Gel des tarifs bancaires en 2019 : une économie moyenne de 0.90 € pour les clients, la belle affaire

Publié le

Emmanuel Macron a annoncé plusieurs mesures en faveur du pouvoir d’achat des Français le 10 décembre dernier. Le lendemain, une réunion avec les représentants des banques a permis de convenir d’un gel des tarifs bancaires en 2019. Combien les Français vont-ils ainsi éviter de payer ? Moins d’un euro, en moyenne...

Beaucoup de bruits pour si peu... Emmanuel Macron a annoncé le 10 décembre une série de mesures concernant la hausse du SMIC, via la prime d’activité, l’annulation de la dernière hausse de la CSG pour une partie des retraités, et une défiscalisation totale des heures supplémentaires. Le lendemain, une réunion avec les représentants des banques a abouti sur le gel des tarifs bancaires pour l’année 2019.

Gel des tarifs bancaires en 2019

Reçues mardi 11 décembre 2018 à l’Élysée, les grandes banques françaises ont annoncé le gel de leurs tarifs. Sur la base des tarifs bancaires déjà communiqués par les banques en prévision de 2019, le comparateur de frais bancaires Panorabanques.com décrypte l’impact réel de la mesure sur le budget des Français.

Quelles étaient les hausses de tarifs bancaires prévues pour 2019 ?

Les banques ont annoncé un gel de leurs tarifs en 2019. Toutefois, de nombreux établissements avaient déjà communiqué leurs nouveaux tarifs pour l’année à venir. Même s’ils ne seront pas appliqués en 2019, l’analyse de ces tarifs permet de chiffrer l’impact de la mesure. Panorabanques a passé au crible les tarifs de 70 banques représentant près de 60% des Français bancarisés.

- hausse moyenne mesurée de +0.50%

En 2019, les clients de ces banques auraient dû payer 195,20 € de frais bancaires, et grâce au gel des tarifs, ils n’en paieront que 194,30 €. Soit une économie de 0,90 € (0,5%) pour un profil bancaire classique (détail du profil plus bas).

© Panoramabanques

Le gel des tarifs bancaires en 2019 aura un impact très modéré. Ce n’est pas là qu’on va trouver les 500 à 600 millions d’euros de gain de pouvoir d’achat annoncés par la Banque de France. C’est donc du côté du plafonnement des frais d’incidents pour les clients fragiles qu’il faut aller les chercher.

Verbatim de Laure Prenat, Directrice Générale de Panorabanques « Ce gel des tarifs bancaires pour 2019 ne va pas changer la vie des Français puisque les banques avaient prévu des hausses raisonnables de tarifs en 2019. D’une banque à une autre, les frais peuvent varier du simple au triple ! Faire jouer la concurrence est un bon moyen pour réduire ses frais bancaires. Avant la nouvelle année, c’est le bon moment pour tout remettre à plat et faire des économies. »

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Gel des tarifs bancaires (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Offres de bienvenue des banques, vous aussi, percevez votre bonus !

Comment épargner sur ses frais bancaires ? De la théorie à la pratique

Epargnez sur vos frais bancaires !

A lire également