Février 2021 : les Français redoutent le chômage et épargnent avant tout par précaution

Février 2021 : les Français redoutent le chômage et épargnent avant tout par précaution selon l’INSEE © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Selon la dernière enquête oubliée par l’INSEE concernant la confiance des Français au mois de février 2021, les Français ont de nouveau de fortes craintes vis à vis des conditions pour leur emploi. Ils épargnent donc en conséquence, essentiellement en épargne de précaution.

Publié le

Nouvelle baisse de moral

Le moral des ménages, ou plutôt, l’indicateur de confiance des ménages, ressort en petite baisse à nouveau pour le mois de février 2021. Les Français craignent moins le chômage et la période de Noël, correspondant avec la fin du deuxième confinement, donne de l’espoir.

Chômage : les craintes augmentent de nouveau

Les craintes des ménages concernant l’évolution du chômage augmentent de nouveau en février. Le solde correspondant gagne trois points et se rapproche de son niveau historique de juin 2009.

Capacité d’épargne future : plus haut historique

En février, le solde d’opinion des ménages relatif à leur capacité d’épargne future gagne trois points. Le solde relatif à leur capacité d’épargne actuelle est quant à lui stable. Ces deux soldes s’établissent à leur plus haut niveau historique. La part des ménages estimant qu’il est opportun d’épargner est stable. Le solde correspondant reste à son plus haut niveau historique.

Le moral des Français, ou plutôt leur opinion vis à vis des conditions économiques, de leurs revenus et de leur épargne, selon l'indicateur synthétique de la confiance des ménages en l'économie, publié par l'INSEE en février 2021 concernant le mois de février 2021 ressort à 91 points d'indice. Cet indicateur du moral des ménages est en baisse (-1 point) par rapport au mois précédent. Le "meilleur moral des Français" historique correspond à un indicateur à 108 points en juin 2017. Le "plus bas moral des Français" a été mesuré en juillet 2008 avec un indicateur à -47. La plus forte variation de l'indicateur du moral des Français ayant eu lieu en avril 2020 (-10 points).

Niveau de vie futur en France : nouvelle baisse

En février, la part des ménages qui considèrent que le niveau de vie en France va s’améliorer au cours des douze prochains mois baisse de nouveau. Le solde correspondant perd trois points et s’éloigne encore de sa moyenne de longue période. La part des ménages qui considèrent que le niveau de vie en France s’est amélioré au cours des douze derniers mois perd également trois points. Le solde correspondant demeure bien en dessous de sa moyenne de longue période.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Février 2021 : les Français : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également