Économies : quand faut-il acheter les jouets de Noël pour les payer moins cher ?

Publié le

Certes le père Noël existe, mais certains parents doivent acheter des jouets pour Noël, car ce premier ne possède pas tous les jouets souhaités. Afin de réaliser des économies substantielles, UFC-Que Choisir a scruté pour vous l’évolution des prix des jouets au fil des années, entre le 1er septembre et la fin décembre. chaque année, les prix suivent la même courbe. C’est assez incroyable, mais la meilleure période arrive, la seconde quinzaine de novembre.
Économies : quand faut-il acheter les jouets de Noël pour les payer moins cher ?
Quand faut-il acheter les jouets de Nöel ? ©FranceTransactions.com/stock.adobe.com/UFC Que Choisir

Et pendant ce temps-là certains scrutent l’évolution du prix des jouets

Certes, il existe certes des soucis plus importants que l’évolution du prix des jouets entre le 1er septembre et 24 décembre. Mais le fait est là, ce point est suffisamment important pour les associations de consommateurs. Ainsi UFC-Que Choisir publie même un indice des prix des jouets au fil des jours. Tenez-vous bien, les prix des jouets évoluent bien plus que vous ne le pensez.

La seconde quinzaine de novembre est la période la plus favorable

Évolution du prix des jouets en 2018
© UFC-Que Choisir

L’association de consommateurs a scruté l’évolution des prix d’une quarantaine de références de jouets depuis plusieurs années. Le constat est sans ambiguïté. Les prix des jouets évoluent toujours selon le même calendrier. Au plus cher au début de septembre, les prix des jouets sont au plus bas dans la seconde quinzaine de novembre, avant de remonter sur le mois de décembre.
Ainsi les achats tardifs des jouets de Noël sont une mauvaise opération financière. De même, acheter trop en avance les jouets n’est pas un bon plan.

Comparer les prix des catalogues

Mais l’association ne s’arrête pas là. UFC Que Choisir renouvelle également ses recommandations de comparaison de prix des catalogues avant d’aller faire le plein de joujoux par milliers. La liste des engagements de prix des supermarchés est du reste indiquée par l’association. Enfin, certaines enseignes à l’instar de Lidl, à forts renforts de publicités, proposent des jouets en bois, grande tendance 2019, à des prix particulièrement attractifs. Il convient d’étudier ces opportunités, car l’écart de prix peut aller du simple au double. Sachant qu’évidemment les jouets en bois sont systématiquement moins polluants que les jouets en plastique.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Économies : quand faut-il (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également