Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Le revenu réel moyen (net d’inflation) en France est celui qui a le plus baissé (-1.9%) au premier trimestre 2022, parmi les pays du G7

Le revenu réel moyen (net d'inflation) en France est celui qui a le plus baissé (-1.9%) au premier trimestre 2022, parmi les pays du G7
Le revenu réel moyen (net d’inflation) en France est celui qui a le plus baissé (-1.9%) au premier trimestre 2022, parmi les pays du G7 © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Surprise. L’OCDE a publié une étude sur l’évolution des revenus réels (inflation déduite) des différents pays de l’OCDE au premier trimestre 2022. Si le Canada connaît la plus grande hausse des revenus réels (+5.5%), la France connaît la plus forte baisse (-1.9%).

Publié le

📈 Assurance-Vie : comment doubler le rendement de votre fonds en euros ?

🎁 Lâchez vos contrats d’assurance-vie moribonds au profit de ceux qui boostent votre épargne ! Offre de bienvenue, recevez jusqu’à 350€ pour toute nouvelle souscription au contrat d’assurance-vie Évolution Vie (0% frais sur versement), assuré par Abeille Vie (assureur du contrat AFER). Sans frais sur versements, bénéficiez de l’offre Abeille Multi-Bonus 2023 afin de multiplier par 2 le rendement du fonds en euros en 2022 et en 2023. Offres soumises à conditions.
👉 Je souhaite découvrir cette offre de bienvenue et bénéficier de l’offre Abeille Multi-Bonus 2023

Une forte inflation fait chuter le revenu réel des ménages

Le revenu réel des ménages par tête a chuté de 1,1% dans la zone OCDE au premier trimestre 2022, contrastant avec la croissance de 0,2% du PIB réel. Pour la quatrième fois consécutive le PIB par tête a dépassé le revenu des ménages par tête, réduisant l’écart observé au début de la pandémie. Le revenu réel des ménages est maintenant 2,9% plus élevé qu’il ne l’était au quatrième trimestre de 2019, alors que le PIB réel est 1,6% plus élevé. La chute du revenu réel des ménages par tête au T1 2022 est en partie due aux augmentations des prix à la consommation, qui ont sapé le revenu des ménages en termes réels.

France : plus forte baisse des revenus réels des pays du G7

Parmi les économies du G7, l’impact de l’inflation sur les ménages au T1 2022 a été particulièrement visible en France, où le revenu réel des ménages par tête a chuté de 1,9% et en Allemagne, où il a chuté de 1,7%. Ailleurs en Europe, la forte inflation qui a touché les ménages a également contribué aux fortes chutes du revenu réel des ménages par tête en Autriche (moins 5,5%) et en Espagne (moins 4,1%).

© OCDE

Canada : plus forte hausse des revenus réels

Parmi les pays du G7, le Canada a enregistré la plus forte croissance du revenu réel des ménages par tête au T1 2022 (en hausse de 1,5%). Cela s’explique principalement par la croissance de la ‘rémunération des salariés (salaires et traitements bruts des salariés et cotisations sociales à la charge des employeurs), qui a augmenté de 3,8% en termes nominaux au T1 2022.

© OCDE

Comment expliquer cette baisse en France ?

Alors que la France connaît une inflation parmi la plus faible de tous les pays Européens, grâce à la mise en place de nombreuses mesures anti-inflation, comment expliquer que notre pays figure parmi les derniers de classe pour les revenus réels nets ? Plusieurs remarques. Tout d’abord, l’inflation que connaisse les Français, largement diffusée dans les médias français, n’est pas celle qui est reprise pour les études internationales. L’INSEE publie deux indicateurs d’inflation, et celle qu’il faut retenir est l’inflation harmonisée (IPCH), qui est toujours supérieure à celle que les médias français publient. En juin 2022, l’inflation publiée par les médias français est de 6.1% alors que l’inflation IPCH (harmonisée au niveau international) est de 6.8%.
Deuxièmement, tout simplement parce que les mesures d’aides financières concernent en premier lieu les Français aux revenus modestes. La grande majorité des Français ne reçoit aucune aide afin de lutter contre l’inflation. Par ailleurs, les hausses de salaire en France sont encore très faibles (moins de 3%). C’est pourquoi, même avec une inflation relativement plus modérée en France, les revenus moyens réels sont en baisse de -1.9%.

📧 Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne

Envoi quotidien par courriel des actualités de l’épargne, les nouvelles offres, les nouveaux placements épargne, les variations de taux d’intérêts, les nouvelles primes, les dates clés à ne pas louper... Les news fiscales et immobilières.

 

Sans publicité, sans spams, sans autre exploitation de votre adresse courriel que celle de vous envoyer ce courriel quotidien. Vous pouvez vous désabonner directement sur chaque envoi, via le lien situé en bas de page du courriel.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Le revenu réel moyen (net (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

Inflation 2022
TAUX

Inflation 2022

Inflation 2022 : Taux de l’inflation 2022, évolution de l’inflation, indice des prix, baisse du pouvoir d’achat, l’inflation est un indice qui fixe la vrai valeur de la (...)

Revenus réels : -1.9% en France au T1 2022 : à lire également

Revenus réels : -1.9% en France au T1 2022 : Mots-clés relatifs à l'article