Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Gaspillages / fuites d’eau : 20% de l’eau potable est perdue en France, soit 1 milliard de m3 par an

20% de l’eau potable est perdue en France © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
En pleine période de sécheresse et de restrictions d’eau, certains chiffres révoltent davantage que d’autres. En France, 1 litre d’eau potable sur 5 n’arrive jamais au robinet des consommateurs. Les fuites ne sont pas suffisamment traquées.

Publié le

Annonce

💰 Meilleurs placements 2023

Quels sont les placements à privilégier en 2023 ? LEP, Livret A/LDDS pour l’épargne de précaution, et pour la suite ? Tout dépend de votre horizon de placement et de votre profil d’épargnant. Le ratio rendement/risque passé au crible. Private equity, Fonds datés, Produits structurés, SCPI... 👉 Guide des meilleurs placements 2023

1 milliard de m3 d’eau potable perdus chaque année en France

L’équivalent de la consommation annuelle de 18 millions d’habitants. Avec un réseau de canalisation vieillissant, les petites collectivités peinent à faire face aux fuites. Compte-tenu de la fréquence de vérification, les canalisations ne sont revues qu’une fois tous les cents ans ! « Demain il n’y aura plus d’eau dans les tuyaux. On a un problème majeur et récurrent à régler.  » Les mots forts de l’hydrologue Emma Haziza illustrent son inquiétude. Alors que plus d’une centaine de communes ont connu des coupures d’eau ces derniers jours en raison de la sécheresse, un document vient rappeler que près d’un milliard de m³ d’eau potable sont perdus, chaque année, à cause de défauts des canalisations de distribution.

« À l’échelle de la France entière, les pertes annuelles par fuite représentent l’équivalent de la consommation annuelle d’environ 18 millions d’habitants  », révèle l’Observatoire des services publics d’eau et d’assainissement qui a dressé, au début de l’été, le panorama des services et de leur performance en 2020. Chaque année, les collectivités fournissent le « rendement » de leur réseau pour établir ce panorama.

Selon le document, produit notamment par l’Office français de la biodiversité (OFB), ce sont 937 millions de m³, l’équivalent de 300 000 piscines olympiques, qui disparaissent dans la nature. Sur cinq litres injectés dans le réseau, un litre n’arrive jamais au robinet des consommateurs, illustre le rapport. « Cette eau retourne parfois dans les nappes, le reste du temps elle est perdue selon les milieux dans lesquels elle est piégée  », déplore l’hydrologue, qui sillonne la France à la rencontre des collectivités chargée de la distribution de l’eau.

Le réseau de canalisation d’eau en France est vétuste

« Il a été construit à la hâte, parfois dans les années 1950-1960, avec de grandes canalisations toutes droites pour être le plus économes. Aujourd’hui, on ne sait pas précisément où se trouvent nos réseaux  », déplore Frédéric Giraud, directeur du Syndicat d’Eau et d’Assainissement du Velay Rural (SEAVR) en Haute-Loire. Ici, pour ces 80 communes, près de 40 % de l’eau injectée dans le réseau n’arrive jamais au robinet des quelque 30 000 habitants. Le département a d’ailleurs l’un des pires rendements de France. « On traite une fuite par jour, c’est une vraie traque », assure-t-il au journaliste du Parisien.

Âge des canalisations, matériaux de celles-ci (liés à la date de mise en place), corrosion, mouvements et évolutions du terrain, défaut des joints… Les causes des ces fuites sont nombreuses. Sauf que les rechercher et mener des réparations ou une modernisation coûte très cher. La France ne renouvellerait que 0,67 % de son réseau par an !

« Nous essayons de faire 1 %, soit plusieurs kilomètres chaque année, mais cela veut dire que ces nouvelles canalisations devront tenir un siècle. C’est un chantier qui se compte en millions d’euros. Si on fait plus de travaux, on doit augmenter le prix pour les administrés  », expose Jean-Pierre Cazalère, maire d’Abos (Pyrénées-Atlantiques) et président du Syndicat mixte d’eau et d’assainissement Gave et Baïse. Impuissant et piégé, lui aussi constate son taux de rendement d’à peine 60 %.

Article à retrouver dans son intégralité sur Le Parisien, édition du 21 août.

Sélection des 3 meilleures opportunités de souscription de contrats d'assurance-vie

🥇 1 Evolution Vie (ABEILLE ASSURANCES) 300€ offerts pour 4.000€ versés. 👉 EN SAVOIR PLUS
🥈 2 Puissance Avenir (SURAVENIR) 300€ offerts pour 6.000€ versés. 👉 EN SAVOIR PLUS
🥉 3 Yomoni Vie (SURAVENIR) Jusqu'à 350€ offerts pour 50.000€ versés. 👉 EN SAVOIR PLUS

📧 Newsletter FranceTransactions.com

👉 Abonnez vous à notre lettre quotidienne. Plus de 90.000 lecteurs font confiance à la newsletter de FranceTransactions.com pour mieux être informés sur l’épargne et les placements. Lettre gratuite, sans engagement, sans spam, dont le lien de désabonnement est présent sur chaque envoi en bas du courriel. Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Gaspillages / fuites d'eau Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Gaspillages / fuites d’eau : à lire également