consommation (UC).
Pour comparer le niveau de vie des ménages, on ne peut s’en tenir à la consommation par personne. En effet, les besoins d’un ménage ne s’accroissent pas en stricte proportion de sa taille. Lorsque plusieurs personnes vivent ensemble, il n’est pas nécessaire de multiplier tous les biens de consommation (en particulier, les biens de consommation durables) par le nombre de personnes pour garder le même niveau de vie.
Aussi, pour comparer les niveaux de vie de ménages de taille ou de composition différente, on utilise une mesure du revenu corrigé par unité de consommation à l’aide d’une échelle d’équivalence. L’échelle actuellement la plus utilisée (dite de l’OCDE) retient la pondération suivante :
- 1 UC pour le premier adulte du ménage ;
- 0,5 UC pour les autres personnes de 14 ans ou plus ;
- 0,3 UC pour les enfants de moins de 14 ans.

📧 Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne

Envoi quotidien par courriel des actualités de l’épargne, les nouvelles offres, les nouveaux placements épargne, les variations de taux d’intérêts, les nouvelles primes, les dates clés à ne pas louper... Les news fiscales et immobilières.

 

Sans publicité, sans spams, sans autre exploitation de votre adresse courriel que celle de vous envoyer ce courriel quotidien. Vous pouvez vous désabonner directement sur chaque envoi, via le lien situé en bas de page du courriel.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Chèque énergie envoyé fin (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

15  commentaires (les commentaires anciens de plus de 2 ans ne sont plus considérés)

Sur le même sujet

Chèque énergie 2023 : à lire également

Chèque énergie 2023 : Accès par mots-clés