Confinement / entreprises fermées administrativement : nouvelle aide plafonnée à 100.000€ par mois

Nouvelle option d’aide allant jusqu’à 100.000€ pour les entreprises fermées administrativement © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Les bars, restaurants, salles de sports, discothèques, etc. concernées par la fermeture administrative, allant jusqu’au 20 janvier 2021 peuvent bénéficier du fonds de solidarité avec deux options au choix. L’aide actuelle de 10.000€ maximum par mois ou celle attribuant 20% du CA du même mois 2019, dans un plafond maximal d’aide de 100.000€ par mois.

Publié le

Déconfinement en 3 étapes

Le plan de redéconfinement a été dévoilé par le Président de la République hier soir. Dans les grandes lignes, ce 28 novembre, tous les commerces peuvent de nouveau ouvrir. Si les cinémas, théâtres et musées pourront rouvrir au 15 décembre prochain, seuls les bars, restaurants, salles de sports, discothèques etc. restent fermés administrativement, et ce jusqu’au 20 janvier 2021. Un nouveau coup dur pour ces entreprises. Le gouvernement propose donc une nouvelle formule d’aides financières.

Compte Twitter de Bruno Le Maire
Compte Twitter de Bruno Le Maire © Twitter

Le fonds de solidarité reste ouvert pour ces entreprises, dans la formule actuelle de 10.000€ maximum. Mais pour les entreprises ayant un chiffre d’affaires important, une nouvelle option permet d’obtenir une aide de 20% de son chiffre d’affaires correspondant au mois de l’année passée.

Exemple

Par exemple, pour décembre 2020, si le CA de l’entreprise était de 400.000€ en décembre 2019, l’aide financière versée au titre du mois de décembre 2020 sera alors de 80.000€. Le plafond de CA mensuel soumis à l’aide est de 500.000€.

Numéro appel renseignements aides financières

Information sur les mesures d’urgences pour les entreprises, indépendants et les associations en difficulté : Numéro d’appel 0806 000 245 (appel non surtaxé)

Compte Twitter de Bruno Le Maire
Compte Twitter de Bruno Le Maire © Twitter

Déconfinement : ce qui change ce samedi 28 novembre

Ce redéconfinement se déroule en 3 étapes. La première étape est fixée au samedi 28 novembre au matin. Une nouvelle attestation de sortie sera mise en place. Accessible notamment via l’application TousAntiCovid.

  • Réouverture des commerces : Tous les commerces pourront rouvrir leurs portes à partir de samedi prochain, avec un protocole sanitaire renforcé. Le Black Friday a été reporté au 4 décembre. Les commerces doivent respecter une jauge d’affluence plus stricte. Les services à domicile pourront également reprendre jusqu’à 21 heures.
  • Lieux de culte : Ce samedi 28 novembre, les cérémonies religieuses vont également pouvoir reprendre dans la limite de 30 personnes, comme Jean Castex l’avait laissé entendre lorsqu’il avait reçu les représentants des cultes.
  • Culture : Seules les bibliothèques vont aussi rouvrir leurs portes. Par contre, musées, cinémas et théâtres restent fermés.
  • Activité physique : Les sorties sont autorisées pour une durée de 3 heures consécutives, dans un rayon de 20km à vol d’oiseau autour de son domicile. En clair, le vélo peut reprendre.
  • Chasse et pêche : Autorisées pour une durée de 3 heures, dans un rayon de 20km à vol d’oiseau autour de son domicile. En activité individuelle seulement.
  • Écoles et Facs : Les activités extrascolaires en extérieur pourront reprendre le 28 novembre. A l’intérieur, il faudra attendre le 15 décembre. Les établissements scolaires vont continuer à fonctionner comme actuellement, avec les écoles maternelles et primaires ainsi que les collèges ouverts normalement, et les lycées à demi-jauge. Les lycées devraient repasser en 100 % présentiel à partir du 20 janvier, tandis que les universités devraient retrouver des cours en présentiel fin janvier.
  • Agences immobilières : réouverture ce samedi 28 novembre au matin mais avec un protocole sanitaire strict et contraignant (visite seul, 30 minutes maximum, etc.). Les visites entre particuliers liées à la vente ou à l’achat d’un bien sont également à nouveau autorisées dans le cadre d’un protocole équivalent.
  • Restaurants, bars, salles de sports, discothèques : Fermés. Les restaurants, bars, salles de sports, discothèques, considérés comme des lieux de propagation importants du virus, ouvriront de nouveau leurs portes à partir du 20 janvier seulement. Les restaurants peuvent continuer évidemment leurs activités en service de restauration en livraison.
  • Stations de ski : Ouvertes à Noël. Les remontées mécaniques des stations de ski seront fermées au public mais resteront ouvertes pour certains groupes, comme les professionnels ou jeunes licenciés au sein d’une association sportive affiliée à la Fédération de ski, selon un décret publié samedi 5 décembre au Journal officiel. Ce décret confirme que les remontées mécaniques ne sont pas accessibles au public, mais définit toutefois un certain nombre d’exceptions. Ces exceptions concernent notamment les professionnels dans l’exercice de leur activité, mais aussi les pratiquants mineurs licenciés au sein d’une association sportive affiliée à la Fédération française de ski, selon le texte du décret. L’exception concerne également les personnes autorisées à pratiquer une activité sportive, c’est-à-dire les sportifs professionnels et de haut niveau ainsi que les formations continues ou des entraînements nécessaires pour le maintien des compétences professionnelles.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Confinement / entreprises (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également