Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Emploi : une relative bonne nouvelle, +78.700 emplois sur les 3 premiers mois de 2022

Il faut chercher les bonnes nouvelles en ce moment... Les chiffres de l’emploi publiés par l’INSEE font état d’une création de 78700 emplois sur le premier trimestre 2022. Le second trimestre ne devrait pas être aussi enjoué.

Emploi en France, les chiffres de l’INSEE © FranceTransactions.com/stock.adobe.com

Publié le
Annonce

🎁 Meilleure offre épargne sans risque du moment

Placez votre argent sans risque ! Sans changer de banque, sans avoir à ouvrir un compte courant Monabanq, le compte rémunéré Rentabilis Monabanq (Crédit Mutuel Alliance Fédérale) est sans contrainte. Totalement gratuit. Le taux proposé est de 5 % brut durant 3 mois, jusqu’à 150.000 € de dépôt. Taux standard de 2 % brut. Totale liberté pour votre capital. Calcul des intérêts au jour le jour. Offre à saisir jusqu’au 30 avril 2024 inclus.

Au premier trimestre 2022, l’emploi salarié augmente de 0,3 %

Entre fin décembre 2021 et fin mars 2022, l’emploi salarié augmente de 0,3 % (+78 700 emplois). Il s’agit de la cinquième hausse trimestrielle consécutive, puisque l’emploi salarié avait progressé de 0,7 % au premier trimestre 2021, 1,2 % au deuxième, 0,8 % au troisième et 0,6 % au quatrième trimestre. La hausse de début 2022 provient majoritairement de l’emploi salarié privé qui progresse de 0,3 % (soit +69 500 emplois). Il ralentit après +0,8 % (+167 200 emplois) au trimestre précédent. L’emploi public augmente à nouveau modérément : +0,2 % (soit +9 200 emplois) après une légère baisse, de 0,1 % (−8 000 emplois), au trimestre précédent. Au total, au premier trimestre 2022, l’emploi salarié dépasse de 2,9 % (soit +750 500 emplois) son niveau d’un an auparavant. Près d’un cinquième de cette hausse sur un an s’explique par le dynamisme des contrats en alternance, notamment en apprentissage.

L’emploi intérimaire baisse pour la première fois depuis deux ans

Au premier trimestre 2022, l’emploi intérimaire baisse de 1,7 % (soit −13 800 emplois) après sept trimestres de hausses consécutives (+350 400 emplois cumulés entre le deuxième trimestre 2020 et le quatrième trimestre 2021) qui avaient plus que compensé la chute historique du premier trimestre 2020 (−300 300 emplois). Pour mémoire, dans cette publication, les intérimaires sont comptabilisés au sein du secteur tertiaire marchand qui les rémunère, quelle que soit l’activité de l’entreprise où ils effectuent leur mission (industrie, construction, tertiaire). L’emploi salarié hors intérim augmente dans le secteur tertiaire marchand, il est quasi stable dans l’industrie et la construction. Dans le tertiaire marchand hors intérim, l’emploi salarié augmente de 0,6 %, comme au trimestre précédent (soit +78 000 après +70 300 emplois). Ce dynamisme explique l’essentiel de la hausse de l’emploi salarié total. Le secteur des services aux entreprises contribue le plus à cette hausse (+34 300 emplois, hors intérim) ; suivent les secteurs de l’information-communication (+19 300 emplois), des services aux ménages (+12 800 emplois) et du commerce (+11 300 emplois), les autres secteurs étant quasi stables sur le trimestre. Sur un an, l’emploi tertiaire marchand (hors intérim) augmente de 4,9 %, soit +573 600 emplois. L’emploi industriel (hors intérim) baisse de 0,1 % au premier trimestre 2022, après +0,2 % au trimestre précédent (soit −1 900 après +7 700 emplois). Entre fin mars 2021 et fin mars 2022, il augmente de 0,8 % (+25 000 emplois). Dans la construction, l’emploi salarié ralentit ce trimestre : +0,1 % après +0,4 % au trimestre précédent (soit +2 200 après +6 300 emplois). L’emploi y augmente de 1,9 % sur l’année (soit +29 200 emplois).

L’emploi dans le tertiaire non marchand augmente de nouveau

L’emploi salarié dans le tertiaire principalement non marchand augmente de nouveau au premier trimestre 2022 : +0,2 % après +0,3 % au trimestre précédent (soit +16 100 après +25 700 emplois) ce qui porte à + 0,7 % la hausse sur un an (soit +58 000 emplois).

Sélection des 3 meilleures offres de souscription de contrats d'assurance-vie

TOPOFFRESDÉTAILSEN SAVOIR +
🥇 1CARAC EPARGNE PATRIMOINECarac Épargne Patrimoine (CARAC) Bonification de + 1 % sur le fonds euros CARAC (+ 3.30 % en 2023)👉 EN SAVOIR PLUS
🥈 2LUCYA CARDIFLucya Cardif (CARDIF ASSURANCE VIE) 200€ offerts pour 5.000€ versés. 👉 EN SAVOIR PLUS
🥉 3MIF COMPTE EPARGNE LIBRE AVENIR MULTISUPPORTCompte Epargne Libre Avenir Multisupport (MIF) Jusqu'à 400€ offerts pour 40.000€ versés. 👉 EN SAVOIR PLUS
Les offres promotionnelles sont soumises à conditions.

📧 Newsletter FranceTransactions.com

👉 Abonnez vous à notre lettre quotidienne. Plus de 90.000 lecteurs font confiance à la newsletter de FranceTransactions.com pour mieux être informés sur l’épargne et les placements. Lettre gratuite, sans engagement, sans spam, dont le lien de désabonnement est présent sur chaque envoi en bas du courriel. Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Emploi : une relative bonne Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

Emploi : une relative bonne nouvelle, +78.700... : à lire également