BNP Paribas : nouveau record de bénéfices nets en 2019, +8.2 milliards d’euros

Le groupe bancaire français a dégagé un résultat net de 8,2 milliards d’euros en 2019, un record depuis la dernière crise financière de 2008.
BNP Paribas : nouveau record de bénéfices nets en 2019, +8.2 milliards d'euros
Résultats BNP Paribas 2019 © FranceTransactions.com

Publié le

Le produit net bancaire, à 44 597 millions d’euros, augmente de 4,9% par rapport à 2018

Dans les pôles opérationnels, le produit net bancaire augmente de 5,9%, avec une hausse dans tous les pôles : +0,8% dans Domestic Markets où l’effet de l’environnement persistant de taux bas impactant négativement les réseaux de la zone Euro est plus que compensé par la croissance de l’activité, notamment des métiers spécialisés ; +6,9%3 dans International Financial Services en lien avec la dynamique de l’activité de Personal Finance et les très bonnes performances de l’assurance et d’Europe Méditerranée et +11,6% dans CIB qui réalise une forte progression des revenus avec de très bonnes performances de Global Markets et Corporate Banking.

© BNP Paribas

Les frais de gestion du Groupe, à 31 337 millions d’euros, sont en hausse de 2,5% par rapport à 2018

Ils incluent les éléments exceptionnels suivants : coûts de transformation du plan 2020 (744 millions d’euros), coûts de restructuration (311 millions d’euros) et mesures d’adaptation (162 millions d’euros pour des plans de départ anticipés) pour un total de 1 217 millions d’euros (1 235 millions en 2018).
Les frais de gestion des pôles opérationnels augmentent de 3,5% par rapport à 2018 : ils sont en légère hausse de 0,3% pour Domestic Markets avec une baisse dans les réseaux (-0,5%) et une hausse de 4,5% dans les métiers spécialisés en lien avec le développement de l’activité, progressent de 4,5% pour International Financial Services pour accompagner la croissance, et augmentent de 6,1% chez CIB en lien avec la progression de l’activité.

La bonne maîtrise des coûts permet de dégager un effet de ciseaux positif de 2,4 points. Cet effet de ciseaux s’accompagne d’une baisse du coefficient d’exploitation dans chacun des pôles opérationnels grâce à la mise en œuvre, en ligne avec le plan 2020, des mesures de réduction de coûts pour un total cumulé de 1,8 milliard d’euros depuis le lancement début 2017. Les coûts de transformation sont en ligne avec les objectifs annoncés et il n’y en aura plus en 2020.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article BNP Paribas : nouveau record : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

Offres de bienvenue des banques, vous aussi, percevez votre bonus !

Comment épargner sur ses frais bancaires ? De la théorie à la pratique

Epargnez sur vos frais bancaires !

A lire également