L’AMF condamne l’homme d’affaires Alain Duménil à payer 500.000 euros

©stock.adobe.com
La commission des sanctions de l’Autorité des marchés financiers (AMF) a décidé d’imposer une sanction de 500.000 euros à l’encontre de l’homme d’affaires Alain Duménil, dans le cadre d’une affaire de délit d’initiés concernant une foncière immobilière en 2009.

Publié le , mis à jour le

Publicité

OFFRE BOURSE DEGIRO

Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

L’AMF condamne l’homme d’affaires Alain Duménil à payer 500.000 euros :

L’AMF avait requis 2,5 millions d’euros à l’encontre de l’homme d’affaires.

L’ancien propriétaire du chausseur de luxe Stéphane Kélian aurait vendu, via le holding luxembourgeois Lado dont il est actionnaire, une partie du capital de la foncière ADT, sur laquelle il aurait détenu une information privilégiée, ce qu’il conteste.

La commission des sanctions fait remarquer dans sa décision rendue le 5 juin et publiée le 6 juin que Lado, en se gardant de déclarer des franchissements de seuil à la baisse dans ADT, a pu dissimuler des opérations de désinvestissement indirectement réalisée par M. Dumenil. Lado est ainsi condamné à une sanction de 100.000 euros.

La société ADT est condamnée à payer 50.000 euros et son ancien PDG Patrick Engler à verser 20.000 euros.

En 2012 Alain Duménil, avait été condamné par la Cour d’appel de Grenoble à un an de prison avec sursis et 75.000 euros d’amende pour complicité de "banqueroute", pour avoir orchestré la faillite de l’entreprise Stephane Kelian en 2005.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article L'AMF condamne l'hom : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également