Assurances Santé, Auto, Habitation en 2020 : hausse moyenne des prix limitée à 1%

Hausse des prix des assurances sur 2020 © FranceTransactions.com
La hausse des primes d’assurances Santé, Auto, Habitation en 2020 reste limitée, en moyenne, au niveau de l’inflation annuelle de 2019, soit +1%. Le prix des mutuelles santé grimpera le plus, avec près de +2.50% de hausse.

Publié le

D’après le courtier en assurances Assurland, les hausses moyennes sur l’assurance automobile et habitation seront contenues, respectivement à 0,5 % et 1 %, un niveau inférieur à celui de l’inflation. La hausse sera plus forte pour l’assurance Santé.

En mutuelle santé, les prix devraient augmenter de +2.5 % en 2020.

Les mutuelles santé seront une nouvelle fois les assurances dont les primes augmentent le plus en 2020. Les raisons de cette évolution sont :

  • L’impact progressif sur le prix des assurances du « reste à charge zéro », nonobstant les vœux pieux du gouvernement et les engagements en ce sens des assureurs.
  • L’évolution des dépenses de santé en France a fortement ralenti, avec un rythme d’environ 1,5 % en 2018.
  • Il n’y a pas eu de transferts de charges de la Sécurité Sociale ni d’augmentation d’impôts sur les complémentaires santé en 2019.
  • Les dépenses de santé continuent d’augmenter plus vite que l’inflation du fait du vieillissement de la population et de l’amélioration des technologies médicales.
  • L’adoption d’une loi permettant de résilier son assurance santé à tout moment devrait contribuer à renforcer la concurrence

Assurance Auto, une hausse moindre que l’inflation

En assurance auto, les prix devraient très légèrement augmenter de +0,5 % en 2020. Plusieurs facteurs sous-tendent cette évolution :

  • Le bilan de la sécurité routière en 2019 est stable par rapport à 2018, avec 1 % de tués en moins et 0,1 % de blessés en plus sur un an en année glissante, alors même que 2018 était déjà une année de baisse historique des tués sur les routes de métropole.
  • Une hausse séculaire de +3 à 4 % par an du coût des pièces détachées et une hausse continue des indemnisations des blessés. Ceci dit, la libéralisation progressive du secteur des pièces détachées devrait peser à la baisse sur les coûts de la réparation.
  • La concurrence exacerbée par la loi Hamon, et qui conduit les assureurs à une modération forcée sur les augmentations, souvent effectivement moindres qu’annoncées.
La MAAF gèle ses tarifs Auto sur 2020 : MAAF a décidé de ne pas augmenter les cotisations auto de ses assurés en 2020. Grâce à la prudence et la responsabilité des assurés MAAF, le nombre d’accidents automobile et le coût de leur indemnisation sont stables. Cette mesure s’applique sans aucune démarche de votre part. Votre cotisation annuelle auto n’augmentera pas en 2020 dès lors que votre situation reste identique et que vous ne modifiez pas votre contrat. Sont concernés : les contrats Auto, Moto, Cyclo, Camping car, Engin et véhicules divers...

La MAIF annonce de son côté une hausse de 1,25 %.

En assurance habitation (MRH), les prix devraient augmenter de +1 % en 2020.

Les raisons de cette évolution sont :

  • Un coût « normal » des événements climatiques en 2019, contrairement à 2018, nonobstant les inondations récentes dans le sud de la France.
  • De fortes augmentations de prix depuis une dizaine d’années (+35 % en dix ans) qui ont rétabli la profitabilité du secteur.
  • Comme en auto, la concurrence engendrée par la loi Hamon qui permet aux assurés de résilier à tout moment tout contrat souscrit il y a plus d’un an.

« Depuis la loi Hamon, il existe souvent une différence entre les effets d’annonce de tarifs et les augmentations réalisées, souvent moindre qu’annoncées », constate Olivier Moustacakis, cofondateur d’Assurland.com. La loi Hamon, entrée en application progressive depuis 2015, qui facilite la résiliation des contrats dommages, incite en effet les assureurs à modérer leurs hausses de tarifs pour fidéliser la clientèle. Cette pression s’exerce surtout sur l’assurance automobile, le « produit d’appel » par excellence pour les assureurs.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Assurances Santé, Auto, (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également