Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Le Pass Navigo passe à 84,10 euros au 1er janvier 2023, une hausse de +11.8%

Vous avez dit inflation ? Dîtes plutôt hyperinflation ! Le pass Navigo voit son prix augmenter de près de 11.8% au 1er janvier 2023.

Forte hausse du prix du Pass Navigo © FranceTransactions.com/stock.adobe.com

Publié le , mis à jour le
Annonce

📢 LUCYA CARDIF : meilleur contrat d’assurance-vie

Le contrat d’assurance-vie LUCYA CARDIF est plébiscité par la presse financière. Meilleur fonds euros du marché en 2022. Contrat le moins cher du marché permettant d’investir sur tous les types d’actifs financiers, et notamment en ETF. À découvrir, une véritable pépite, 100% en ligne, sans frais sur les versements.

Au final, le prix du pass Navigo augmente bien moins que ce les chaines d’information en continue annonçaient. Comme d’habitude, faire de l’audience avant tout. Toutefois, la hausse du Pass Navigo n’en reste pas moins élevée. Plus de 10% de hausse à compter du 1er janvier 2023.

Le pass Navigo en hausse de +11.8%

Le prix du Pass Navigo va passer à 84,10 euros (contre 75,20 euros actuellement). La décision a été actée le 6 décembre lors du conseil d’administration d’Île-de-France Mobilités. L’annonce d’un futur prix à 90 euros a largement fait réagir et la hausse fixée finalement est moindre.

Pas de hausse pour les abonnements Imagine R avant septembre 2023

En revanche, les usagers ayant souscrit aux forfaits imagine R ne verront pas leur abonnement augmenter au 1er janvier puisque la souscription va de septembre à septembre. L’augmentation sera effective lors du renouvellement, en septembre 2023.

À partir du 1er janvier, il faudra donc débourser 84,10 euros pour obtenir ce pass au lieu des 75,20 euros actuellement. Objet d’une passe d’armes médiatique entre le gouvernement et la présidente Les Républicains Valérie Pécresse de la région Ile-de-France et d’IDFM, un accord a été trouvé en dernière minute.

Pourquoi cette augmentation ?

Depuis plusieurs mois, le torchon brulait entre le gouvernement et la présidente d’Île-de-France Mobilités. Valérie Pécresse réclamait "un geste de l’Etat" afin d’éviter un pass Navigo à 90 euros, qui correspondait à une hausse de 20% du prix de l’abonnement. Avec l’inflation et la hausse exceptionnelle des prix de l’énergie, le gestionnaire des transports franciliens était à la recherche de 450 millions d’euros pour boucler son budget de fonctionnement 2023. Ce budget ne peut être en déficit et devait être adopté mercredi.

Le ministre des Transport Clément Beaune a annoncé mardi une "aide exceptionnelle" de 200 millions d’euros "pour éviter que le pass Navigo explose". "Un geste très puissant et exceptionnel", estime le ministre dans une interview au journal Le Parisien (article réservé aux abonnés). Dans un communiqué, IDFM estime que "la réponse de l’État est bienvenue, mais elle reste ponctuelle et partielle". Le gestionnaire du réseau espérait notamment pouvoir augmenter le versement mobilité. Il s’agit d’une taxe spécifique sur la masse salariale des entreprises de plus de 11 salariés. Selon les scénarios, elle aurait limité l’augmentation de l’abonnement mensuel à 80,80 euros (+7,5%). Mais l’augmentation de cette taxe est impossible sans le feu vert de l’État et cette solution "n’a pas été retenue", explique Clément Beaune car "cela abîmerait l’emploi, la croissance et la compétitivité".

L’augmentation concerne-t-elle que l’abonnement mensuel et l’Île-de-France ?

L’abonnement mensuel ne sera pas le seul titre de transports à augmenter pour les Franciliens. Sur son site, Île-de-France Mobilités liste une partie des augmentations. Le Navigo semaine passe de 22,80 à 30 euros (+31,6%) , le tarif de l’abonnement annuel imagine R est inchangé, 342 euros, jusqu’à la prochaine rentrée scolaire, puis passera à 365 euros (+6,7%) .

Ticket de métro

Pour un ticket de métro, qui doit bientôt disparaître, le prix passe à 2,10 euros au lieu des 1,90 euros actuellement, le carnet de dix tickets à 16,90 euros passera à 19,10 euros (+13%). Le ticket d’accès à bord des bus passe lui à 2,50 euros, il est de 2 euros aujourd’hui (+25%). Le ticket dématérialisé, avec Navigo Liberté+ notamment, passe à 1,69 euros au lieu des 1,49 euros aujourd’hui (+13%). À noter que le forfait junior, et que le ticket origine-destination en carnet ou à l’unité n’augmente pas. Une question se pose, faudra-t-il changer ses tickets de métro à parti du 1er janvier ? D’après le site de la RATP, les billets et les tickets en carnet ou à l’unité n’ont pas de date de péremption et sont d’ailleurs délivrés sans indication de période de validité. Ils pourront donc être utilisés ultérieurement.

Qui va payer ces augmentations de tarifs ?

De nombreux Franciliens ne payeront pas la totalité des 8,90 euros en plus chaque mois pour avoir un pass Navigo. L’employeur est obligé de prendre en charge au moins 50% des frais de transport pour le trajet domicile-travail. Tous les salariés sont concernés, même ceux travaillant à temps partiel et les stagiaires. Il n’y a d’ailleurs que les cartes d’abonnement annuelles, mensuelles, ou hebdomadaires qui sont prises en charge par l’employeur. Un accord collectif dans l’entreprise peut avoir mis en place des modes de preuve ou de remboursement différents mais généralement, le salarié doit présenter un justificatif et recevra le remboursement sur son salaire à la fin du mois suivant l’achat du titre de transport.

Selon Île-de-France Mobilité, plus de 90% des utilisateurs du pass Navigo bénéficient d’une prise en charge à 50% de leur abonnement par leur employeur. Ils ne paieront donc que 4,45 euros en plus sur leur abonnement mensuel à partir du 1er janvier 2023. Certaines entreprises remboursent cependant davantage que les 50% obligatoire et peuvent aller jusqu’à 75%. Dans le communiqué de l’IDFM, Valerie Pécresse "demande aux employeurs publics et privés d’Île-de-France qui le peuvent d’augmenter leur part de remboursement employeur de 50% à 75% du pass Navigo de leurs salariés".

Sélection des 3 meilleures offres de souscription de contrats d'assurance-vie

TOPOFFRESDÉTAILSEN SAVOIR +
🥇 1LUCYA CARDIFLucya Cardif (CARDIF ASSURANCE VIE) 200€ offerts pour 5.000€ versés. 👉 EN SAVOIR PLUS
🥈 2LUCYA CARDIFLucya Cardif (CARDIF ASSURANCE VIE) Bonus de rendement 2024 et 2025 sur le fonds euros de +1.50%, pour 8.000€ de versement minimum, avec 35% de versement sur les unités de compte.👉 EN SAVOIR PLUS
🥉 3YOMONI VIEYomoni Vie (SURAVENIR) Jusqu'à 500€ offerts pour 10.000€ versés. 👉 EN SAVOIR PLUS
Les offres promotionnelles sont soumises à conditions.

📧 Newsletter FranceTransactions.com

👉 Abonnez vous à notre lettre quotidienne. Plus de 90.000 lecteurs font confiance à la newsletter de FranceTransactions.com pour mieux être informés sur l’épargne et les placements. Lettre gratuite, sans engagement, sans spam, dont le lien de désabonnement est présent sur chaque envoi en bas du courriel. Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Le Pass Navigo passe à 84,10 Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

Chiffre du jour

84,10 #ChiffreDuJour

84,10 euros, c’est au final le prix du pass Navigo depuis le 1er janvier 2023, une hausse de prix de plus de 11.83% !

Pass Navigo à 84,10 euros : à lire également