Grand Débat National : donnez votre avis en ligne, dès aujourd’hui et jusqu’au 15 mars 2019

Publié le

C’est aujourd’hui, le mardi 22 janvier 2019 qu’ouvre officiellement le site Internet du Grand Débat. Cette idée lancée de consultation nationale n’est pas nouvelle, mais est mise en place pour la première fois par Emmanuel Macron, à la suite du mouvement social des Gilets Jaunes en fin d’année 2018. Les Français peuvent s’exprimer sur 4 thématiques.
Grand Débat National : donnez votre avis en ligne, dès aujourd'hui et jusqu'au 15 mars 2019
©stock.adobe.com

À l’initiative du Président de la République, le Gouvernement engage un Grand Débat National sur quatre thèmes qui couvrent des grands enjeux de la Nation. Seulement quatre thématiques sont proposées pour cette consultation :

  1. la fiscalité et les dépenses publiques,
  2. l’organisation de l’État et des services publics,
  3. la transition écologique,
  4. la démocratie et la citoyenneté.

Depuis quelques semaines, les maires ont ouvert leurs mairies pour que les citoyens puissent commencer à exprimer leurs attentes. Une phase plus ample de consultation débute, avec le lancement de la plateforme de recueil des contributions des Français.

Sur cette plateforme, tout le monde peut donner son avis sur les différentes thématiques proposées. Il suffit de s’inscrire sur le site pour pouvoir poster sa contribution. Nul doute que les spams et autres trolls ne vont pas manquer. Bon courage aux modérateurs de ces différents forums. La plateforme est opérée par une société privée (Cap collectif).

Comment se passe le Grand Débat National ?

© Grand Débat National

Le Grand Débat National se déroulera à partir du 15 janvier pour une période de 2 mois. Le Gouvernement a mis en place une palette d’outils à disposition des citoyens qui souhaitent prendre part au Grand Débat National. Ces outils sont multiples, pratiques et ouverts : des réunions d’initiatives locales, des stands de proximité seront installés dans des lieux de passages du quotidien. Ils permettront à ceux qui le souhaitent de donner leur avis sur les thématiques mises au débat.. Ces réunions permettront à tous nos concitoyens de débattre en réunion publique, de se faire entendre et de convaincre. A partir du 1er mars, des Conférences citoyennes régionales seront organisées, associant des Français tirés au sort dans chaque région à des représentants de diverses parties prenantes.

À quoi serviront toutes ces contributions ?

Toutes les contributions seront remontées pour permettre une analyse approfondie à la fois quantitative et qualitative et ainsi nourrir une restitution placée sous le contrôle et la responsabilité de garants. Elles permettront de forger un nouveau pacte économique, social et environnemental et de structurer l’action du Gouvernement et du Parlement dans les prochains mois.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Grand Débat National : (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

5 commentaires

  • la CSG ? 500 e de retenue en 2018 et cette année compte tenu que nos ressources mensuelle (2.225e)pour un couple en retraite tout augmente sauf notre pouvoir d’achat . bon nombre de citoyens qui ont cotisé disparaisse avant leur 60 ans .LES VIEUX NE SERVENT PLUS A RIEN .le système nourit trop de gents qui ne cherche pas a travaillé (une femme seul entre parenthese) gagne plus en restant chez elle ---a la CAF ??des milliers de gents profitent d’un système trop laxiste au lieu de parler.Remuer vous nous sommes ecrasé par les charges.. les vieux véhicule si nous en avons c’est parcequ’il nous est impossible de prendre du neuf .la continuité des CT renforcé c’est un nid a rebellion pour les pauvres.carburants qui monte ??? etc merci de me lire cdlt

    Répondre à ce message

  • IPT : Impôts Pour Tous ! ("Riches", comme "pauvres")Moins de 50% des français payent l’impôt sur le revenus...

    Répondre à ce message

  • S’il vous plaà®t : SIMPLIFIEZ tout ce qui est administratif. J’habite aux frontières suisses et allemandes : en Suisse et en Allemagne pour déclarer son entreprise : 48 heures, en France : plus de trois mois (beaucoup se décourage).

    Je suis fonctionnaire : pour une demande de détachement, de changement de fonction publique, de demande de congé de longue maladie, l’appel, le tribunal administratif.Tout ça est d’une telle lourdeur et engage tellement d’argent (paiement des membres de commissions, avocat etc) que le fonctionnaire installé dans son poste n’en bouge plus car il risque beaucoup trop, tant professionnellement que financièrement : c’est improductif.

    Pourquoi n’enlevez-vous pas le système de "double comptabilité" des fonctions territoriales qui date de Napoléon et qui n’existe dans aucun autre pays au monde. Par expérience je peux vous dire que cela ne sert strictement à rien sauf de surcharger de travail les fonctionnaires d’Etat qui n’ont pas le temps de tout vérifier.
    Pourquoi toutes ces commissions, tous ces arrêtés, ces formulairesetc.
    STOP

    Répondre à ce message

Sur le même sujet

A lire également