Aucune hausse de tarifs bancaires en 2019, mais le plafonnement global des frais d’incidents n’est pas fixé à 25€ par mois pour la FBF

Publié le

Aucune hausse des tarifs bancaires en 2019. Les banques ayant déjà publié leurs tarifs 2019 vont donc devoir corriger le tir. Petite mauvaise surprise. Alors que le gouvernement annonçait officiellement le plafonnement des frais bancaires à 25€ par mois pour quelques 3 millions de Français les plus modestes, la FBF de son côté, dans son communiqué de presse, ne précise aucun plafond chiffré. Au contraire, la latitude serait laissée à chaque banque, en fonction de ses coûts.
Aucune hausse de tarifs bancaires en 2019, mais le plafonnement global des frais d'incidents n'est pas fixé à 25€ par mois pour la FBF
©stock.adobe.com

Les banques s’engagent... A ne pas augmenter leurs tarifs

Le Président de la République a reçu ce jour les banques françaises. En complément des mesures annoncées ces derniers mois, telles que le plafonnement des frais d’incidents pour les clients bénéficiaires de l’Offre Spécifique Clientèles fragiles, les banques se sont engagées sur les mesures suivantes, qu’elles mettront en œuvre dans le respect du droit de la concurrence.

  • Aucune hausse de tarifs pour les particuliers ne sera appliquée par les banques pour 2019, même si certaines d’entre elles ont déjà communiqué leurs nouvelles grilles tarifaires.

Plafonnement des frais bancaires variables selon les banques

  • Pour mieux prendre en compte les difficultés liées aux incidents de paiement des clientèles fragiles financièrement, chaque établissement bancaire, mettra en place, pour l’ensemble de cette clientèle, un plafonnement global qui permettra de réduire très significativement les frais facturés en cas d’accumulation d’incidents de paiement et d’irrégularités de fonctionnement du compte. Ce niveau global de plafonnement sera fixé librement par chaque banque, en fonction notamment de ses propres coûts.

Des crédits à taux préférentiels

  • Afin de permettre à leurs clients de financer plus facilement, et à des conditions plus avantageuses, un véhicule propre neuf ou d’occasion ou des équipements de la maison moins énergivores (chaudières...), les banques, selon des modalités définies individuellement par chacune d’entre elles, s’engagent à proposer une offre de financement à des conditions préférentielles (qui pourraient porter par exemple sur les taux, ou les frais de dossier, ... ou les conditions d’assurance pour les véhicules). Pour l’acquisition d’un véhicule, elles proposeront le financement global de l’opération pour les clients qui le demandent, y compris le préfinancement du montant de la prime de conversion dans l’attente de son versement par l’Etat au client, lorsque les projets y sont éligibles.

Aides aux entreprises...

Par ailleurs, les banques ont rappelé à l’occasion de cette réunion qu’elles s’étaient engagées à accompagner activement, au cas par cas, les entreprises notamment les petits commerçants, artisans, touchés par les manifestations de ces dernières semaines.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Aucune hausse de tarifs (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

Offres de bienvenue des banques, vous aussi, percevez votre bonus !

Comment épargner sur ses frais bancaires ? De la théorie à la pratique

Epargnez sur vos frais bancaires !

A lire également