Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Hausse des APL de +3.5%, une maigre compensation face à la hausse de 3.5% des loyers

Hausse des APL de +3.5%, une maigre compensation face à la hausse de 3.5% des loyers
Hausse des APL de 3.5% © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Le gouvernement devrait autoriser la hausse annuelle, au niveau national, de 3.5% des loyers, et ce, jusqu’au 30 juin 2023, selon la date anniversaire des baux de location. En contrepartie, les locataires bénéficiaires des APL bénéficieront d’une hausse des APL du même niveau, à savoir +3.5%.

Publié le

Loi sur le pouvoir d’achat

De nombreuses hausses sont prévues, applicables au 1er juillet 2022 (via un effet rétroactif), de 4%, à l’instar des pensions de retraite de base, les allocations, AAH, RSA, Prime d’Activité (PA), etc. Concernant le logement locatif, une hausse des APL de 3.5% est également prévue. Cette mesure de hausse des APL fait partie de la loi sur le pouvoir d’achat. Cette proposition de loi sera présentée le 6 juillet 2022 au conseil des ministres, puis elle devra être adoptée par l’Assemblée Nationale, puis publiée au Journal Officiel, avant mise en application. Compte-tenu des forces politiques à l’Assemblée, sa date d’application est donc, pour le moment, inconnue.

Revalorisation des APL de +3.5%

La date de la hausse des APL ne pourra pas avoir lieu au 1er juillet 2022, cette hausse devrait avoir lieu plus tard dans l’année. Cette hausse des APL est à mettre en confrontation avec la hausse plafonnée à 3.5% des loyers, au niveau national, jusqu’au 30 juin 2023. Le gouvernement souhaitant ainsi outrepasser le rôle de l’IRL, afin de tenir compte des circonstances exceptionnelles dans lesquelles le pays se trouve.

70% des baux de location plafonnés à 3.5% de hausse

La hausse de loyer n’est pas systématique. Près de 30% des biens loués ne sont pas soumis à la hausse annuelle basée sur l’IRL, tout simplement car les baux de location ne le prévoient pas. Ainsi, pour les locataires de ces biens, la hausse des APL, dont tout le monde peut bénéficier (sauf en cas de location d’un bien appartenant à un membre de la famille), est une bonne nouvelle. Pour les autres, malheureusement, la perte du pouvoir d’achat ne sera donc que partiellement compensée.

📧 Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne

Envoi quotidien par courriel des actualités de l’épargne, les nouvelles offres, les nouveaux placements épargne, les variations de taux d’intérêts, les nouvelles primes, les dates clés à ne pas louper... Les news fiscales et immobilières.

 

Sans publicité, sans spams, sans autre exploitation de votre adresse courriel que celle de vous envoyer ce courriel quotidien. Vous pouvez vous désabonner directement sur chaque envoi, via le lien situé en bas de page du courriel.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Hausse des APL de +3.5%, (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

APL : hausse de +3.5% : à lire également

APL : hausse de +3.5% : Mots-clés relatifs à l'article