Prime COVID : 150 euros, avec 100 euros supplémentaires par enfant, versés à partir du 15 mai 2020 (aux allocataires RSA, ASS, RSO, AER ou APL)

Prime COVID de 150 euros versée par la CAF/MSA/Pole Emploi © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Les CAF, les caisses de Msa et Pôle emploi sont chargés de verser cette aide de 150 euros, à laquelle s’ajoute 100 euros par enfant. Cette aide concerne 4,1 millions de foyers et près de 5 millions d’enfants. Au total, 900 millions d’euros seront ainsi versés aux plus modestes.

Publié le , mis à jour le

Édouard Philippe avait confirmé la mise en place de cette aide financière de 100 à 150 euros minimum, le 15 avril dernier. Ces familles "doivent faire face à des dépenses supplémentaires pour les repas, leurs dépenses énergétiques augmentent, de nouvelles charges (...) qui peuvent les mettre dans des situations dramatiques", avait-t-il déclaré. Cette aide exceptionnelle de solidarité est versée automatiquement à partir du 15 mai, aux familles et aux personnes les plus modestes.

Qui bénéficie de cette aide ?

Les personnes concernées par cette aide financière exceptionnelle de solidarité sont les bénéficiaires des prestations sociales suivantes :

  • Allocation de solidarité spécifique (ASS),
  • Prime forfaitaire pour reprise d’activité,
  • Allocation équivalent retraite (AER),
  • Revenu de solidarité active (RSA),
  • Revenu de solidarité (RSO),
  • Aide personnelle au logement, avec enfant(s) (APL).
Montant de la prime COVID selon le foyer concerné
Montant de la prime COVID selon le foyer concerné © CAF

Allocataires RSA, ASS, AER, RSO : 150 euros + 100 euros par enfant

Les foyers allocataires du revenu de solidarité active (Rsa) ou de l’allocation de solidarité spécifique (Ass) en avril ou en mai percevront une aide de 150 euros, à laquelle s’ajoute 100 euros supplémentaires par enfant à charge de moins de 20 ans ;

Allocataires APL : 100 euros par enfant

Toutes les familles bénéficiaires des aides personnelles au logement en avril ou en mai, qui ne perçoivent pas le RSA ou l’allocation de solidarité spécifique (ASS), bénéficieront d’une aide de 100 euros par enfant à charge de moins de 20 ans.

Comment obtenir cette aide financière de la CAF ?

Si vous êtes concerné(e), vous n’avez aucune démarche à réaliser. Vérifiez simplement que vos coordonnées bancaires sont enregistrées ou à jour, dans votre espace « Mon Compte », rubrique « Consulter ou modifier mon profil ». Le virement sera effectué à compter du 15 mai. Il peut y avoir plusieurs virements, notamment pour les 100 euros pour chaque enfant.

Que faire en cas de non réception cette aide de la CAF ?

Les personnes concernées par cette aide exceptionnelle sont invitées à contacter leur Caf afin de demander pourquoi ils n’ont rien reçu.

Les allocataires AAH, les grands oubliés ?

Lors de son annonce Edouard Phillipe avait indiqué que les allocataires AAH (Allocation Adulte Handicapé) pouvaient également être concernés par cette aide. Au final, rien n’a été indiqué dans le texte de loi publié le 6 mai 2020 concernant cette aide financière spécifique pour les plus modestes : Décret n° 2020-519 du 5 mai (Journal Officiel du 6 mai 2020)

Lien vers la vidéo de l’annonce de cette prime par Édouard Philippe, qui n’a pas été très clair sur ce sujet (vidéo de compte-tenu du Conseil des Ministres du 15 avril 2020).

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Prime COVID : 150 euros, (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

4 commentaires

Sur le même sujet

A lire également