Banque en ligne : Carrefour se lance dans la bataille, ouverture des hostilités le 21 mars

©stock.adobe.com
Hasard du calendrier, le 21 mars est une date fétiche pour la naissance d’une banque en ligne. Jour du printemps, c’est aussi la date qu’avait choisie ING Direct France, le pionnier du secteur, 17 ans de cela. Le lancement de la banque en ligne chez Carrefour banque était déjà attendu depuis quelques mois mais l’arrivée prochaine d’Orange Bank donne un coup de booster à tous les projets en cours. Carrefour va donc ouvrir le feu sur ce marché hyper concurrentiel des banques en ligne, Leclerc ne devrait pas tarder non plus.

Publié le

Orange bank, BPCE, La Poste, Auchan, Leclerc et maintenant Carrefour

Les banques de proximité, ce sera le nerf de la guerre. Si les clients ne vont plus dans les agences bancaires, ils continuent encore d’aller dans les galeries marchandes, lieu crucial pour effectuer tous types de démarche. Mais les agences, même situées en plein cœur des centres commerciaux ne font plus recette. Trop de monde le samedi, désert le reste de la semaine. Il faut impérativement jouer sur le numérique pour l’usage du compte bancaire, seules la souscription doit être effectuée en contact avec le client.

Selon les informations relayées par La Tribune, Carrefour devrait annoncer, le 21 mars, l’ouverture d’un « compte courant disponible en rayon et activable en ligne ».

Carrefour banque part sur de bonnes bases. Son offre épargne a marqué les esprits des épargnants, avec un livret épargne maison de qualité. Son contrat d’assurance-vie est également de bonne tenue. Ses offres d’assurances et de crédit à la consommation sont déjà bien positionnées sur le marché. A la différence donc d’autres acteurs

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Banque en ligne : Carrefour : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Offres de bienvenue des banques, vous aussi, percevez votre bonus !

Comment épargner sur ses frais bancaires ? De la théorie à la pratique

Epargnez sur vos frais bancaires !

A lire également