Assurance-vie/épargne retraite : une partie de votre épargne sera investie dans les start-up françaises

Les assureurs se sont engagés à diriger 6 milliards d’euros de l’épargne qu’ils gèrent vers les start-up françaises en croissance, en application d’annonces effectuées en septembre par le président Emmanuel Macron.
Assurance-vie/épargne retraite : une partie de votre épargne sera investie dans les start-up françaises
L’épargne des Français dirigée vers les start-up © FranceTransactions.com/stock.adobe.com

Publié le

Les assureurs s’engagent à apporter 6 milliards d’euros d’épargne au financement des start-up

"Vingt et une institutions ont signé et mettront 6,154 milliards d’euros sur la table sur les trois ans qui viennent, avec un objectif de 20 milliards à terme, pour le financement des start-up technologiques" en croissance, a déclaré le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire, à l’issue d’un rendez-vous avec les assureurs français à Bercy. "C’est du +vrai argent+, j’ai demandé à chaque assureur de signer son parapheur, pour être bien sur que les engagements financiers arrivent bien à destination", a-t-il ajouté.

Fonds EuroCroissance, Plan épargne retraite, Private Equity

Les assureurs se sont engagés à orienter cette épargne vers les start-up technologiques en croissance, celles dont les besoins de financement se chiffrent en dizaines, voire en centaines de millions d’euros, et qui ont du mal aujourd’hui à trouver des investisseurs capables de parier sur elles. Les investissements des assureurs se répartiront à peu près également entre entreprises cotées et entreprises non cotées. "C’est un enjeu majeur de souveraineté" pour la France, a déclaré M. Le Maire.

"Est ce que nous voulons avoir nos propres entreprises de la tech qui se développent et deviennent des entreprises de taille intermédiaire, puis des licornes", ou "voulons-nous resterdes champions des start-up avec le risque qu’elles soient rachetées les unes après les autres par des géants américains ?", a-t-il demandé. La signature à Bercy des engagements des assureurs est la traduction concrète des efforts en fonction de l’investissement dans les start-up technologiques en croissance annoncés en septembre à l’Elysée par Emmanuel Macron, devant un partenaire de représentants de la tech et d’investisseurs.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Assurance-vie/épargne retraite : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également