La néobanque Revolut obtient une licence bancaire, et devient ainsi pleinement une banque

Publié le

Revolut, la finctech d’origine anglaise fait un carton. Avec des tarifs avantageux pour celles et ceux voyageant souvent à l’étranger, Revolut a conquis près de 480.000 Français. Avec l’obtention de sa licence bancaire européenne, Revolut va pouvoir proposer à ses clients tous les produits bancaires, dont le crédit, les produits d’investissements et d’épargne notamment.

Après avoir obtenu sa licence bancaire européenne, Revolut annonce ce jour préparer l’élargissement de son offre avec des comptes courants complets, du crédit aux consommateurs et une plateforme de trading actions sans commission.
Ces nouveaux produits seront progressivement lancés en 2019 avec le “passeportage” de la nouvelle licence, notamment dans ses marchés clés que sont le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne et la Pologne.

Revolut, une progression fulgurante

Lancé il y a 3 ans, Revolut a connu une croissance éclair de sa base client en permettant de dépenser et de transférer de l’argent à l’étranger au taux de change réel. Depuis, l’entreprise a conquis près de 3,5 millions de clients grâce à l’ajout d’outils de gestion des dépenses, de budgétisation ou encore d’épargne.

En décembre l’an dernier, la fintech lançait une plateforme de trading de crypto-monnaies, permettant à ses utilisateurs de s’exposer à ces marchés directement depuis leur app en quelques clics. Cet été, Revolut annonçait également travailler sur le lancement d’une plateforme de trading actions sans commission, qui sera lancée en France et en Europe début 2019.

Licence bancaire, la possibilité de proposer des crédits et des produits d’investissements

Cette nouvelle licence bancaire permettra aux utilisateurs de déposer en toute tranquillité leurs salaires sur Revolut, avec des comptes protégés à hauteur de 100 000€ sous le European Deposit Insurance Scheme. Revolut lancera également en 2019 des facilités de découvert, ainsi que du crédit aux particuliers et aux entreprises à des taux plus attractifs que les prêteurs traditionnels.

« Avec l’obtention de cette licence bancaire, le développement de notre plateforme de trading qui avance vite, et 5 marchés internationaux en passe d’être lancés, nous faisons honneur à notre réputation ‘d’Amazon de la banque’. Notre vision est simple : une app avec des dizaines de millions de clients, et avec laquelle vous pouvez gérer absolument tous les aspects de votre vie financière tout en bénéficiant de la meilleure technologie, » déclare Nik Storonsky, CEO et cofondateur de Revolut.

« Revolut continue sa très forte croissance en France, ouvrant des dizaines de milliers de comptes par mois, mais nous ne serons satisfaits que lorsque nos cartes auront conquis une majeure partie de la population française. Le lancement de comptes courants complets, d’une offre de crédit et de la plateforme de trading sans commission va nous permettre d’accélérer notre croissance et de nous rapprocher de cet objectif ambitieux. »

Ces nouveaux produits seront accessibles dans 3 à 6 mois

Bien qu’ayant obtenu la licence, il faudra désormais entre 3 et 6 mois à Revolut pour la “passeporter” à travers l’Europe, avec pour marchés prioritaires le Royaume-Uni, la France et la Pologne.

Outre les lancements des marchés internationaux et de la plateforme de trading, l’un des focus de l’entreprise sera désormais de se lancer dans le crédit. Revolut prévoit le lancement prochain de facilités de découverts, ainsi que des offres crédit à des taux compétitifs aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises.

“Dans la lignée des produits et de la vision de Revolut, nos clients particuliers comme professionnels devraient pouvoir faire une demande de crédit en seulement 2 minutes depuis leur app, et recevoir l’argent quasiment instantanément. Nous allons supprimer les lourdeurs administratives et offrir des taux plus intéressants que les acteurs traditionnels du secteur,” déclare Emmanuel Boulade, responsable communication pour la France, Suisse et la Belgique.

Au cours des 12 derniers mois, Revolut a connu une croissance astronomique, ouvrant entre 8 000 et 10 000 nouveaux comptes par jour en Europe, et traitant plus de 4 milliards de dollars en volume de transaction mensuel. Les recettes de l’entreprise ont été multipliées par 5 l’année dernière et Revolut a passé le point d’équilibre en base mensuelle en décembre 2017 et janvier 2018.

Revolut vient également d’annoncer ses plans d’expansion hors d’Europe, avec des lancements attendus début 2019 aux Etats-Unis, Canada, Singapour, Japon, Australie et Nouvelle-Zélande. L’expansion mondiale permettra aux utilisateurs en France et en Europe d’obtenir des comptes bancaires locaux dans tous ces nouveaux marchés et de pouvoir y transférer des fonds instantanément et gratuitement.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article La néobanque Revolut obtient : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

Offres de bienvenue des banques, vous aussi, percevez votre bonus !

Comment épargner sur ses frais bancaires ? De la théorie à la pratique

Epargnez sur vos frais bancaires !

A lire également